Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Global Voices partenaire du site d'information thaïlandais Prachatai

prachatai

Image de la page Facebook de Prachatai

Prachatai est un nouveau partenaire de Golbal Voices qui diffuse une information indépendante. C'est un journal thaïlandais en ligne à but non lucratif.

Prachatai a été créé en 2004 par des journalistes confirmés et des directeurs d'ONG pour proposer une information alternative sur l'actualité thaïlandaise. Au cours des dix dernières années, Prachatai s'est particulièrement intéressé aux problèmes liés aux droits humains et aux revendications portées par les mouvements et organisations de la société civile.

Prachatai, qui signifie ‘Peuple libre’ en thaï, a régulièrement soutenu la protection de la liberté d'expression en Thaïlande. En 2011, son directeur a été arrêté à l'aéroport de Bangkok pour avoir laissé publier sur le site des commentaires ‘offensants’ par des lecteurs anonymes.

Prachatai a bravé les autorités en s'opposant à la loi martiale, déclarée par l'armée il y a un an. Le coup d'état a imposé des restrictions sévères sur les médias, mais Pratchatai poursuit sa mission d'information au monde sur la situation en Thaïlande et sur les efforts des citoyens thaïlandais pour restaurer la démocratie dans le pays.

Grâce à ce partenariat, Global Voices s'efforcera de relayer l'information et les analyses que la presse traditionnelle thaïlandaise est dans l'incapacité de fournir en raison des réglementations de plus en plus contraignantes imposées aux médias par le gouvernement soutenu par les militaires. Nous continuerons à faire entendre la voix des anti-coup d'état et autres points de vue, réprimée, réduite au silence et déformée par la censure.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site