Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Réveil brutal et spectaculaire d'un volcan chilien inactif depuis quarante ans

Après la violente éruption [la première d'une série de trois à ce jour], la semaine dernière, du volcan Calbuco au sud du Chili et près de la frontière argentine, le gouvernement chilien a décrété l'état d'urgence suite à la situation dans les villes voisines.

Les habitants de Puerto Montt, Puerto Varas, Frutillar au Chili, et Villa La Angostura, San Martin de los Andes et Bariloche en Argentine ont été surpris par la colonne de cendres vomie par le volcan. Ces villes sont à proximité du volcan de 2.015 mètres d'altitude, inactif depuis 43 ans.

Suite à sa seconde éruption à une heure du matin jeudi, le gouvernement chilien a mis en place une zone d'exclusion d'un rayon de 20 km .

Le Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Publique (ONEMI) du Chili a rapporté jeudi matin que 4.150 personnes avaient été évacuées à cause de l'incident, sans qu'aucun décès ne soit enregistré pour le moment.

Cependant, les images spectaculaires de l'éruption ont suscité l'attention des réseaux sociaux sous les hashtags #Calbuco et #VolcánCalbuco, comme l'illustre cette vidéo de la page Facebook Todo Puerto Montt.

Le Calbuco a la réputation d'avoir été parmi les trois plus dangereux volcans actifs au Chili dans les années 90, selon un reportage de la BBC.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site