Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Comment aider à faire bouger les lignes du changement climatique pendant la COP21 à Paris

Capture d’écran 2015-06-25 à 00.04.37

Le logo de Place To Be – Avec l'aimable autorisation d'Anne-Sophie Novel

2015 est une année cruciale pour le climat de notre planète. Elle culminera avec la 21ème session de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP21) qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre à Paris. Les diplomates du monde entier se réuniront pour débattre de politiques globales, et la France tient à faire de l'événement un succès.

Mouvements de la société civile, de même que journalistes et blogueurs sont eux aussi dans les starting-blocks pour faire se concrétiser ce qu'ils voient comme une dernière chance ou une première étape pour la survie de notre planète, comme le formule le blogueur français Jack Tenin sur Club Mediapart.

Vous avez envie de participer activement à la discussion aux côtés de la société civile, et vous êtes présent(e) à Paris, ou prêt(e) à y venir pendant la conférence ? Une “fabrique de l'information”” vous y attend, avec un espace de co-working, une programmation thématisée et un hébergement à prix abordable, assortis d'un accès aisé au Bourget, lieu de la conférence.

C'est précisément ce qu'est en train de créer l'économiste, écologiste, journaliste et blogueuse Anne-Sophie Novel, un endroit que son équipe a appelé “Place to B“. Elle détaille le projet dans cette vidéo [sous-titres français] :

Le projet se propose de

  • REMETTRE EN QUESTION les conceptions erronées de notre époque sur la thématique du climat et de la durabilité, avec des artistes,  journalistes, scientifiques, blogueurs, hackers, poètes…
  • COMMENTER les informations et les débats se déroulant en même temps à la COP21.
  • COPRODUIRE des outils et méthodes neuves pour transformer positivement le récit autour du «climat».
  • FAIRE COHABITER 600 participants de ce nouveau récit, en provenance de toute la planète bleue et créer de nouvelles connexions.
    Une auberge de jeunesse, le St Christopher Inn, situé à proximité de la Gare du Nord, avec son bar au rez-de-chaussée, le Belushi’s, sera exclusivement réservé pour le projet pendant toute la durée de la COP21.

L'inscription à Place to B se fait ici. Vous y rencontrerez peut-être même des contributeurs et contributrices de Global Voices pendant ces journées trépidantes.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site