Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Après Paris, Birmingham réagit aux déclarations de l’ « expert du terrorisme » de Fox News sur Birmingham

Fox News, Channel, TV

Un stand Fox News à l'aéroport international de Minneapolis-Saint Paul, 2006. Photo de Rae Whitlock. Creative Commons License.

Le hashtag Twitter #FoxNewsFacts continue de tourner en ridicule la chaîne d'informations américaine Fox News après que son “expert en terrorisme” Steve Emerson a affirmé en direct que Birmingham était une zone à éviter pour les “non-musulmans”.

A la suite des attaques survenues à Paris, Emerson a annoncé à la présentatrice Jeanine Pirro : “En Grande-Bretagne, (…) il existe des villes à l'image de Birmingham qui sont uniquement peuplées de musulmans dans lesquelles les non-musulmans évitent tout simplement de se rendre.”

Bien que le paysage religieux de Birmingham soit diversifié, les musulmans n'en constituent pas la majorité. Selon la BBC, 46,1% des résidents de Birmingham se déclarent chrétiens, 21,8% musulmans et 19,3% ne se réclament d'aucune religion.

Pirro et Emerson parlaient des zones d'exclusion pour les non-musulmans ou ce qu'il qualifient de “califat(s)” au sein des pays occidentaux. Ce n'est pas la première fois que Birmingham est élevée en exemple de l’ “islamisation britannique”. Un article du Daily Mail a utilisé la ville pour illustrer le “visage changeant du Royaume-Uni”, et le site du Parti National Britannique (BNP) la qualifie de .. expérience avortée de multiculturalisme.

Les twittos britanniques ont pour leur part tourné en dérision les commentaires d'Emerson. Le hashtag #FoxNewsFacts a été utilisé plus de 400 000 fois (selon Topsy), en grande partie pour se moquer des inexactitudes/imprécisions/ hoax anti-musulmans que la chaîne diffuse.

Les pots de confiture de toute la Grande-Bretagne se radicalisent.

La montée de l'Islam dans l'espace a débuté il y a de nombreuses années, comme en témoigne cette burqa intergalactique.pic.twitter.com/mMRH6aTVXO

A Birmingham, les milices locales se font appeller Coran Coran [ndlr : il s'agit du groupe britannique “Duran Duran”]

La reine d'Angleterre forcée de se convertir à l'Islam. La voici portant le voile.pic.twitter.com/tl1GsZ8G4g

Scott Lucas, professeur d'études américaines à l'Université de Birmingham a déclaré à la BBC que les propos d'Emerson sont susceptibles d'avoir un écho aux Etats-Unis : “Certaines personnes veulent entendre que c'est nous contre eux, l'Amérique contre le reste du monde, les Américains blancs contre – soyons honnêtes – ceux qui ne le sont pas et qui professent une foi différente.

Fox News a été créé par Rupert Murdoch, par ailleurs connu pour ses commentaires racistes. Par le passé, ses présentateurs on comparé un professeur de l'université Columbia à un dealer de coke ou ont exprimé de l'inquiétude autour du fait que les manifestations provoquées par la mort de Eric Garner puisse perturber les fêtes de Noël. 

Emerson s'est depuis excusé pour ses commentaires sur Fox. Il a aussi dit que subir l'opprobre du public était “comme passer au supplice de la baignoire, je suppose”.  Sa réplique arrive juste après la révélation en décembre dernier que la CIA avait recouru à la torture de la baignoire, entre autres, dans le cadre des “interrogatoires en profondeur”. Cependant, interviewé par Radio 4, M. Emerson a répondu : “Je ne veux pas que les gens utilisent ceci pour prétendre en retour que l'islam radical n'existe pas.”

Emerson  a aussi promis de faire don de £500 à l'Hôpital des enfants de Birmingham.

Le premier ministre David Cameron a déclaré à  ITV News que Emerson est “de toute évidence un idiot complet”.  Il a poursuivi en disant que Birmingham était une  “cité d'envergure mondiale, brillante” qui réunit “des habitants de différentes confessions et milieux”.  3200 personnes ont signé une pétition demandant qu'Emerson s'excuse à l'antenne. Maryam Snape, qui a lancé la pétition, a déclaré à la BBC : “Le coeur de l'affaire est que les Américains ont vu cette émission et qu'ils vont toujours croire que c'est la vérité jusqu'à ce qu'il la rétablisse.”

Sur son site, Emerson se décrit comme “directeur exécutif du projet d'investigation sur le terrorisme, une des grandes bases de données et archives de Renseignement sur les groupes terroristes islamistes et du Moyen Orient.”

Il cite ensuite Robert Blitzer, ancien chef du contre-terrorisme du FBI, qui a loué son professionnalisme: “Steve a été à l'avant-garde de  has been on the cutting edge of [l'investigation sur le terrorisme] depuis de longues, longues années…Il a rendu des services extrêmement utiles.”
-

Dans le même interview sur Fox, Emerson a également déclaré : “Dans certains quartiers de Londres, il y a de fait plus de police religieuse musulmane qui patrouille, et blesse sérieusement toute personne qui ne se plie pas aux règles vestimentaires musulmanes, les règles vestimentaires religieuses.” Il a déclaré qu'il maintenait “absolument” ses commentaires sur les “groupes miliciens musulmans” dans la capitale britannique. 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site