Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Madagascar : et si 75 % des villes chez vous étaient volontairement privées d'électricité ?

A Night in Madagascar when electricity is out  by Augustin- CC-BY-2.0

Une nuit à Madagascar sans électricité, par Augustin- CC-BY-2.0

Il y a environ cent cinq villes dans tout Madagascar. Le ministre de l’Énergie, Richard Fienena, a annoncé récemment que quatre-vingt villes y sont actuellement sans électricité parce que la JIRAMA, l'entreprise publique chargée de la distribution d'électricité sur le territoire, est en panne de carburant. En conséquence, elle a dû sélectionner les villes qui allaient être alimentées. 80 villes sans électricité, cela représente presque 75 % des agglomérations du pays, une proportion inimaginable dans la plupart des pays du monde. La JIRAMA est également empoisonnée par des menaces de grève générale de la part de ses employés qui réclament davantage de mesures de sécurité pour les protéger des clients en colère. L'un de ces clients mécontents était le président malgache lui-même: il a menacé de poursuivre la compagnie en justice après une défaillance électrique à son domicile. Le blogueur Andriamihaja, de Tulear dans le sud de Madagascar, a écrit une lettre ouverte humoristique à la compagnie décrivant la vie dans sa ville sans énergie.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site