Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'Arabie Saoudite veut construire une “Grande muraille” de 900 km pour se protéger de l'EI

Photo taken in Saudi Arabia by Flickr user Edward Musiak on Jan 13 2013. CC- BY.2.0

Photo prise en Arabie Saoudite par l'utilisateur de Flickr Edward Musiak le 13 janvier 2013. CC- BY.2.0

L'Arabie Saoudite envisage la construction 900 kilomètres de mur à sa frontière avec l'Irak pour se protéger d'une invasion par les forces de l'organisation Etat Islamique, a-t-on appris aujourd'hui.

D'après le journal The Telegraph, cette “Grande Muraille” se composera d'un mur et d'un fossé destinés à protéger le royaume wahabite des rebelles de l'organisation Etat Islamique qui contrôlent “une grande partie de la zone du côté irakien de la frontière” et lorgnent “la conquête ultime de l'Arabie Saoudite, qui renferme les deux mosquées saintes de La Mecque et Médine, leur objectif essentiel”.

La semaine passée, deux gardes saoudiens et le général Oudah al-Belawi, commandant des opérations frontalières de la zone nord-est de l'Arabie Saoudite, ont été tués dans l'attentat-suicide commis par des militants d'EI au poste-frontière de Suweif, à une quarantaine de kilomètres de la ville saoudienne d'Arar et 80 km d'Al Nukhayb, en Iraq.

Beaucoup voient dans l'Etat Islamique une créature de l'Arabie Saoudite, par l'idéologie et le financement. Depuis le Pakistan, Farrukh Hussaini est prompt à relever :

L'Arabie Saoudite construit un énorme mur lourdement fortifié de 900 km – pour empêcher d'entrer le monstre qu'elle a créé

Au Liban, Tala pense de même :

Au lieu de se saisir du financement et de l'endoctrinement wahabite, l'Arabie Saoudite va construire une “Grande Muraille” pour garder l'EI dehors

Tandis que Nooran, de Jaffa en Palestine, note :

L'Arabie Saoudite construit 900 km de mur pour se protéger de l'EI ? Ils ont fini par comprendre que leur créature va revenir chez eux ?

L'organisation EI suit sa propre interprétation de l'Islam, née du credo wahabite, l'idéologie officielle de l'Arabie Saoudite. En juin, la mouvance, appelée initialement Etat islamique en Irak et au Levant, a changé son nom en Etat Islamique, dirigé par un calife, Abou Bakr Al Baghdadi. Un collectif de 140 éminents savants musulmans sunnites a répliqué à EI par une  lettre ouverte leur notifiant qu'ils n'avaient nul droit d'utiliser les mots Etat ou Islamique dans leur dénomination car leurs objectifs auto-proclamés d'Etat ou de califat, de même que leurs actes brutaux de destruction et de violence sont interdits dans l'Islam.

Dans un récent article, Newsweek écrit :

Les responsables saoudiens n'en parlent pas volontiers, mais les spécialistes qui suivent de près les développements à l'intérieur du royaume disent qu'EI jouit d'un soutien grandissant parmi les Saudiens ordinaires, qui voient ce mouvement comme le champion véritable des sunnites assiégés dans leurs luttes religieuses avec les gouvernements dirigés par les chiites en Iran et ailleurs. Pour de nombreux Saoudiens, EI passe aussi pour une forme vertueuse et austère de l'Islam, tandis que la famille royale, pensent-ils, est incorrigiblement corrompue.

A présent, après des années à condamner tout en fermant un oeil les djihadistes qui combattent le régime de Bachar [Al] Assad en Syrie, les dirigeants du royaume s'inquiètent de plus en plus du soutien à EI chez eux.

Beaucoup se demandent comment un mur pourrait protéger le régime saoudien contre “l'ennemi de l'intérieur”.

Depuis le Yemen, Haykal Bafana évoque la Grande Muraille de Chine, qui n'a pas empêche Pékin de tomber aux mains des conquérants.

Grande Muraille de Chine ? Ah oui, celle qui n'a pas réussi à arrêter les Mongols ? Eh bien, l'Arabie Saoudite en construit une pour garder l'EI dehors.

Et Shami Analyst de conclure :

Ils ont beaucoup plus peur que je pensais.

L'Arabie Saoudite a aussi lancé l'édification d'une clôture frontalière de 1.500 kilomètres avec son voisin méridional, le Yémen.

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site