Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Allemagne : une bourse du travail en ligne pour les migrants, Workeer.de

Screenshot der Seite workeer.de

Capture d'écran du site  workeer.de

Capture d'écran de la première bourse du travail pour les migrants et les employeurs “qui ne veulent pas laisser passer leur chance”

Workeer est la première Bourse du travail spécialisée pour les migrants en Allemagne.

La plate-forme a vocation de devenir un espace commun aux migrants et aux employeurs, pour l'accès au marché du travail allemand et pour permettre une meilleure adaptation des travailleurs à la demande.

Cette bourse du travail a trouvé son origine dans un thèse de deux étudiants, David Jakob et Philipp Kühn, pour que les travailleurs migrants motivés, volontaires et souvent bien formés professionnellement puissent au travers de leurs histoires personnelles, leurs spécificités culturelles et leurs expériences enrichir durablement les entreprises.

Pour ses deux fondateurs, cette bourse a un fort potentiel, au delà de la mise en relation  des migrants et des employeurs. Ils insistent aussi sur le fait que l'intégration des migrants dans le marché du travail allemand pourrait produire un changement durable dans le climat social. Voici ce qu'ils écrivent sur leur site Internet:

Une entrée réussie des migrants sur le marché du travail est un succès pour la société dans son ensemble. Les migrants ne sont ainsi plus dépendants des prestations sociales, mais peuvent subvenir eux mêmes à leurs besoins. Comme contribuables, ils deviennent même acteurs de la performance économique de l'Allemagne. Il ne faut pas non plus sous-estimer l'amélioration du climat social produit par l'intégration réussie des migrants. Notre société ne peut que tirer profit d'une intégration réussie dans le marché du travail. 

La plateforme doit permettre de présenter les exigences et compétences particulières des migrants en recherche de travail. Un profil pourra ainsi être créé pour, par exemple, mettre l'accent sur des compétences linguistiques.

Les employeurs potentiels pourrons également dans le futur accéder à des conseils  spécialisés permettant de faciliter le franchissement des obstacles administratifs. Ce projet, encore en phase de rodage, devrait être officiellement en service à la fin de cette années 2015. Ses créateurs souhaitent que l'activité en cours soit prise rétroactivement en considération.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site