Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Des Chinois du continent soucieux d'un avenir démocratique bravent l'arrestation en soutenant la “révolution des parapluies” de Hong Kong

Netizens from mainland China show their support to Hong Kong democratic protests by spreading photo with supportive message in social media. Photo from Facebook page, Mainland Supporters.

Des internautes de Chine continentale affichent leur soutien aux manifestations démocratiques de Hong Kong en publiant leurs photos avec des messages de solidarité sur les médias sociaux. Photo de la page Facebook “Soutiens du Continent.”

Les activistes chinois du continent contournent la censure et risquent l'arrestation pour déclarer publiquement leur soutien aux manifestants pro-démocratie de Hong Kong. 

Au moins 34 personnes ont été arrêtées au 6 octobre, dont sept sont des artistes du centre d'art Songzhuang de Pékin. Les arrestations ont démarré après que des lycéens de Hong Kong ont commencé le 22 septembre un boycott des cours pour exiger des élections authentiquement démocratiques.

Les manifestants pacifiques campent depuis plus d'une semaine en un sit-in géant dans le district financier de Hong Kong, réclamant de la Chine qu'elle renonce à son exigence que les candidats à la prochaine élection du chef de l'exécutif hongkongais soient sélectionnés par un comité de nomination majoritairement dévoué à Pékin. Pour empêcher l'information sur le mouvement pro-démocratie, appelé Occupy Central, de se propager à la Chine continentale, les principales plate-formes de médias sociaux, WeChat (publique) et Sina Weibo, sont lourdement censurées.

Wang Peng a alerté ses amis sur Twitter sur l'arrestation du poète Wang Zhang, en tweetant une photo de ce dernier posant devant le drapeau national de Taïwan et marquant son soutien à la “révolution des parapluies” de Hong Kong :

Votre attention ! Le poète Wang Zhang a été arrêté par les autorités vers 23h le 1er octobre à cause de son activisme et de son récent soutien à Hong Kong. Six ou sept policiers et gardes de la sécurité nationale ont perquisitionné son appartement à 7h le 2 octobre. Il était injoignable depuis plus de 24 heures.

Taïwan est un abcès de fixation pour le Parti Communiste Chinois du continent, qui refuse l'indépendance de l'île démocratique. Même si Hong Kong jouit d'un certain degré d'autonomie, à la différence de Taïiwan c'est une région administrative spéciale de la Chine. Les autorités du continent affirment que le principe “un pays, deux systèmes” adopté pour Hong Kong sera le modèle pour la future réunification de Taïwan avec la Chine. L'échec à mettre en oeuvre un système vraiment démocratique à Hong Kong est un avertissement pour les Taïwanais contre un rapprochement plus étroit avec la Chine.

Pourquoi les Chinois du continent prennent-ils le risque de montrer leur soutien à la lutte démocratique de Hong Kong ? Les administrateurs de “Soutien trans-frontière”, une page Facebook dédiée à la diffusion de l'information sur Occupy Central en Chine continentale et qui transmet les messages de solidarité de Chine à Hong Kong, expliquait :

有人問我,不論如何你都是內地人,你搞這個你不害怕嗎。
我沒有回答,說實話,我害怕,剛剛還夢見還在牆內的父母被抓走。。我怕得要命。。
但是,那又如何?
這不妨碍我會與香港一起堅持,這不妨碍來自天性的正義和來自本能的良知賜給我勇氣。[…]
那貼牆內在大街小巷宣傳和諧社會的文字,在高壓電與防火牆外面的另外一個世界,香港同胞正用無畏的靜默唱得熱鬧,民主和正義,歌聲嘹亮。

On m'a demandé, en tant que Chinois du continent, si j'ai peur. Je n'ai pas répondu ; pour être franc, je suis terrifié. A l'instant j'ai rêvé de mes parents arrêtés derrière le mur [càd en Chine]. Je suis pétrifié. Mais, qu'est-ce que ça peut faire ?
Ce genre de sentiment ne m'empêchera pas d'être avec Hong Kong. Il n'éliminera pas le courage de chercher la justice et d'agir avec ma conscience née avec moi. […]
D'un côté du mur la propagande sur une société harmonieuse envahit tous les coins de rue, et de l'autre côté du mur et de la clôture électrifiée il y a un autre monde, où les gens de Hong Kong chantent à haute voix pour la démocratie et la justice.

Dans une conversation avec des citoyens de Hong Kong, un des administrateurs de la page a souligné la signification du développement démocratique de Hong Kong pour la Chine :

這不僅僅是香港學生的事了,甚至不僅僅是香港人的事了,而是全國性的,世界性的。這是一場為著民主和自由的革命。[…] 而且不僅僅是我們在香港的內地人,還有在內地的,那些在防火墻裏面信息閉塞的人們,他們也正在使用各種智慧和方法突破重圍,發掘信息,他們無比關切那道窄窄的海矮矮的山對面發生了什麽。他們更加願意,甚至已經,用各種方式在高壓的體制內做著無聲卻持久的抵抗。

Ceci n'est pas seulement une inquiétude des étudiants à Hong Kong. Pas seulement une inquiétude des Hongkongais. C'est un problème de dimension nationale et mondiale. C'est une révolution pour la démocratie et la liberté. […] Il n'y a pas que nous du continent qui sommes à Hong Kong, ceux qui sont en Chine continentale, où l'information est bloquée par la Grande muraille de feu (Great Firewall), tentent eux aussi diverses stratégies pour trouver une issue, déterrer l'information. Ils se soucient de ce qui se passe au-delà du mince détroit et des petites collines. Ils sont prêts à user, s'ils ne l'ont déjà fait, de stratégies variées pour résister au système répressif, avec calme et persévérance.

Les Chinois continentaux qui sont sur Twitter ont également déclaré leur soutien au mouvement pro-démocratie de Hong Kong. Isaac Mao, un célèbre blogueur de technologies de Chine continentale, a expliqué à un ami pourquoi Hong Kong a besoin de démocratie :

@Andrew_920626 Hong Kong est proche de l'atelier du monde. Si nous pouvons garder efficaces sa liberté économique et son système juridique, Hong Kong peut être un pôle local et un exemple pour les autres villes de Chine continentale. Un processus démocratique est nécessaire pour résoudre les problèmes dans cette société, notamment la disparité entre riches et pauvres dans cette ville. Les jeunes auront alors plus d'opportunités pour entreprendre. Il n'auront pas à se démener à suivre les vieux chemins de cette société. Ils auront plus d'énergie.

@guinaigu souhaite que Hong Kong soit un modèle à suivre pour la démocratie en Chine :

Je suis de Guangdong. J'espère qu'#OccupyCentral aura des réactions positives. Je soutiens le mouvement contestataire des étudiants. Si les protestataires de Hong Kong obtiennent la victoire, nous aurons la démocratie  partout en Chine continentale.

L'idée de Hong Kong modèle pour le futur développement démocratique de la Chine est un très lourd fardeau pour le mouvement pro-démocratie de Hong Kong, a expliqué un des administrateurs de la page Facebook “Soutien trans-frontière”, qui ressent la pression :

在我來說,這一場運動不只影響香港,還有機會影響內地將來的民主發展。香港現階段的言論、新聞及集會相對自由,而且民主步伐亦比內地快一點點。一旦香港真的跟從人大的落閘決定,推行經過不合理篩選的普選,將來人大可能會以香港作模範,把假普選推行到內地各省市。

Pour moi, ce mouvement de protestation n'influe pas que sur Hong Kong, il a aussi l'opportunité d'influer sur le développement démocratique de la Chine continentale. Les HongKongais ont toujours encore les libertés de parole, de presse et de réunion, et leur cadence vers la démocratie est plus rapide que celle des continentaux. Si Hong Kong suit la décision de l'Assemblée Nationale Populaire et adopte le système électoral inéquitable, c'est l'Assemblée Nationale Populaire qui pourra utiliser Hong Kong comme modèle pour mettre en place ce système électoral inéquitable dans chaque ville de Chine continentale.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site