Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le nouveau tremblement de terre précipite les Népalais sur les places publiques

A fresh 7.3-magnitude earthquake struck Nepal on Tuesday. More than 50 people have been killed and more than 1000 injured in the Himalayan country and neighbouring states, as many buildings already weakened by a much bigger quake last month were brought down. Image by Sumit Shrestha. Copyright Demotix (12/5/2015)

Un nouveau tremblement de terre de magnitude 7,3 a frappé le Népal mardi. Il y a eu plus de 50 morts et un millier de blessés dans le pays et chez ses voisins, car des constructions, déjà fragilisées par le séisme beaucoup plus fort du mois dernier, se sont effondrées. Photo Sumit Shrestha. Copyright Demotix (12/5/2015)

Le Népal commençait à revenir à la vie normale après le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a dévasté le pays le 25 avril. Un second séisme de magnitude 7,3 l'a de nouveau secoué le 12 mai.

Le journaliste Narendra Raule a tweeté :

Beaucoup de monde dans la rue. Gros tremblement de terre au Népal.

Cette fois c'était un jour de semaine. Le 25 avril, c'était samedi et les gens étaient à la maison. Le 12 mai en revanche, ils étaient pour la plupart sur leurs lieux de travail. La circulation était en plein chaos après le séisme.

Plus de 8.000 personnes ont été tuées dans le séisme du 25 avril. Cette fois, on compte pour le moment 57 morts, et un millier de blessés. Le district de Dolakha a été particulièrement atteint, avec 34 morts connus et 90 % de maisons écroulées, selon les première informations collectées par la police népalaise.

Kashish Das Shrestha et d'autres utilisateurs de médias sociaux ont publié des photos de différentes parties de Katmandou.

Les tremblements de terre au Népal 25 avril (en haut) et 12 mai.

Ce bâtiment s'est effondré à Naya Bus Park dans le séisme d'aujourd'hui ; les forces de sécurité népalaises travaillent au sauvetage d'une femme âgée à l'intérieur

Autres images effrayantes du tremblement de terre au Népal depuis un hélicoptère se dirigeant vers la région de l'Everest

Le district de Sindhupalchok, frappé par le premier séisme le 25 avril, a souffert davantage du second. On y a compté neuf morts.

Scènes de Chautara, Sindhupalchowk après le tremblement de terre au Népal aujourd'hui.

De même, le second séisme a aggravé la situation humanitaire à Bhaktapur, déjà considérablement endommagé par le tremblement de terre précédent.

Les gens qui avaient abandonné leurs abris de fortune pour rentrer chez eux, ont regagné leurs tentes sur les places publiques.

Katmandou retourne sous les tentes après le nouveau tremblement de terre du Népal

Nous y voilà de nouveau. Alors que les gens allaient seulement revenir à la normale, le nouveau tremblement de terre au Népal les a de nouveau extraits de leurs maisons.

On n'ose plus rester dedans ! Retour sous la tente pour vivre dans la nature, en plein air, à la belle étoile, les moustiques…

Le portail en ligne populaire Onlinekhabar a publié un photo-reportage sur l'épreuve de ceux qui passent la nuit dehors.

La semaine dernière, le gouvernement népalais avait demandé aux sauveteurs et humanitaires étrangers de rentrer dans leurs pays puisque la situation se normalisait et que l'administration pouvait gérer la suite. Sans les équipes de nombreux pays déjà sur le chemin du retour, les opérations de sauvetage vont être compliquées.

Le Népal a anticipé en renvoyant chez elle l'aide étrangère. Les opérations de secours seront désormais encore plus ardues.

Les écoles qui devaient rouvrir cette semaine vont rester fermées deux semaines de plus. Elles ouvriront à nouveau leurs portes à partir du 30 mai, selon la directive émise par le Ministère de l'Education.

Les Népalais avaient commencé à retourner à leurs vies normales, pour se remettre et reconstruire. Ils vivent à nouveau dans la peur après le second séisme.

Kashish Das Shrestha a tweeté :

L'apaisement qui avait pu être restauré chez les Népalais vient peut-être de s'effondrer avec le long et terrifiant tremblement de terre d'aujourd'hui.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site