Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les Mexicains demandent le “retour vivants des étudiants disparus vivants” d'Ayotzinapa

15,000 march against disappearance of Ayotzinapa students, October 8, 2014, by Enrique Perez Huerta, Mexico City, Demotix.

15 000 personnes ont marché pour dénoncer la disparition des étudiants d'Ayotzinapa, 8 octobre 2014, par Enrique Perez Huerta, Mexico, Demotix.

Note : Cet article a été initialement rédigé, en espagnol, le 8 octobre.

Des milliers de personnes ont protesté à Mexico mercredi 8 octobre contre la disparition d'une quarantaine d'étudiants d'Azotzinapa dans l'Etat de Guerrero.

Les familles des victimes étaient toujours dans l'angoisse la semaine dernière, suite à la découverte par les autorités de 28 corps (non encore identifiés*) dans des fosses clandestines dissimulées dans le sud-est du Guerrero. Malheureusement, ce genre de nouvelles n'est pas inhabituel au Mexique, particulièrement après les deux massacres de San Fernando. [*Note : Il s'est finalement avéré que les corps retrouvés n'étaient pas ceux des étudiants d'Ayotzinapa]

Les manifestants demandent que les étudiants encore en vie soient reendus à leurs familles. “Et ceux qui n'ont pas survécu doivent être retrouvés” a ajouté l'un d'entre eux. Pendant que le peuple était dans les rues à travers tout le pays, les internautes du Mexique commentaient l'opération sur Twitter.

Tania a posté l'image suivante depuis le point de départ de la manifestation :

Sous El Ángel, on peut sentir la fraternité et l'indignation. [Note : El Ángel de la Independencia est un monument très connu de Mexico. Il est devenu le point de rassemblement pour les célébrations et les manifestations.]

TuiteraMx, un utilisateur avec plus de 13 600 abonnés, a déclaré :

La douleur que nous ressentons pour les normaliens disparus est insoutenable.

Pau a partagé cet ensemble d'images montrant les manifestations dans différentes villes :

Manifestations en Allemagne, Norvège, Argentine et Bolivie en faveur des étudiants d'Ayotzinapa. Justice pour Ayotzinapa. Nous sommes tous Ayotzinapa.

Mauricio Torres décrit la scène pendant la manifestation :

Les parents ouvrent la marche en portant une bannière avec les visages des 43 jeunes étudiants disparus.

Jordy M.Y. a été particulièrement impressionné par la taille du rassemblement :

La manifestation en faveur des étudiants d'Ayotzinapa est vraiment énorme et impressionnante. D'autres groupes nous rejoignent depuis la Reforma [Note : une des principales artères de Mexico].

Des habitants de Buenos Aires, en Argentine, ont montré leur soutient aux manifestants :

Ayotzinapa: Solidaires à l'ambassade du Mexique de Buenos Aires, Argentine.

Dr. John M. Ackerman a décrit le mouvement populaire qui a émergé suite à la disparition des étudiants comme ci-dessous :

Thousands of people have taken to the streets to demand justice for the dead as well as an increased role for society in politics and education.

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues pour réclamer justice pour les morts et un rôle plus important du social dans la politique et l'éducation.

Pour plus de détails sur les manifestations du 8 octobre, et pour les derniers développements de cette affaire, vous pouvez suivre les hashtags suivants : #Ayotzinapa, #AyotzinapaSomosTodos#JusticiaParaAyotzinapa, et #JusticeForAyotzinapa.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site