- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

Colombie : sauver de l'extinction, mot après mot, la langue Muisca

Catégories: Amérique latine, Colombie, Langues, Médias citoyens, Peuples indigènes

La langue Muisca [1] est officiellement éteinte. Elle fait partie de la famille des langues chibchenses, parlée par les Muiscas vivant sur l'altiplano du centre de la Colombie, et dans la zone qui entoure aujourd'hui l'actuelle Bogota. Une grande partie de l'histoire de cette langue est connue par des textes et documents datant du XVIe et XVIIe siècle retrouvés dans des archives où ils avaient été oubliés. L'extinction de cette langue a été le fait du roi Charles III d'Espagne [2] qui en a interdit l'usage pour pouvoir mieux contrôler la population indigène. Cette interdiction a persisté jusqu'à l'approbation des langues minoritaires par la constitution colombienne de 1991.

Bien qu'elle ne se parle plus, elle reste vivante dans beaucoup de mots hérités de la langue muisca que les Colombiens utilisent quotidiennement. Ce sont les mots que l'on utilise pour nommer les animaux, les plantes, les fruits autochtones, ils sont appelés des “muisquismos [3]“, et les habitants de Bogotá et de sa région les utilisent sans se douter de leurs origines.

Logo of the Muysccubun project.

Le logo du projet Muysccubun.

L'importance historique de cette langue morte a éveillé l'intéret d'un groupe d'étudiants en linguistique et anthropologie de plusieurs universités de Colombie. Ils travaillent à faire revivre la langue. A l'aide d'outils informatiques et des réseaux sociaux, le projet  “Muysccubun [4]” veut documenter et partager cette langue sur Internet.

Parmi les activités du groupe on trouve : transcriptions de sources originales muiscas, actualisation d'un wiki [5], création d'un dictionnaire espagnol-muisca en ligne, également disponible sur une application Androïd gratuite  [6]

Ces documents peuvent être aussi partagés sur la page Facebook du groupe [7], où vous trouverez le “mot muisca du jour”, avec le lien vers la documentation sur Wikipédia:

 Exemple [8]:

Le mot du jour:

iaia [9]

Fon. Gonz. */iaia/
Fon. Cons. */iaia/

1. filet de pêche.
2. dépeigné.

Cette expérience d'utilisation d'outils technologiques pour la langue muisca a poussé le groupe qui s'occupe du projet Muysccubun à se lancer dans d'autre initiatives comme la création avec l'Institut Caro y Cuervo d'un dictionnaire sáliba-español en ligne, qui dispose également d'une application pour Android [10]. Le groupe a également entamé une collaboration avec Mozilla Colombia pour promouvoir la traduction du navigateur Firefox [11] vers les langues natives de Colombie.

De nombreuses autres initiatives récentes visent à enseigner le muisca dans certaines écoles rurales [12], plusieurs  formations sont organisées à Bogota. Le groupe espère contribuer par son travail à augmenter la documentation sur cette langue et favoriser sa renaissance.