Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'acteur américain Mark Ruffalo a retiré son soutien à la Brésilienne Marina Silva suite à son revirement sur le mariage homosexuel

Mark Ruffalo's The Hulk, from The Avengers. YouTube screen capture.

Mark Ruffalo est Hulk dans Avengers. Capture d'écran Youtube.

Note : Cet article a été initialement rédigé, en anglais, le 1er octobre avant la tenue du premier tour de l'élection présidentielle brésilienne. Marina Silva ne s'est pas qualifiée pour le second tour.

Les Brésiliens votent le 5 octobre pour élire leur prochain Président. Aussi étrange que cela puisse paraître, il se pourrait que l'acteur hollywoodien Mark Ruffalo, principalement connu pour son incarnation de Hulk dans le film “Avengers” de 2012, joue un rôle déterminant dans le résultat du vote.

D'après les derniers sondages, le Parti Social Démocrate Brésilien (parti de droite le plus en vue dans le pays) n'aurait pas de candidat au second tour, pour la première fois depuis des années. L'élection devrait mener à un ballotage entre l'actuelle Présidente du Brésil, Dilma Roussef, du Parti des Travailleurs, et Marina Silva, une écologiste très en vue, ancienne membre fondatrice du parti de Mme Roussef et maintenant sous les couleurs du Parti Socialiste.

Marina Silva a fait ses débuts en politique en travaillant aux côtés du leader syndicaliste et militant Chico Mendes qui s'était battu contre l'exploitation de l'Amazonie. En 2008, The Guardian avait déclaré que Mme Silva, alors Ministre de l'Environnement au Brésil, était l'une des 50 personnes capables de sauver le monde.

Mark Ruffalo est lui aussi un activiste  de premier plan en faveur de l'environnement. Pour montrer son appui à Marina Silva, il a dernièrement enregistré une vidéo de soutien sur Youtube. Celle-ci s'est très rapidement propagée sur la toile brésilienne.

Dans cette vidéo, publiée la semaine dernière par l'équipe de campagne de Marina Silva, Ruffalo déclare que cette dernière est “l'une des personnalités politiques les plus intéressantes et motivantes dans le monde aujourd'hui.” Mais lundi dernier, il a changé d'avis, et a clairement retiré son support à Silva dans un post sur son Tumblr. Il y explique :

J'ai appris que la candidate à la présidence brésilienne Marina Silva pourrait être contre le mariage homosexuel. Cela me met en opposition directe avec elle. Comme vous le savez, je me suis battu dans mon pays pour l'égalité face au mariage, et je vois cela comme une qualité certaine chez un candidat. Je n'étais pas au courant que c'était la position qu'elle défendait quand j'ai fait cette vidéo de soutien. Je l'avais seulement vue dans une discussion où elle déclarait défendre le mariage homosexuel et j'ai découvert après que son parti avait retiré tout soutien sur cette question. Je ne peux pas, en toute conscience, soutenir une candidate qui a une approche très à droite par rapport à des questions comme le mariage homosexuel et les droits liés à la reproduction, même si cette candidate est prête à faire ce qu'il faut pour l'environnement.

L'égalité face au mariage est une question sensible dans la présente course à la présidentielle brésilienne. Seuls deux candidats, Luciana Genro, du Parti Socialisme et Liberté, et Eduardo Jorge, du Parti Vert, se sont ouvertement prononcés en faveur du mariage homosexuel. Dilma a montré quelques vagues signes de soutien dans cette direction, mais n'a fait aucune promesse concrète. Silva, évangéliste, soutenue par certains des plus riches pasteurs du Brésil, a eu quelques difficultés à montrer sa ligne de conduite vis-à-vis de cette question.

Sa plateforme de campagne présentait d'abord l'égalité face au mariage comme une future possibilité, mais Silva a désormais reculé sur ses positions suite à la pression de ses sympathisants religieux. Accusant la plateforme initiale d'avoir été victime d'une erreur d'édition, Silva déclare maintenant qu'elle ne soutiendra rien de plus qu'une union civile entre les homosexuels, qui est déjà reconnue par le Brésil.

L'équipe de campagne de Marina Silva est entrée en contact avec l'acteur sur Twitter, essayant de le détromper sur l'idée qu'elle s'opposait au mariage homosexuel :

Cher Mark Ruffalo, il est faux de prétendre que @silva_marina est opposée au mariage homosexuel. C'est une partisane historique des droits de l'homme.

Et @markruffalo, vous devez aussi savoir que cette élection brésilienne est inondée de mensonges, ceci est un autre mensonge sur @silva_marina.

Ruffalo a dernièrement incarné Ned Weeks, personnage inspiré du défenseur des droits homosexuels Larry Kramer, dans “The Normal Heart”, un film racontant comment les premiers cas de SIDA ont affecté la communauté gay de New York dans les années 1980. C'est peut-être en repensant à ce rôle que Ruffalo s'est rétracté sur Tumblr avec ces mots :

Je dois m'excuser de ne pas avoir avoir fait un meilleur travail de contrôle avant de prendre cette décision. Je m'excuse auprès de toutes les personnes que j'ai pu décevoir, ou de tous ceux qui ont eu l'impression que je retournais ma veste sur ces questions que je mets un point d'honneur à affronter et défendre.

La vidéo de soutien de Ruffalo, cependant, est toujours publiée sur la chaîne Youtube officielle de Marina Silva.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site