Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Premier Ministre indien veut moderniser la ville historique de Varanasi

The Ganga riverfront at Varanasi (Wikimedia CC-BY-SA)

La berge du Gange à Varanasi (Wikimedia CC-BY-SA)

[Tous les liens mentionnés sont en anglais, sauf mention contraire]

Le Premier Ministre indien Narendra Modi doit son siège au Parlement à son élection dans la ville antique de Varanasi [Bénarès]. Un lieu où il veut dorénavant faire cohabiter culture ancienne et technologie moderne.

Elu en mai, Modi n’a pas perdu de temps quant au développement de Varanasi. En août, il a lancé un projet qui fera de Varanasi une métropole contemporaine, dotée d’un système de transports comportant des trains et des bus. Modi a aussi souligné le besoin de préserver l’héritage ancestral de la ville. Début septembre, l’Inde a ainsi signé un accord avec le Japon afin d’aider Modi à réaliser ses plans de développement.

Varanasi est une ville millénaire, dédiée à la divinité hindoue Shiva. La cité s’appelait auparavant Kashi, l’une des villes les plus sacrées sur Terre. « Kashi » signifiant « ville de lumière », des centaines de temples parsèment ainsi la ville. Le fleuve Gange, également sacré pour les Hindous,  s’écoule à travers Kashi. De nombreux ascètes ont par ailleurs fait de ce lieu leur résidence, prenant un bain dans le fleuve chaque matin, avant de pratiquer divers rituels durant la journée.

L’écrivain Rajiv Malhotra a partagé son opinion quant aux plans de Modi, avec ses plus de 105 000 followers sur Twitter :

Relancer nos géographies sacrées en commençant par Kashi est une idée géniale. Nous devons en faire de même pour shakti peethams & jyotirlingams

Malhotra n’était pas le seul utilisateur de Twitter à approuver. Deux semaines plus tôt, une autre personne a également écrit :

Bonnes nouvelles l'Inde va devenir jeune et moderne ! Finissons-en avec l'héritage historique de l'Inde non civilisée et sous-développée

Cependant, tous ne soutiennent pas les projets de Modi à Varanasi. Ajai Rai (un membre du Congrès National Indien, opposé à Modi) a posté une photo d’une manifestation contre les coupures électriques régulières de Varanasi.

Seul Ajay Rai soutient la population de Kashi qui a des problèmes d'électricité. 

Les opposants aux plans de Modi pour Vanarasi n’auront que peu de temps pour agir. Début septembre, le Premier Ministre a signé un protocole entre Kashi et Kyoto lors d’une visite à Kyoto, un lieu reconnu pour son mélange de modernité et d’esthétique ancienne, aboutissant à la création d’un magnifique paysage urbain.

Au deuxième jour de son voyage au Japon, Modi a fait une halte au temple To-Ji [français] (un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO) et constata la conservation remarquable du temple. « Kyoto est capable de préserver son héritage culturel millénaire tout en alliant les avancées technologiques nécessaires à notre vie quotidienne. Nous prévoyons un projet semblable en Inde, où nous pourrons unir la préservation de la culture et le progrès technologique », a-t-il déclaré aux journalistes.

L’accord avec Kyoto permettra d’apporter une assistance japonaise à la transformation de Varanasi en une “ville intelligente”, complétée par un système de transports aligné sur les meilleurs dans le monde, des jardins botaniques, des cinémas high-tech, un centre de musique classique, une usine de traitement des déchets, et d’autres structures encore.

Mais avant même que le pacte ne soit signé, le journaliste Minhaz Merchant a tweeté que travailler avec le Japon revêtait une double signification pour l’Inde :

L'accord de coopération Varanasi-Kyoto contient 2 projets en cours d'exécution et à venir : moderniser Kashi et relancer les villes intelligentes (smart cities)

Peut-être le moment est-il venu pour l’Inde, avec sa culture millénaire, d’entrer définitivement dans le 21ème siècle et de relier son riche passé à un futur prometteur.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site