Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Amoureux au Moyen Orient unissez-vous!

 

Young lovers from Morocco. Photographer: Alexandre Baron (via Flickr: Creative Commons License).

Jeunes amoureux au Maroc. Photographe: Alexandre Baron (via Flickr: Creative Commons License).

MENA Love Map (carte amoureuse du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord) recherche des histoires d'amour nées pendant ce que l'on appelle communément le Printemps Arabe. L'objectif est de réunir et publier “100 histoires d'amour de tous les pays du Moyen Orient et d'Afrique du Nord (MENA) pour montrer au monde que les soulèvements arabes sont à l'origine d'un changement social unique.” Ils comptent sur votre participation.

Au départ, c'est l'idée d'un couple farouchement anonyme. Ils se sont rencontrés pendant cette période. Voici leur histoire.

Maya Norton (MN): je sais que vous souhaitez rester anonymes. Que pouvez-vous nous dire de vous?

Mena Love Map (MLM): nous resterons anonymes jusqu'à ce que nous ayons réuni 100 histoires. Nous sommes deux amoureux blogueurs de pays différents du Moyen Orient et d'Afrique du Nord dont les chemins se sont croisés après les révolutions [du Printemps Arabe] et qui ont décidé de s'unir et de s'aider pour défendre les causes de l'un et de l'autre. C'est en ce sens que nous croyons que les soulèvements qui ont secoué nos pays doivent être considérés comme une chance plutôt que comme une crise. 

MN: quand vous parlez d’ “histoires d'amour”, est-ce dans le sens romantique du terme ou pensez-vous aussi à toutes les conséquences heureuses du Printemps Arabe?

MLM: Nous détestons profondément le terme “Printemps Arabe”. Nous pensons que c'est une création occidentale pour décider de notre futur. “Les histoires d'amour”, c'est tout ce qui a été inspiré, influencé, tout ce qui résulte ou a trait à la période qui a suivi les mouvements de 2010 dans nos régions. C'est là que de nouveaux espoirs sont nés, de nouvelles formes de résistance se sont exprimées, par des manifestations mais aussi par l'amour.

MN: d'où vous vient cette idée d'une carte amoureuse du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord?

MLM: l'idée nous est venue de l'amour que nous nous portons l'un à l'autre, en nous tenant la main dans nos luttes pour défendre notre cause dans nos pays respectifs. Nous avons commencé à travailler sur cette idée l'été dernier lors de la guerre sur la bande de Gaza, en Irak, pendant le coup d'état égyptien, avec la poursuite des massacres en Syrie, etc… C'en était trop l'été dernier quand tout était foutu et écrasant dans la région, source de désespoir.

Nous avons pensé que nous étions forts grâce à la puissance de notre amour, à notre capacité à nous aider l'un l'autre au-delà des frontières malgré ce que nos pays enduraient, et nous avons réussi à continuer à lutter avec espoir, détermination et le sourire aux lèvres. Nous avons pensé que nous n'étions certainement pas les seuls amants à avoir eu la chance de se rencontrer, de s'unir et de tomber amoureux grâce à ces crises qui secouaient la région. Nous voulons transmettre cette énergie amoureuse à nos compatriotes de la région.

MN: à quoi ressemblera cette carte amoureuse?

MLM: le principe même de la carte sera de pouvoir cliquer sur les pays où l'on trouve une histoire liée à des points de rencontres d'amoureux hors des frontières. Vous savez le concept de frontière est très important dans les pays du Moyen Orient et d'Afrique du Nord, en particulier pour des pays comme le Bahreïn, la Syrie, la Libye, l'Egypte et pour tous ceux qui ont dû quitter leur pays en tant que réfugiés et qui ne peuvent pas y retourner.
Avec cette cartographie il s'agit essentiellement de traverser les frontières et de pouvoir retrouver son amoureux ou son amoureuse de l'autre côté de la Méditerranée ou de tout autre océan.

MENA Love Map, Arab Spring, Global Voices, Maya Norton

MN: quel est le but final de ce site?

MLM: ce site n'est qu'une plateforme qui permet de recueillir des informations, d'en rendre compte et de les diffuser. Notre but est d'amener les amoureux eux-mêmes à recueillir, raconter et partager leurs histoires.

Nous remercions les fondateurs de MENA Love Map de nous avoir accordé cet interview. Si vous n'avez pas d'histoire d'amour à faire partager mais que vous souhaitiez aider au projet, vous pouvez vous inscrire comme volontaire.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site