Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mozambique : troisième Mostra du cinéma africain, un film angolais à l'honneur

Reprodução autorizada

 Reproduction autorisée

La troisième édition de la Semaine du cinéma africain aura lieu du 13 avril au 10 mai au Mozambique dans les villes de Maputo, Inhambane et Nampula. Les hashtags suivants: ‪#‎CCBM‪#‎Mozambique‪#‎Moçambique seront utilisés sur les réseaux sociaux.

Cet événement a pour objectif de créer un échange d'expériences issues de plusieurs participations à des festivals et Mostra du cinéma dans le monde entier de quelques producteurs et réalisateurs Mozambicains. Le manque de lieux permettant de voir ces productions au Mozambique à mené à la création de cette initiative qui vise à promouvoir et analyser les créations du continent africain.

Pour cette troisième édition l'Angola sera à l'honneur avec O Grande Kilapy, film d'ouverture du festival réalisé par l'Angolais Zezé Gamboa :

Le Grand Kilapy, c'est l'histoire d'un filou angolais bienveillant à la fin de la période coloniale (dans les années 1960 à 1970),  librement inspirée de faits réels. Joãozinho (Petit Jean), un escroc doué d'un sens profond de l'amitié, bon vivant, une personne simple qui conjugue en elle des envies de “paraître” et une indifférence aux contingences de la vie dans une colonie portugaise de cette époque : couleur de la peau et préjugés sociaux. Du fait des circonstances, Joãozinho finit pas devenir un personnage gênant et politiquement subversif aux yeux du régime colonial Portugais. 

‪#‎KILAPY est un mot de la langue Kimbundu d'Angola qui signifie: coup, manigance, plaisanterie ou emprunter sans payer…

Voici un autre parmi les films que la semaine du cinéma africain vous permet de voir : SOleil

Le Brésil est également représenté dans cette Mostra par un acteur qui joue dans le film d'ouverture, Lázaro Ramos.

 Le Mozambique et le Brésil ont partagé des moments exaltants pour la culture commune entre ces deux pays. Un hommage à ce  pays lors du Carnaval du Brésil, avec la présence d'artistes mozambicains lors d'événements culturels au Brésil, par exemple Régina Casé, actrice et  présentatrice vedette de shows télévisés au Brésil. 

On y court!!!! C'est parti! Aujourd'hui ESQUENTA va t'apprendre à danser la Marrabenta du Mozambique!!!!

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site