Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Gaza : La timeline d'un survivant de Khuza'a révèle une horreur lente

From the Israeli Red Cross Twitter account, "Yesterday we helped hundreds of people to evacuate from affected areas in #Gaza #BeitHanoun #Shujaia #Khuzaa"

Photo du compte Twitter de la Croix Rouge israélienne. “Hier, nous avons aidé des centaines de personnes à évacuer les zones affectées à #Gaza #BeitHanoun #Shujaia #Khuzaa”

Des informations sur ce qui semble être un massacre et des destructions massives dans la ville isolée de  Khuza’a, située à 500 mètres de la frontière Gaza-Israël, émergent sur Twitter depuis le 22 juillet. 

La plupart des journalistes qui couvrent le conflit ne sont pas parvenus à Khuza'a, une ville de 9 700 habitants. Cette zone, dans le sud, est donc coupée des yeux et des oreilles du monde, mais un jeune habitant, Mahmoud Ismail, tweete depuis les lieux des informations terribles, en arabe.

Dans un tweet, il écrit que  “les snipers sont groupés sur le toit des immeubles de Khuza'a, et cible tous ceux qui tentent de quitter leur maison.” Un autre :  “Khuza'a est finie, il y a des centaines de blessées et des corps dans toutes les rues et sous les ruines. Personne ne connait le bilan.” Plus tard, il a tweeté :  “Ambulances de la Croix Rouge stationnées à deux kilomètres de Khuza'a. Les blessés doivent courir sur deux kilomètres pour être soignés.”

Les internautes ont été nombreux à retweeter ses tweets, des centaines de fois, tandis que des traductions de ces tweets ont également été retweetées à maintes reprises. 

Le bilan serait de 800 Palestiniens tués et de plus de 5 200 blessés depuis qu'Israêl a lancé ses opérations terrestres à Gaza, il y a 18 jours. Le nombre des civils tués augmente : l'état major de l'armée israélienne dit demander à l'avance aux Palestiniens de Gaza qui résident dans les zones ciblées de partir, mais ils ne peuvent se réfugier nulle part. L'étroite bande de terre de 40 km est bordée par la mer, des barbelés et des murs de béton le long de sa frontière Nord et Est avec Israël et au sud, par l'Egypte.

Khuza'a n'a ni eau ni nourriture, ni refuges, selon un témoignage direct publié sur le site progressiste juif Mondoweiss. Le Centre palestinien pour les droits humains, qui publie des bulletins quotidiens sur l'offensive israélienne, écrit dans son bulletin du 23 juillet : ‘les forces israéliennes ont maintenu leur occupation du village de Khuza’a, à l'est de Khan Yunis, et selon certaines informations, les équipes médicales n'ont pas pu avoir accès aux dizaines de blessés.  Quand des civils ont tenté de quitter la ville, les soldats israéliens auraient tiré sur eux, en tuant quatre’. 

Le 24 juillet, les ambulances de la Croix Rouge ont finalement reçu l'autorisation d'entrer dans le village, accompagné par une équipe de la chaine Al Jazeera. Cette vidéo de Al Jazeera permet de voir des corps étendus dans la rue et de suivre les recherches des équipes de secouristes dans les ruines.   

Voici les tweets  que Mahmoud Ismail a posté depuis Khuza'a depuis lundi :

في بيوت انقصفت ومش معروف إذا فيها ناس أو لأ. المنايك بيستهدفوا كل شي بيتحرّك. محدّش قادر يساعد حدا. والصواريخ وشظاياها بتضرب كل شي. حرفيًا

@Ibn3arbi: Il y a des maisons qui ont été bombardées, et nous ne savons pas s'il y a des gens à l'intérieur ou non. Ces merdes tirent sur tout ce qui bouge. Personne ne peut aider personne. Les bombes et les éclats frappent partout. Littéralement. 

القصف على خزاعة مستمر من 13 ساعة. حول بيتي بس في 10 شهداء تصفى دمهم بسبب عدم إسعافهم. عشرات العائلات محاصرة والجيش بيضرب نار ع كل حدا بتحرك.

@Ibn3arbi: Bombardement non stop sur Khuza'a pendant 13 heures. Autour de ma maison seulement, il y a eu 10 personnes tuées. Elles saignaient à mort, parce qu'elles n'ont pas été sauvées par les ambulances. Des dizaines de familles assiégées, et l'armée qui tire si quelqu'un bouge. 

الدبابات محاصرة البلد من جميع الجهات بدون ما تتعمق لجوّا لكن القنّاصة متمركزين على أعلى عمارات بخزاعة وبيستهدفوا أي شخص بيحاول يخرج من بيته

@Ibn3arbi: Les tanks ont encerclé la ville de tous les côtés, sans tenter d'avancer plus à l'intérieur, mais les snipers sont postés sur le toit des immeubles, ils ciblent quiconque essaie de sortir de chez lui.

أسماء شهداء أستطيع تأكيدها: سليمان قديح وابنه أكرم قديح، تيسير قديح وابنه محمود، حلمي أبو رجيلة وابنه عبّاس، جهاد قديح، ابراهيم أبو رجيلة.

@Ibn3arbi: Les noms des martyrs que je peux confirmer. Slaiman Qadih et son fils Akram. Tayseer Qadih et son fils Mahmoud. Hilmy Abu Rjila et son fils Abbas. Jihad Qadih et Ibrahim Abu Rjaila.

منايك الصليب حكولنا إنهم واقفين ع أول البلد مستعدين يخلونا ولمّا كل الناس راحوا هناك مكانوش ولقوا الجيش وفتح نار وتصاوبوا عشرات.

@Ibn3arbi: La Croix Rouge nous a dit qu'ils sont à l'entrée de la ville, et prêts à nous évacuer. Quand tout le monde y est allé, on ne les a pas trouvés. Il y avait l'armée, qui a commencé à tirer et en a blessé des dizaines. 

خزاعة راحت

@Ibn3arbi: Khuza'a est finie

أنا وأهلي طلعنا. إصابة طفيفة. في مئات الإصابات وجثث في الشوارع وتحت الأنقاض. محدّش بيعرف العدد

@Ibn3arbi: Ma famille et moi, on s'en est sorti. J'ai une petite blessure. Il y a des centaines de blessés et des corps partout dans les rues et sous les ruines. Personne ne connait le nombre.  

بيوتنا إنقصفت ع روسنا. بيوت كل أهل خزاعة

‏@Ibn3arbi: Nos maisons sont bombardées sur nos têtes. Toutes les maisons de Khuza'a.

إسعاف الصليب واقف 2 كيلو بعيد عن خزاعة. المصابين بيجروا 2 كيلو علشان يتم اسعافهم.

@Ibn3arbi: Les ambulances de la Croix Rouge attendent à 2 Km de Khuza'a. Les blessés doivent courir deux km pour être soignés.

الكثير من شهداء خزاعة كانوا أصيبوا ونزفوا حتى الموت في انتظار اسعافهم. راقبت من شباك غرفتي ولساعات كل مراحل موت فتى في العشرين من عمره

@Ibn3arbi: Beaucoup de martyrs de Khuza'a ont été tués après avoir été blessés et s'être vidés de leur sang, en attendant les ambulances. J'ai regardé depuis la fenêtre de ma chambre pendant des heures tous les stades de l'agonie d'un homme d'une vingtaine d'années. 

طبيب واحد في البلدة، كمال أبو رجيلة، بذل جهد جبار مع الاصابات التي كانت تصل عيادته بإعجاز حتى بعد أن تم قصف عيادته وإصابته واستشهاد والده

@Ibn3arbi: Un docteur en ville, Kamal Abu Rjila,  a fait beaucoup pour les blessures qui arrivaient à sa clinique. Miraculeux. Même après que sa clinique a été frappée, et son père tué, et lui blessé.

الجيش استخدم حوالي 10 عائلات كدرع بشري ضد نيران المقاومة. كل البيوت التي سيطر عليها منع سكانها من المغادرة أو تحصين أنفسهم في غرف أفضل

‏@Ibn3arbi: L'armée [Israelienne] a utilisé 10 familles comme boucliers humains contre les tirs de la résistance. Ils n'ont permis à personne de quitter les bâtiments qu'ils contrôlaient. Ils ne leur ont même pas permis d'aller dans des pièces plus sûres.   

تم قصف البيت الذي كنت أحتمي فيه مع 50 رجل وطفل وامرأة. نجوت وعائلتي بمعجزة ولا أملك أدنى فكرة عما حل بالآحرين لكن حذائي ابتل تماما بدمائهم

@Ibn3arbi: La maison où j'ai cherché refuge avec 50 autres hommes, femmes et enfants a été touchée. J'ai survécu avec ma famille, c'est un miracle. Je n'ai aucune idée de ce qui est arrivé aux autres, mais ma chaussure est trempée de leur sang. 

أمام عيني سقط طفل صغير كانت تحمله أمه بيد وباليد الثانية ترفع راية بيضاء. ابنها مات. استخدمت الراية ككفن وأكملت طريقها مع باقي أطفالها. رعب.

@Ibn3arbi:  De mes propres yeux, j'ai vu une femme tenant un petit enfant sur un bras, et un drapeau blanc dans l'autre. Son fils est mort, et elle a utilisé le drapeau blanc comme linceul, en continuant à marcher avec ses autres enfants. Horreur. 

في الطريق الذي سلكناه وجدت جثة عمي وابنه ملقاة في الشارع بجانب بيتهم. كان القناصة يستهدفون الناس في أقدامهم في محاولة لمنعهم عن الهروب

@Ibn3arbi: En sortant, nous avons trouvé mon oncle et son fils, morts, sur le trottoir devant leur maison. Les snipers visaient les pieds des gens pour les empêcher de s'échapper.

خزاعة ما فيها كهربا من 60 ساعة. والجيش (وشظايا قذائفه) استهدف خزانات المياه على أسطح المنازل. الأطفال معنا بكوا حتى الإغماء بسبب العطش

@Ibn3arbi: Khuza'a n'a pas d'électricité depuis 60 heures. L'armée (israélienne) et les éclats d'obus ont visé les les réservoirs d'eau sur les toits. Les enfants pleuraient et s'évanouissaient de soif.  .

القصف المدفعي كان يتم بشكل عشوائي ولا أي شيء في العالم يمكنه أن يقنعني بعكس ذلك

@Ibn3arbi: Les bombes tombent au hasard. Personne au monde ne peut me convaincre du contraire. 

ابن عمّتي استشهد أثناء محاولته إنقاذه أخيه المصاب والملقى في الشارع. الاثنين استشهدوا فوق بعضهم.

@Ibn3arbi: Mon cousin a été tué en tentant de porter secours à son frère blessé dans la rue. Ils sont morts ensemble. 

الوضع كان مرعب ومأساوي وأي محاولة لوضعه بكلمات ستكون مبتذلة ولن تعطي المجزرة حقها. أنا وأهلي خرجنا أحياء لكنني لا أملك أدنى تفسير كيف وليش.

‏@Ibn3arbi: La situation a été horrible et tragique. Toute tentative de la mettre en mots ne décrira pas le massacre. Moi et ma famille, nous nous en sommes tirés vivants, mais je n'ai aucune explication pour comprendre comment et pourquoi. 

‏كل هذا الموت وهذه الاصابات هي من تعداد ما بقي من السكّان أي حوالي 3 آلاف. 70٪ من أهل خزاعة كانوا قد هربوا وأخلوا بيوتهم قبل المجزرة بليلة.

@Ibn3arbi: Tous ces morts et ces blessures sont arrivées au trois milles habitants qui restaient en ville. Soixante dix pour cent des habitants de Khuza'a se sont échappés et ont évacué leur maison la nuit avant le massacre.  

ولسّا في جثث في الشوارع. ولسّا في مصابين بيستنوا يصيروا جثث. ولسّا في ناس عالقة مش قادرة تطلع

@Ibn3arbi: Il y a toujours des cadavres dans les rues. Toujours des blessés qui attendent de devenir cadavres. Toujours des gens prisonniers, qui ne peuvent pas sortir. 

Si vous remontez la timeline Twitter de Ismail jusqu'aux mois précédents, il tweetait à l'époque des vidéos, dont certaines de Maya Angelou, il parlait beaucoup de foot et de musique, en particulier d'un morceau hypnotisant, Yemeni blues, et des problèmes que rencontraient les habitants de Gaza pour passer en Egypte par le poste-frontière de  Rafah.

1 commentaire

  • […] Des informations provenant de Khuza'a, qui n'a ni eau, ni vivres ni refuges, laisse penser que l'armée israélienne a empêché les habitants restés sur place de quitter le village durant l'offensive. …  […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site