Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La tragédie d'Iguala au Mexique ‘change la donne’

Photo provenant du blog de Fernando Vasquez Rigada et utilisée avec sa permission.

Fernando Vázquez Rigada a publié un billet sur son blog le 27 octobre à propos des événements atroces qui ont eu lieu  à'Iguala au Mexique. D'après lui, cela a dévoilé au grand jour combien le gouvernement est pouri, d'abord avec l’implication de l'ancien maire et ensuite de par la corruption à l'intérieur des institutions.

El 26 había una crisis local, el 27 una nacional, el 28 una internacional. Hoy, un callejón sin salida.

Le 26 c'était une crise locale, le 27 une crise nationale, le 28 une crise internationale. Aujourd'hui, c'est une impasse.

Vázquez a jugé que la situation ‘changeait la donne’, en déclarant : “Ces chocs ne changent pas les règles du jeu, ils changent le jeu”. Il a énuméré plusieurs choses que le gouvernement devrait considérer dans ces moments :

Primero: deberá redefinir sus objetivos. Segundo: deberá escuchar. La calle hierve. Hay un reclamo general. Tercero: sus cálculos políticos deberán modificarse.

Premièrement : Le gouvernement devra redéfinir ses objectifs. Deuxièmement : Il devra écouter. Les rues bouillonnent. C'est l'indignation générale. Troisièmement : Leurs calculs politiques devront être modifiés.

L'auteur termine en écrivant :

El país cambió el 26 de septiembre. El gobierno aún no se ha dado cuenta. Veremos si no es muy tarde.

Le pays a changé le 26 septembre. Le gouvernement ne l'a pas encore compris. Nous verrons si ce n'est pas trop tard.

Aujourd'hui, plus de trois semaine après la tragédie, nous savons que c'est trop tard pour le gouvernement, mais nous espérons que ça ne le soit pas pour les 43 étudiants toujours portés disparus. Comme les manifestants le scandent : “Ils ont été pris vivants, nous voulons les revoir vivants !“.

Vous pouvez vous aussi signer la pétition demandant au gouvernement mexicain d'ouvrir une enquête pour découvrir les auteurs de la tragédie, et pourquoi.

Suviez Vázquez Rigada sur Twitter : @fvazquezrig 

Ce post a fait partie des 26èmes #LunesDeBlogsGV (Lundi des blogs sur GV), le 27 octobre 2014.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site