Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La campagne “Ta voix compte, ne te tais pas !” de Mujeres Construyendo

(Tous les liens sont en espagnol.)

Le site Web Mujeres Construyendo (Femmes en construction) essaye de nous sensibiliser en donnant un message principalement destiné aux femmes. L'inégalité homme-femme est bien présente, comme l'a constaté le centre des études économiques du Mexique, où l'on peut observer que la femme perçoit un salaire de 22 % inférieur en général, mais ce n'est qu'un parmi tous les problèmes auxquels elles sont confrontées dans leur vie. 

Dans la courte vidéo partagée depuis leur compte Twitter, deux jeunes filles discutent, l'une essaye de faire prendre conscience à l'autre que ce qu'elle a à dire compte et est aussi valide que le discours des autres. À la fin, la vidéo communique une série de messages  : 

Tu voz te da poder, te hace visible y presente. Tienes derecho a expresarte y a decir lo que piensas y sientes. El silencio es tu decisión, nadie te lo puede imponer.

Ta voix te donne du pouvoir, te rend visible et présente. Tu as le droit de t'exprimer et de dire ce que tu penses et ce que tu ressens. Le silence est ta décision, personne ne peut te l'imposer. 

Avec ce message, l'équipe de “Mujeres Construyendo” réclame une chose qui parait évidente en plein XXIe siècle, l’égalité des genres. 

On peut suivre Mujeres Construyendo sur Twitter.

#LunesDeBlogsGV 27 octobre 2014.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site