Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pérou : Hommage à Espíritu Bautista, défenseur de la langue Yanesha

  L'hommage  qui suit concerne  Espíritu Bautista, mort il y a quelques semaines, il a été rédigé sur son profil Facebook par Anna Luisa Daigneault,  coordinatrice pour l'Amérique latine des projets de l'institut des langues vivantes pour la protection des languages menacés de disparitions. Il est republié ici avec son assentiment. Bautista a participé à:  Enduring Voices: Atelier des medias numériques pour les locuteurs de langues en danger de disparition en Amérique latine à Santiago du Chili début 2013, dans lequel Rising Voices a tenu également un rôle actif. Il y a travaillé efficacement avec son fils pour revitaliser la langue Yanesha en préparant l'édition du Dictionaire de Yanesha. La vidéo ci -dessus montre un exemple de son travail.

Mon ami et collègue Espíritu Bautista est mort il y a quelques semaines. C'était une personne très sage et charismatique, il va beaucoup manquer à sa communauté : le peuple Yanesha de la région centrale du sud du Pérou, et il va manquer à tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui. Espíritu était une des dernières personnes de sa communauté qui avait une connaissance profonde et précise de la musique et de l'histoire des Yanesha.

Espíritu Bautista. Photo by Anna Lazuli

Espíritu Bautista. Photo by Anna Lazuli

 J'ai eu l'immense privilège de travailler avec Espíritu chaque année au Pérou entre 2008 et 2013, de l'aider à mettre en place les archives historiques de transmission orale des Yanesha, un projet numérique qui rassemble de nombreuses heures de musiques et histoires traditionnelles,  enregistrées par Espíritu Bautista et Richard Chase Smith.

Espíritu  aimait manger du poisson (il disait souvent : «  mon peuple préfère ne pas manger des oiseaux”),  il avait toujours un conseil judicieux à donner ou une histoire étonnante à raconter. Il était capable de présenter la musique ou les histoires Yanesha d'une façon très vivante et significative. Voici quelques exemples extraits de son catalogue qui vous permettront de découvrir un peu l'héritage  Yanesha :

Mellañotheñrexh | Ce chant est celui des dieux de la nature qui, lorsque nous fixons notre attention sur de bonnes choses, sont toujours bienveillant pour nous.

Rrartsorexh | Ce chant vient de notre mère Yuca. Nous le chantons lorsque nous plantons le manioc, pour qu'il croisse le mieux possible.

Yachor Pallá | C'est l'histoire de notre mère Palla, une épouse de l'Inca. Elle nous a donné le coton que tissa notre soeur l'araignée pour que nous puissions obtenir notre costume traditionel:  la cushma.

L'oeuvre d'Espiritu est préservée dans les  Archives de l'histoire orale des Yanesha.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site