Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Bolivie : lancement du projet “L'univers linguistique Tsimane”

 Nous publions ici des mises à jour régulières  sur les projets de formation aux réseaux sociaux financés par Rising Voices autour du monde. Aujourd'hui, le projet soutenu par Rising Voices en Bolivie.

Participants and facilitators of the project Tsimane' Linguistic Universe. Photo by Eddie Avila and used with permission.

Les participants et coordonnateurs du projet univers linguistique Tsimane. Photo de Eddie Avila, avec autorisation.

Avec la participation de Rising Voices et du CBDSI (Centre Bolivien de Recherche et de Développement Social Intégré , crée en 2007), a eu lieu le  5 et 6 décembre 2014 le premier atelier du projet:” L'univers Linguistique Tsimane” (NDT : Le Chimane ou Tsimane parlé par quelques milliers de locuteurs dans le nord et l'est de la Bolivie est une des multiples langues amérindiennes de ce pays où dominent très largement le Quechua et l’Aïmara).

L'objectif de cet atelier était de mettre en route le projet, sachant que utilisation des ordinateurs permettant l'accès aux médias sociaux sera de grande utilité dans son développement. Les compétences acquises serviront à communiquer et diffuser les informations recueillies.

 Voici le programme du premier jour :

  • Présentation du projet.
  • Débat sur l'importance de revitaliser la langue Tsimane en Bolivie grâce aux opportunités offertes par Internet.
  • Discussion sur les autres projets en cours en Amérique latine concernant les langues indigènes et Internet.
  • Défis et stratégies pour utiliser le Tsimane sur le net.
  • Atelier : Introduction technique à Internet.
  • Formation de groupes de travail sur différents sujets: Twitter, Facebook, blogs, audio, video

 Et celui du deuxième jour:

  • Révision de l'acquis.
  • Mise en commun  des contributions pour le blog.
  • Mise en pratique : création de contenus.
  • objectifs pour le futur.

Bien que dans le projet original de Sandy R., l'ordre du jour ait été un peu plus large, il a été réduit pour correspondre au public et aux limitations de temps.

 Pour le développement du projet, appui de Eddie Avila, directeur de Rising Voices et de Monsieur Tomas Huana, pour la  CBIDSI. Eddie Avila intervient pour les médias sociaux et Monsieur Huana  en tant que coordinateur et facilitateur de rencontres

 Les activités de cet atelier ont eu lieu dans les locaux de la CBIDSI avec la participation des membres du projet et des organisations “Tsimanes”. Ces dix participants se sont partagé ainsi :

  •  Deux membres du Grand conseil Tsimane
  •  Deux membres du conseil éducatif Tsimane
  • Trois membres du projet “Universo Lingüístico Tsimane”.
  • Trois enseignants bilingues

 L'atelier des médiaux sociaux a été presenté comme un moyen de se connecter avec d'autres personnes, les amis , la famille, via internet.  Aujourd'hui, on utilise ce outil pour partager, discuter les événements sociaux, partager des documents écrits,  des photos des vidéos et faire la connaissance d'autres personnes.

 Ont été également présentés d'autres médias sociaux comme:

  • Facebook, un outil important pour intégrer de nouveaux réseaux sociaux et qui permet d'exprimer librement son opinion entre amis ou dans d'autres groupes.
  • YouTube, qui permet de télécharger des documents et spécialement de partager des vidéos.
Social media workshop. Photo by Eddie Avila and used with permission.

Atelier des média sociaux. Photo de Eddie Avila, utilisée avec autorisation.

Dans cet atelier, on a montré l'intérêt des médias sociaux pour les activités d'apprentissage. Les coordonnateurs ont enseigné, par petits groupes,  la façon d'utiliser l'audio et la video sur Internet. Les travaux effectués en groupe sont déjà disponibles sur Facebook et YouTube.

Malgré l'enthousiasme des participants et la présence du matériel adéquat (ordinateurs et caméra), il faut reconnaître qu'il y a eu des limitations techniques, surtout en ce qui concerne la vitesse de connexion. Il n'a pas été possible de travailler simultanément avec quatre ordinateurs et nous n'avions pas la rapidité de connexion suffisante pour naviguer et communiquer facilement. 

 Globalement, cela a été tout de même un atelier très intéressant et ceux qui ont participé attendent bien d'autres choses. Nous nous sommes engagés à produire chaque mois ,de petits documents, permettant de poursuivre l'apprentissage de l'utilisation des médias sociaux.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site