Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Mozambique : légalisation de l'avortement dans le nouveau Code pénal

Legaliza Aborto, Moçambique. Foto: Rádio Moçambique, reprodução autorizada.

Légalisation de l'avortement, Mozambique. Photo: Rádio Moçambique, reproduction autorisée.

Le Mozambique est devenu le quatrième pays africain à dépénaliser l'interruption volontaire de grossesse (IVG), après le Cap-vert, l'Afrique du Sud et la Tunisie. Cette nouvelle loi permettra à l'IVG d'être réalisée dans des centres de santé habilités avec intervention de professionnels qualifiés dans les 12 premières semaines de grossesse.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime qu'une grossesse sur 5 au niveau mondial se termine par un avortement et que près de 47 000 femmes meurent des complications d'une interruption de grossesse faite de façon non sécurisée.
Graça Samo, la présidente de Fórum Mulher (Forum femmes) déclare:

 Ce que nous voulons ici c'est que les femmes sachent qu'elles ont ce droit. L'État a le devoir de promouvoir les services et les conditions d'accessibilité à ce droit. Notre pays, notre parlement, notre personnel du secteur de la santé peuvent être félicités, parce qu'ils ont eu un rôle très important à jouer pour  pour que ceci puisse arriver.

Pour ceux qui vivent hors du Mozambique, cette nouvelle est arrivée par les réseaux sociaux, associée à celle de la récente dépénalisation de l'homosexualité dans le nouveau Code pénal qui est entré en vigueur le 1er juillet. Les commentaires sur Twitter reflètent des opinions diverses:

A ce que l'on voit, le Mozambique aujourd'hui a non seulement a rendu l'homosexualité légale mais aussi l'avortement

— morrissey lecter (@Legolada) 29 juin 2015

Mauvais moment pour célébrer une avancée  des droits humains (décriminalisation de l'avortement et de l'homosexualité au Mozambique + — manda (@oiamandas)” 1er juillet 2015

Avec l'approbation du mariage entre personnes de même sexe aux États-Unis d'Amérique, et la légalisation de l'homosexualité au Mozambique, cette semaine a été réellement mémorable

Le mariage gay  légalisé aux USA,  le Mozambique qui légalise l'homosexualité et l'avortement.  Quelle belle semaine — binha (@RubiaComSenso) 1er juillet 2015

Ce n'est pas l'avortement qui fait faire un pas en avant au Mozambique. https://t.co/Gk2Hg22dXj

— JuX_X (@JuxPopuli) 1er juillet 2015

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site