Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Sommet de Minsk, version 2.0

Images edited by Kevin Rothrock.

Montage d'images par Kevin Rothrock.

Les leaders mondiaux ont passé mercredi une nuit blanche dans la capitale biélorusse pour une session-marathon de diplomatie tendue et à hauts enjeux.

Le président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko a accueilli deux des plus puissants dirigeants de l'Union Européenne, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Francois Hollande, en compagnie des présidents unkrainien Petro Porochenko et russe Vladimir Poutine, accompagnés de leurs entourages de conseillers, pour une offensive diplomatique de la dernière chance visant à arrêter l'escalade de la violence dans l'est de l'Ukraine.

Les dirigeants ont fini par refaire surface jeudi matin, après seize heures éprouvantes de négociations, avec pour fruit de leurs efforts un accord de paix.

Les Russes, comme le monde entier, étaient scotchés aux réseaux de médias sociaux pendant le déroulement des pourparlers. Le fait que les informations n'aient guère transpiré pendant la plus grande partie de la nuit, les discussions se déroulant à huis clos, n'a évidemment pas découragé les internautes.

L'image qui a le plus fait le tour des réseaux sociaux a probablement été celle-ci :

Photo de TV-Dojd.ru

De très nombreux utilisateurs des médias sociaux s'en sont servi pour des commentaires et blagues politiques.

On en fera des mèmes pour l'éternité

Une grande part des commentaires et messages les plus partagés combinaient de la sorte humour et sous-entendus politiques acérés. 

Un compte populaire de RuNet spécialisé dans l'humour noir a mis en rapport la fuite accidentelle de la prochaine saison de la populaire série de Netflix House of Cards et la rencontre diplomatique dramatique de Minsk : 

Ils regardent la troisième saison de House of Cards.

Une photo peu flatteuse de Vladimir Poutine arrivant à Minsk, avec un commentaire plein d'esprit a valu au compte du célèbre opposant russe Alexeï Navalny des centaines de retweets.

Ils ont envoyé un sosie à Minsk. Au cas où ça serait un piège.

Autre objet à succès rapide sur les réseaux sociaux, cette vidéo en boucle, qui semble montrer Loukachenko en train de retirer sa chaise à Poutine qui essaie de s'asseoir :

   

Ceux qui ont partagé ce clip désopilant ne se sont pour la plupart pas rendu compte initialement qu'il s'agissait en fait d’images d'actualité projetées à l'envers pour un effet comique.

Tandis que la nuit avançait, de nombreux posts de médias sociaux, surtout de journalistes, se sont peu à peu centrés sur le manque de sommeil.

La presse à Minsk s'est mise en mode stand-by. Bon, moi aussi je vais dormir.  

Pendant que les pourparlers de paix durent depuis près de 12 heures, les journalistes et le personnel local essaient de prendre un peu de repos

TV Dojd a même montré une photo de Porochenko en plein bâillement dans un un tweet sur les négociations au petit matin. 

Les négociations s'étirent jusqu'au plus profond de la nuit

Il s'est aussi trouvé des comptes de médias sociaux pour remplir une fonction plus sérieuse. Par exemple, un conseiller ukrainien du président Porochenko a publié des mises à jour sur son compte Facebook, et les Affaires Etrangères allemandes ont utilisé Twitter pour donner les informations de dernière heure :  

Dernière heure : Accord à Minsk. Sommet de Minsk.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site