Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les Tunisiens contre la désinformation sur ‘l'occupation par l'EI des lieux de tournage de la guerre des étoiles’

No trace for ISIS at the second edition of Les Dunes Électroniques music festival held in February this year at the Star Wars filming site in Nefta, Tunisia. Photo by the festival's facebook page

Pas trace de l'EI lors de la seconde édition du fesival de musique électronique les Dunes Electroniques qui a eu lieu cette année en février sur le site de Nefta, Tunisie,  où a été tournée la Guerre des Etoiles. Photo de la page Facebook du festival

Les Tunisiens ridiculisent des reportages inexacts des médias qui prétendent que le lieu de tournage de la Guerre des Etoiles dans le le sud de la Tunisie est contrôlé par les extrémistes violents du groupe Etat Islamique.

Le 24 mars, CNN a publié un article sur la ville de Tataouine, dans le sud de la Tunisie, qui a donné son nom à la planète imaginaire Tatooine dans le  film. L'article prétend qu'elle est une ‘base pour les djihadistes’ . Depuis, d'importants journaux grand public dont le Huffington Post, le Washington Post et le Guardian ont repris cet article.

A few headlines on ISIS taking over Tatooine as they appear on Google News

Quelques unes sur le contrôle d'EI sur Tataouine trouvées sur Google News

Comment ces médias internationaux et prétendus professionnels ont-ils pu en arriver là ?

Pour preuve de son récit, CNN a utilisé des informations sur l'arrestation de trois jeunes gens de Tataouine qui tentaient de traverser la frontière pour rejoindre en Libye un groupe de militants, et sur la découverte de caches d'armes et de munitions dans la ‘région’ (sans préciser le lieu exact).

Les caches d'armes auxquelles CNN fait référence, avaient cependant été découvertes plus tôt en mars à Ben Gardane, ville située à la frontière libyenne dans la région de Médénine, à près de deux heures de route de Tataouine.

Nazanine Moshiri d'Al Jazeera en anglais explique à Ben beaumont-Thomas, assistant du rédacteur en charge au Guardian :

Tataouine est une vraie ville. Le site de la Guerre des Etoiles n'est pas par ici. Il n'y a aucune preuve que la ville de Tataouine soit utilisée comme base par EI.

EI n'a pas de base en Tunisie. Il est vrai que des armes ont été trouvées à Ben Gardane près de la frontière. Mais pas près de Tataouine ou du site de la Guerre des Etoiles.

Il n'y a pas non plus de lien prouvé entre les armes trouvées à Ben Gardane et l'Etat Islamique.

De plus, le fait que des jeunes gens se rendent en Lybie et en Syrie pour rejoindre des groupes militants ne veut pas dire que les villes et les villages dont ils sont originaires soient des bases pour EI ou pour tout autre groupement militant. Mais, parce que cela se passe à Tatooine (je veux dire Tataouine), l'histoire (si tant est qu'il y en ait une) était trop sensationnelle pour que les médias et journalistes à l'affût de milliers de pages vues passent à côté.

De fait, le site où s'est passé le tournage de la Guerre des Etoiles n'est pas à Tataouine, même si la planète imaginaire en tire son nom. Le site de tournage est dans la ville de Nefta, dans la région de Tozeur, à cinq heures de route de Tataouine.

Google Maps shows the actual distance between Tataouine and the spaceport of Mos Espa on the fictional planet of Tatooine

Sur les cartes Google on voit la distance qui sépare Tataouine de la base spatiale de Mos Espa sur la planète imaginaire de Tatooine.

Sur Medium.com, AJ+ discrédite l'article de CNN :

Pour des journalistes c'est une histoire séduisante. Une planète déserte dans une galaxie très très lointaine devient le refuge de combattants qui sont passés du côté obscur de la Force. Malheureusement (du moins dans cette histoire), les films de la Guerre des Etoiles n'ont pas été tournés à Tataouine, même si le nom de la planète imaginaire Tatooine s'en inspire. Le lieu de tournage du film le plus proche est à Ksar Ouled Soltane, et c'est l'un des sites utilisés pour le quartier des esclaves où vivaient Anakin Skywalker et sa mère dans l'épisode 1 de la Guerre des Etoiles  la Menace Fantôme.

Sur Twitter les commentaires sont ironiques:

Yamine Thabet, présidente de L'Association Tunisienne de Soutien aux Minorités, twitte:

Hedi twitte:

R2D2 sur le point d'être décapité par C-3PO

URGENT:  La Tunisie investit des millions de milliards dans de nouvelles armes pour combattre l‘EI

Le journaliste Frédéric Gedhof, basé à Tunis, twitte pour montrer ce qui se passe à Nefta sur le lieu où a été tournée la Guerre des Etoiles :

En réalité, le mois dernier, l'endroit où a été tourné la Guerre des Etoiles s'est transformé en une gigantesque piste de danse pour les touristes et les jeunes Tunisiens qui participaient au festival de musique électronique Les Dunes Electroniques.

Youth partying at the Star Wars set in Southern Tunisia. Photo by the Facebook Pages of the Electronic Dunes Festival

Les jeunes font la fête sur le lieu du tournage de la Guerre des Etoiles dans le Sud de la Tunisie. Photo des pages Facebook du festival Dunes Electroniques

Les lieux de tournage de la Guerre des Etoiles sont des attractions touristiques très fréquentées. Alors que le tourisme, secteur essentiel de l'économie tunisienne, traverse de grosses difficultés après l'attentat mortel du Musée du Bardo, cette affaie de la Guerre des Etoiles a scandalisé la Tunisienne Wafa Ben Hassine qui twitte à Ishaan Tharoor du Washington Post :

Cet article est gravement inexact. Il prétend qu'il y a des armes sur les lieux de tournage du film. Ce qui est faux. Cet article n'est qu'une atteinte supplémentaire au tourisme.

Vous avez conscience de l'impact de votre article sur les moyens de subsistance d'un pays ?

A la suite de la colère provoquée sur les réseaux sociaux, le Guardian et le Huffington Post ont posté des rectificatifs. Mais c'est trop tard. Une recherche en anglais sur Google News sous ‘ISIS Star Wars set’ montre l'étendue des dégâts déjà causés.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site