Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une vidéo de l'éruption du Mont Ontake au Japon

Plusieurs morts, et presque cinquante randonneurs blessés, des disparus : c'est le bilan de l'éruption du Mont  Ontake (御嶽山, Ontake-san), un lieu de randonnée fréquenté dans le centre du Japon, qui a fait irruption pour la première fois depuis cinq ans. Les images d'actualité montrent des panaches de fumée et des nuages de cendres, et un refuge de montagne au sommet de la montagne couvert de cendres grises. 

Le hashtag Ontake sur Twitter permet de rester informé.

Sur YouTube, kuroda terutoshi a téléchargé une vidéo faite avec un téléphone mobile, effrayante, de l'explosion initiale au sommet du mont.  “Fichons le camp d'ici !” entend-on dire, alors que le nuage de cendres descend vers les randonneurs.

Eruption massive du Mont Ontake

 AP met en ligne des  photos des randonneurs terrifiés fuyant l'irruption.

Ave ses  3067 mètres, le Mont Ontake est le second volcan le plus élevé du Japon, après le Mont Fuji. Il se trouve à Gifu, près de la métropole de Nagoya au centre du Japon, et est très fréquenté en été et au début de l'automne.  

Le nombre de disparus et de blessés étant important, beaucoup de Japonais recherchent des informations et sur des amis et proches qui se trouvaient sur les lieux durant l'irruption. 

Un utilisateur de Twitter donne une carte approximative du flot pyrochlastique : 

 Les randonneurs japonais sont une communauté très soudée qui communiquent souvent via les médias sociaux, dont Twitter. Il  cherchent frénétiquement des informations sur les leurs. 

Les pompiers confirment qu'une femme a été tuée à Ontake par l'irruption

La veille seulement, une randonneuse connue, de Tajimi, à Gifu, avait posté une photo bien plus plaisante du sommet du Mont Ontake (Ndt : ce compte Twitter est actuellement indisponible):

J'ai passé une belle journée seule à marcher au sommet du Mont Ontake.

Actuellement, on ignore où elle se trouve, et le pire est à craindre. 

Espérons que non…setori

Mise à jour

Les sauveteurs continuent à rechercher des randonneurs bloqués au sommet de la montagne, où les irruptions se poursuivent.

Photo de couverture reproduite avec l'autorisation de kuroda terutoshi

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site