Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Maisons et infrastructures détruites : l'hiver s'annonce rude pour Gaza

Winter is coming to Gaza, where some 100,000 people have been left homeless. On Twitter, @NourAlghussain says: "winter is on the doors here .and Gaza is still besieged >there's no materials to rebuild these houses #BreakGazaSiege"

L'hiver arrive à Gaza où environ 100 000 personnes sont sans abri. Sur Twitter, @NourAlghussein dit: “l'hiver est à nos portes ici et Gaza est toujours assiégée > il n'y a pas de matériaux pour reconstruire ces maisons #BreakGazaSiege”

Après les destructions considérables causée par la guerre cet été, des milliers d'habitants de Gaza ne disposent plus de ressources suffisantes pour affronter le froid de l'hiver qui arrive.

Le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) rapportait au mois d'octobre 2014 qu'environ 20 000 logements ont été détruits, causant le déplacement de 100 000 personnes. Les réfugiés vivent soit dans des familles d'accueil, soit dans des lieux collectifs, comme les écoles.

Sur Twitter, les premières pluies de l'automne ont réveillé les préoccupations sur l'avenir des réfugiés.

 Si vous voulez voir comment les gens à Gaza passent l'hiver cette année, voici un exemple pour vous Monsieur/Madame

 

De fortes pluies à Gaza. La première tempête d'hiver qui a frappé depuis la fin de la guerre, avec des milliers de familles déplacées ou vivant dans des maisons endommagées.

Le blogueur Omar Ghraieb, basé à Gaza, a écrit: 

Il n'a pas arrêté de pleuvoir depuis ce matin et je ne cesse de prier et de penser à ces gens déplacés et sans abri ici et partout. #Gaza

Plus tard ce jour-là, il a ajouté:

#Photo: Les palestiniens déplacés à #KhanYounis tentent d'empêcher les inondations des pluies pour que leurs tentes/caravanes ne soient pas emportées par les eaux! #Gaza

En publiant ces photos, après la pluie, il a tweeté:

#Photo: Malgré la destruction, un arc-en-ciel s'incline timidement sur #Gaza après une journée de fortes pluies, lavant les douleurs et les âmes

Dans un article intitulé, “No Shelter from Winter Rain for Thousands in Gaza” (Aucun abri contre la pluie d'hiver pour des milliers de personnes à Gaza), le blog collectif Electronic Intifada de Rami Almeghari a rapporté:

[…] hundreds of families whose homes were bombed by Israel lack basic infrastructure, including electricity and access to water, and remain in metal caravan shelters or at United Nations-run schools. Heavy rainstorms have recently swept through Gaza, further damaging the electricity, water and sewage networks.

“These people had no chance to be safe during the rains … it’s alarming for the whole population of the Gaza Strip, particularly those who have been displaced. The winter will be a difficult time for these residents,” [The Electronic Intifada's Rami] Almeghari explained

Though international donors have promised reconstruction aid, the physical process of reconstruction has not yet started. “These people have been waiting since the war ended in August for the reconstruction to take place,” Almeghari said

[…] des centaines de familles dont les maisons ont été bombardées par Israël manquent d'infrastructures de base, notamment l'électricité et l'accès à l'eau, et demeurent dans des abris-caravane en métal ou dans des écoles administrées par les Nations Unies. De fortes pluies se sont récemment abattues sur Gaza, endommageant davantage les réseaux d'électricité, d'eau et d'assainissement.“Ces gens n'avaient aucun moyen d'être en sécurité pendant les pluies… c'est alarmant pour tous les habitants de la bande de Gaza, particulièrement ceux qui ont été déplacés. L'hiver va être dur pour ces résidents” explique [Rami] Almeghari.

Bien que les donateurs internationaux aient promis une aide à la reconstruction, le processus physique de reconstruction n'a pas encore démarré. “Ces gens attendent depuis la fin de la guerre en août que la reconstruction se fasse” dit Almeghari.

De nombreuses campagnes d'appels aux dons ont également surgi. Voici quelques-unes de ces campagnes.

Une campagne sur le site Indiegogo, par la société Al-Rahma, fournira des vêtements d'hiver aux enfants réfugiés. Au moment de la rédaction de cet article, plus de 3 300 USD ont été promis sur les 5 000 USD de financement recherché:

Make Gaza children's winter warmer is the name of our campaign in which we advertise our message for the world to donate for our campaign, we try to collect money to buy the clothes for the children. When we receive any money we will start making deals with clothes stores, and prepare cards for the children to come and choose their needs. We will try to offer 50$ for each child.

Réchauffer l'hiver des enfants de Gaza est le nom de notre campagne dans laquelle nous annonçons notre message pour que le monde fasse un don pour notre campagne, nous essayons de collecter de l'argent pour acheter des vêtements pour ces enfants. Lorsque nous recevrons de l'argent, nous allons commencer à passer des accords avec des magasins de vêtements, et préparer des cartes pour les enfants qui vont venir et choisir selon leurs besoins. Nous allons essayer d'offrir 50 USD pour chaque enfant.

Sur Go Get Funding, un utilisateur uniquement identifié comme étant “Abu Yazan” a lancé une campagne appelée Help Gaza This Winter (Aidez Gaza cet hiver) qui a collecté 1 871 USD jusqu'à présent. L'auteur a écrit:

Winter is coming for Gaza and this year its different than the years before. Winter this year will be hard since thousands of houses in Gaza are totally or partially destroyed and over 100,000 Palestinians are left homeless… This is an initiative to help these people out during the winter, to warm them, to protect them from the rain & expected floods and to reinforce their steadfastness in these hard times.

L'hiver arrive à Gaza et cette année, il est différent de celui des années précédentes. L'hiver sera dur cette année car des milliers de maisons à Gaza sont totalement ou partiellement détruites et plus de 100 000 palestiniens sont sans abri… Il s'agit là d'une initiative visant à apporter de l'aide à ces gens pendant l'hiver, les réchauffer, les protéger de la pluie et des inondations prévues et renforcer leur ténacité en ces temps difficiles.

La campagne semble être associée à Gaza Youth Breaks Out, un groupe anonyme de jeunes palestiniens qui se décrit sur Facebook comme étant un “parti politique”, car on relie à eux sur la page de la campagne et ils promeuvent le projet dans ce tweet:

L'hiver à #Gaza sera rude et nous avons besoin de votre aide. Retweetez s'il vous plait.

Le projet Save Gaza mènent deux campagnes simultanées sur Go Fund Me et Indiegogo. Sur Indiegogo, la campagne pour fournir des sacs à dos et des fournitures scolaires aux enfants a collecté 9 800 livres sterling (environ 14 800 USD) sur son objectif de 15 000 livres, et sur Go Fund Me, elle a collecté 5 200 livres, 200 livres de plus que son objectif initial. L'organisation travaille en collaboration avec l'Al-Tawheed Society à Gaza pour distribuer l'argent.

Sur Facebook, Palestine Loves Israel encourage les dons pour Gaza à travers Caritas, une organisation internationale d'aide humanitaire très respectée, en écrivant:

As winter is about to come in the Middle East, many Gazans are still without proper shelter and suffer from a severe lack of warm clothes, blankets and other goods. I contacted Caritas Israel again to see weather they are still delivering goods to Gaza. They do… We recommend Caritas because they have been proven trustworthy and reliable more than many others that we checked so far, and they are working with local officials from the red cross and red crescent. http://www.caritas-germany.org/internationalaid/donations

Comme l'hiver est sur le point d'arriver au Moyen-Orient, de nombreux habitants de Gaza sont toujours sans logement adéquat et souffrent d'un grand manque de vêtements chauds, couvertures et autres produits. J'ai à nouveau contacté Caritas Israel pour voir s'ils livrent toujours des produits à Gaza. Ils le font… Nous recommandons Caritas parce qu'ils sont dignes de confiance et plus fiables que beaucoup d'autres que nous avons examinés jusqu'ici, et ils travaillent avec les autorités locales de la Croix Rouge et du Croissant-Rouge. http://www.caritas-germany.org/internationalaid/donations

 Pendant l'offensive israélienne à Gaza, 40 pour cent de la zone urbaine de Gaza a été réduite en ruines, selon certaines estimations. L’Israël a attaqué la seule centrale électrique de Gaza le 28 juillet, plongeant la bande surpeuplée de 1,8 million de personnes dans le noir tout en mettant ses infrastructures limitées d'eau et d'assainissement en situation de stress paralysant.

Le 26 aout 2014, l’Israël et les factions palestiniennes ont convenu d'arrêter indéfiniment les combats, mettant fin à sept semaines de destructions et pertes de vie catastrophiques. Au moins 2 100 palestiniens ont été tués, plus de 10 500 blessés, et 520 000 déplacés au cours de l'offensive massive israélienne “Protective Edge” (Bordure de protection) contre la bande côtière de 40 kilomètres de long.

A lire également : Un cessez-le-feu à durée indéterminée d'une guerre qui a anéanti #Gaza

La photo incluse dans le premier tweet dans cet article a été largement utilisée sur les médias sociaux taguées avec #Gaza et #Palestine, mais son origine est inconnue. Si vous connaissez la source d'origine, merci de bien vouloir la fournir dans la section des commentaires ci-dessous.
La citation de ces campagnes ne signifie pas l'approbation par l'auteur. Les campagnes incluses dans cette publication sont des exemples de celles qui sont mentionnées sur les réseaux sociaux. Il existe de nombreuses autres opportunités de dons disponibles si vous souhaitez aider la population de Gaza, à travers des organismes à but non lucratif enregistrés.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site