Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une rencontre pour la préservation des langues indigènes du Mexique

'Colorful', Mexico, Oaxaca - Photo by Chris Ford  (CC BY-NC 2.0)

‘Colorful’, Mexique, Oaxaca. Photo de Chris Ford (CC BY-NC 2.0)

Global Voices, via sa branche pour la formation Rising Voices, la Bibliothèque Juan de Córdova, et SURCO invite les personnes qui défendent les langues autochtones dans tout le Mexique à participer au rassemblement qui aura lieu du 3 au 5 octobre prochain au Centre culturel San Pablo dans le centre historique de Oaxaca de Juárez, au Mexique.

Le but premier de cette rencontre est d'offrir un espace pour des échanges et un apprentissage mutuel des 25 langues indigènes utilisées habituellement par ces militants des langues et de la technologie. 

 Le Mexique est un des pays d'Amérique latine le plus riche du point de vue linguistique, avec plus de 300 langues indigènes parlées et écrites quotidiennement.  Beaucoup de celles-ci sont menacées.  Des outils technologiques ont été récemment créés pour conserver une documentation linguistique et pour mettre à disposition des outils d'apprentissage en ligne permettant de les étudier et de les préserver.

 Une génération nouvelle est apparue qui utilise quotidiennement sa langue maternelle sur Internet (tweets, blogs, ou podcasts). De plus, on observe l'émergence de groupes d'utilisateurs d'internet qui se réjouissent de cette possibilité de promouvoir en ligne leur langue  et leur culture. Ils s'efforcent ainsi de lui  redonner vie en faisant apparaître une nouvelle génération de locuteurs.  C'est une prise de conscience de leur devoir envers leur communauté qui pousse ces personnes à consacrer leur temps et leurs compétences à cette cause.

En dépit de tous ces efforts, ils travaillent souvent dans un isolement relatif, affrontant des difficultés particulières et des défis permanents :

  • Défits techniques : Par exemple, un clavier inadapté où manquent les caractères nécessaires pour écrire sa langue.
  • Défits linguistiques : Manque de consensus au sein de la communauté sur la version correcte de l'alphabet retranscrit , ou problèmes de terminologie en rapport avec des problèmes technologiques. 
  • Défits socioculturels : Pour certaines communautés qui se poseraient des questions sur la nécessité ou non de partager ouvertement leur langue et leur culture en ligne.

La bonne nouvelle est qu'il existe des stratégies possibles pour faire face à ces défis, comme le démontre le nombre grandissant de communautés qui ont réussi à utiliser les média participatifs pour promouvoir leurs langues en ligne. Il existe néanmoins toujours un besoin d'explorer des possibilités de mieux se connecter pour partager leurs histoires et leurs expériences.

C'est à ce niveau qu'intervient ce rassemblement, qui va rapprocher des blogueurs, réalisateurs et producteurs dans l'audio-visuel, des éditeurs de Wikipédia, et des militants du logiciel libre. Tous souhaitent créer un environnement numérique propice aux langues indigènes du Mexique. 

Au travers de débats entre partenaires et des ateliers pratiques, les opportunités ne manqueront pas pour les participants de développer leurs compétences numériques et d'entamer des discussions sur leurs préoccupations communes. De plus, ces ateliers sur le cyberactivisme en ligne et hors ligne pourront avoir un impact positif sur la vie de leurs communautés.

Sont prévues également deux rencontres publiques pour ceux qui souhaiteraient en apprendre plus sur la façon dont certaines communautés travaillent et sur la meilleure manière d'utiliser le numérique.

Tout ceux qui le souhaitent peuvent faire une demande de participation

Attention : Cette invitation ne concerne que les personnes parlant une langue indigène et résidant au Mexique. La date limite d'inscription est fixée au 29 août 2014. Pour plus d'information, voir le  formulaire de contact sur le blog de cet événement.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site