Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chantez des berceuses pour protéger la langue butchulla

Fraser Island by EVC2008. Used under a CC BY-NC-ND 2.0 license.

Île Fraser par EVC2008. Photo utilisée sous licence CC BY-NC-ND 2.0.

Les découvertes archéologiques sur l'île de Fraser dans le Queensland en Australie, ont montré que l'île était peuplée par les aborigènes depuis plus de  5000 ans. Ses habitants originels, le peuple Butchulla, inspirés par un environnement naturel d'exception, appelaient l'île K'gari, qui signifie “paradis” dans leur langue.

Avec l'arrivée des colons, les Butchullas traversèrent des moments difficiles, qui prirent fin par leur migration forcée loin de leur île natale.

Île Fraser, Queensland

Durant cette période, la langue butchulla fut également malmenée, puis menacée de disparition au 20e siècle en raison des politiques gouvernementales et des missionnaires qui l'interdirent.

Aujourd'hui, grâce aux efforts de revitalisation effectués dans le cadre du Programme de la langue butchulla, la langue des aborigènes de l'île Fraser reprend vie. Le programme inclut de nombreuses ressources linguistiques comme les dictionnaires, les CD de musique, ainsi que plusieurs activités, dont des cours de langue dispensés dans les bibliothèques locales. Toutes ces initiatives ont pour objectif d'inciter les jeunes générations à s'intéresser à cette langue.

Les supports numériques et Internet ont aussi joué un rôle de premier plan dans ces efforts de revitalisation. Dans le cadre de l’ABC Open projectMother Tongue“, les communautés locales se sont associées aux producteurs de l’Australia Broadcasting Corporation pour réaliser plusieurs vidéos participatives sur le thème de la revitalisation de la langue aborigène.

Une de ces vidéos participatives a été filmée par Joyce Bonner, linguiste de la communauté aborigène travaillant pour la Korrawinga Aboriginal Corporation dans la petite ville d'Hervey Bay, et par Brad Marsellos, le producteur d’ABC Open. Ils ont réalisé ensemble la vidéo ci-dessous pour partager une berceuse traditionnelle en butchulla chantée par la propre mère de Joyce Bonner.

Yunma-n Walabai, Walbai Yunma-n
Bula walalbai mil nhaa Biral
Bula walalbai binang buranga ngunda yaalam
Kalim walalbai dunam yaalam galangoor
Yunma-n walalbai walbai yunman
Yunma-n walalbai walbai yunman
Yunma-n walalbai walbai yunman

Deux petits yeux pour regarder Dieu
Deux petites oreilles pour entendre sa Parole
Une toute petite langue pour dire la vérité
Dors mon tout petit
Dors mon tout petit
Dors mon tout petit

L'équipe s'est réunie à nouveau pour tourner cette vidéo éducative sur l'apprentissage des mots des parties du corps en langue butchulla :

Ces vidéos font partie intégrante de la stratégie de revitalisation de la langue butchulla. Vous pouvez lire l'interview accordée à Joyce Bonner ici sur les origines et la recette du succès du Programme de revitalisation de la langue butchulla.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site