Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les différences culturelles (et conflictuelles) entre Hong Kong et la Chine, en images

Hong Kong is not China. Illustration from "Local Studio HK".

Hong Kong n'est pas la Chine. Illustration de “Local Studio HK”.

La page Facebook du collectif artistique Local Studio Hong Kong a récemment publié une série d'illustrations intitulées “Hong Kong n'est pas la Chine” pour illustrer les différences politiques, sociales, linguistiques et culturelles entre Hong Kong et la Chine continentale.

Les 22 illustrations sont devenues virales sur FB, avec plus de 4000 likes et 3600 partages, mais elles ont été vues par certains comme discrimantes – ou même comme des encouragements à la sécession. Les artistes anonymes ont defendu leur travail :

歧視?分裂主義?
算啦,話”我係香港人”都會比人話歧視同分裂。
因為是個人創作,就會是主觀。
香港人可以睇下,用黎打下飛機,同時諗下點樣唔變到中國一樣;而中國人外國人了解下(真係一下)中港有咩唔同。

Discrimination? Sécession ?
Oubliez tout ça. Le seul faire de dire “Je suisHongkongais” pourrait être critiqué comme discriminant et une incitation à la sécession.
Toute expression personnelle est subjective.
Les Hongkongais peuvent regarder. Vous pourriez les trouver réconfortantes et commencer à réfléchir à comment faire pour que Hong Kong ne devienne pas comme la Chine. Les Chinois du continent et les étrangers peuvent aussi les regarder et voir les différences entre Hong Kong et la Chine.

Certains des dessins généralisent trop, ou sont des à priori, mais les regarder tout en lisant les commentaires donne à coup sûr aux lecteur une meilleure idée des différences entre les deux sociétés.

Ils peuvent aussi comprendre comment se voient les Hongkongais qui veulent défendre leurs valeurs contre la “mainlandization” (continentalisation), terme fréquemment utilisé pour décrire l'intégration économique, sociale et culturelle entre Hong Kong et la Chine continentale depuis 2004, quand des politiques telles que le Partenariat pour des liens plus étroits entre la Chine et Hong Kong ont été introduites par Pékin.

La première illustration (en haut) illustre la différence entre Hong Kong et la Chine par une insigne représentant les deux sociétés. Hong Kong est représenté par le Rocher du lion, un mont très célèbre de l'île. L'icône du parapluie rappelle le mouvement de protestation surnommé “la révolution des parapluies” qui a eu lieu dans les rues de Hong Kong de septembre à décembre 2014. Le soulèvement avait pour but d'obliger le gouvernement de Pékin à accorder aux citoyens de Hong Kong le droit de nommer et élire le chef de l'exécutif.

La Chine, contraste saisissant, est représentée par le logo du Parti communiste et le Portail de la paix de la Place Tiananmen, où Mao Zedong a annoncé la création de la République populaire de Chine en 1949, et qui a aussi été le théâtre du massacre des étudiants manifestants en 1989.

The Basic Law in Hong Kong grants Hong Kong people's right to have dual nationalities.

La loi commune à Hong Kong accorde aux citoyens de Hong Kong le droit avoir une double nationalité.

L'illustration sur les passeports est techniquement correcte, mais comme le fait remarquer un commentateur:

Chuut…Gardez le secret ! Beaucoup de citoyens détiennent en fait plus d'un passeport! Et beaucoup sont en train de faire des commentaires “patriotiques” et pro-Parti communiste en ce moment même, sur Facebook !

Simplified and traditional Chinese font.

Police de caractères chinoise traditionnelle et simplifiée.

Le chinois simplifié a été promu par le Parti communiste chinois en Chine continentale pour améliorer l'acquisition de la lecture et de l'écriture par une population largement illettrée après la création de la République populaire de Chine en 1949.

Dans les pays et lieux qui n'étaient pas sous l'autorité directe du PC chinois, comme Hong Kong, Macau et Taiwan, les caractères chinois traditionnels sont la langue écrite officielle. Les Hongkongais pensent que les caractères traditionnels chinois sont plus authentiques car les idéogrammes reflètent le sens du mot. Le mot “amour” de l'illustration, par exemple, est composé d'un certain nombre de morphèmes, dont une main, un abri, un coeur et un ami quand il est écrit en chinois traditionnel. En Chinois simplifié, le coeur ne s'y trouve pas.

Different currencies.

Des monnaies différentes

Difference body postures while waiting.

Deux façons différentes d'attendre.

L'illustration ci-dessus a été considérée comme choquante par certains. L'homme accroupi en train d'attendre peut être vu comme un rustre. Et elle peut être interprétée encore autrement :

Chinois: assez souple pour s'accroupir.
HK: Trop gros, ses genoux n'y résisteraient pas.

Curse in Putonghua and Cantonese.

Prononciation poutonghua et cantonaise’ de  “fxxk your mother”.

China and Hong Kong territories.

Territoires de la Chine et de Hong Kong.

Même cette illustration apparemment très objective a déclenché des ripostes politisées, comme celle-ci :

Non, ce n'est pas un bon exemple. D'abord, le Tibet et les Ouïgours. Je soutiens leur indépendance. Donc, pour moi, je trouve qu'ils ne devraient pas se trouver en territoire chinois non plus.

Toilet hygiene.

Toilettes et hygiène

Le cas de l'illustration des toilettes n'a pas fait l'unanimité.

Ah, celle-là est tellement biaisée. Essayez d'augmenter la population de HG d'environ 20000% et vous verrez si les gens de HK sont aussi propres que vous le croyez.

Veuillez visiter n'importe quelles 公廁 [ toilettes publiques] à HK et voyez par vous-même

car

Ancienne colonie du Royaume Uni, Hong Kong conduit avec le volant à droite tandis qu'en Chine, on conduit avec le volant à gauche.

Difference in world view.

Differences dans la conception du monde

Là encore, cette illustration n'a pas été bien accueillie par tous.

Non. Désolé. Elevé à HK et je ne peux pas laisser passer ça. C'est juste insultant, et sans raison.

Subway courtesy seats in China and Hong Kong.

Sièges réservés dans le métro en Chine et à HK

Le dessin ci-dessus est loin d'être réaliste, proteste une personne:

DE TOUTE EVIDENCE, vous n'avez pas pris le métro MTR (de Hong Kong) pendant les heures de pointe. J'ai vécu à HK toute ma vie, et je n'ai jamais vu ceci, jamais. Vous êtes tellement de mauvaise foi…

People's relation with their leaders.

Les relations avec les dirigeants

Ce dessin a provoqué un débat houleux:

Les Chinois aiment être esclaves ?…Sérieusement ? C'est une pure insulte, sans fondement.

Réponse sarcastique:

Vous pensez que c'est une insulte parce que avez subi un lavage de cerveau des impéralistes occidentaux. Les Chinois patriotes pensent en effet que c'est un honneur d'être dominés et manipulés par le PC chinois. Vous avez entendu parler de la chanson “Suivez le bon exemple de Lei Feng”? Voici les paroles: “Loyal à la révolution et au parti…Prêt à être la vis de la machine Révolution…”

Street banners.

Bannières de rue

La propagande politique est chose courante dans les rues de Chine continentale. A Hong Kong, la bannière ci-dessus, “Que Dieu écrase le PC chinois” est le slogan d'un groupe religieux, le Falun Gong, illégal en Chine continentale mais toujours très actif à Hong Kong.

food security

Sécurité alimentaire

Il n'y a aucune contestation sur la représentation de la sécurité alimentaire en Chine continentale.

Facebook and Twitter are available in Hong Kong.

Facebook et Twitter sont accessibles à Hong Kong.

Mobile messaging apps.

Messageries sur mobiles

Email options

Option pour envoyer un email

Il existe en fait plus de fournisseurs de messageries mail en Chine continentale qu'à Hong Kong mais la plupart des messageries chinoises n'ont pas de cryptage en https, ce qui signifie que les autorités peuvent accéder aux informations de l'utilisateur et à ses messages sans autorisation.

Police officers.

Policiers

De façon surprenante, et malheureusement, les lecteurs sont tombés d'accord sur le fait que la police de Hong Kong se comporte maintenant comme celle du continent.

Media

Médias

China Central Television (CCTV) est le relai le plus important du PC chinois, tandis que  Asia Television (ATV) est la chaine ouvertement pro-Pékin de Hong Kong.

Comme l'audience de ATV est très réduite, elle n'a pas les revenus publicitaires nécessaires pour gérer ses opérations. Le gouvernement de Hong Kong, soumis à une intense pression populaire, a décidé de supprimer sa fréquence.

Des internautes de Chine continentale ont fait remarquer dans la section commentaires que CCTV n'est pas un “must” et qu'il existe d'autres options. Mais même les chaines commerciales sont soumises à la censure du parti en Chine. A Hong Kong, une tradition d'auto-censure prévaut aussi dans les grandes chaines de télévision et dans les journaux.

Feeling hurt.

Souffrance

Ici, le coeur de verre représente un coeur facilement brisé. Les diplomates chinois disent  souvent que quelque chose “a blessé les sentiments des Chinois” pour critiquer des commentaires négatifs envers la Chine. Cette illustration n'a pas été comprise par beaucoup : ils l'ont interprétée comme ‘Les Chinois n'ont aucune volonté’.

Missing numbers in China.

Des chiffres manquant à l'appel en Chine

Le “6” et le “4” sont des chiffres ‘sensibles’ en Chine, car mis bout à bout, ils évoquent  le massacre du 4/6 (juin) de Tiananmen en 1989. Tous les ans, à l'approche de l'anniversaire du 4 juin, le 6, le 4, comme le 64 ou 1989, disparaissent du Web et ne peuvent plus être recherchés sur le net chinois.

Political systems

Political systems

Le désaccord à propos de la représentation du système politique de Hong Kong a été fort, car l'administration de Hong Kong est dirigée par un  “‘chef de l'exécutif”, et la législature n'a pas réellement de pouvoir. Les représentants des citoyens ne peuvent proposer des projets de lois individuels qui auraient un impact sur les dépenses publiques.

Le principe constitutionnel  “Un pays, deux systèmes” qui définit la relation entre la Chine et Hong Kong est souvent compris dans le sens politico-économique, Le terme “deux systèmes” fait référence aux systèmes socialiste et capitaliste.

Cependant, au fur et à mesure que la Chine devient plus capitaliste, les Hongkongais voient la distinction entre Hong Kong et Chine en termes plus socio-culturels. Le combat pour un véritable suffrage universel à Hong Kong sur le front politique est l'une des façons de défendre l'autonomie de la ville. Une bataille culturelle parallèle à lieu, par laquelle les Hongkongais tentent de redéfinir la ville et l'identité de ses habitants.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site