Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Marcell Shehwaro, qui écrit pour Global Voices, est en finale pour un prix de journalisme 2015

Screen shot 2015-08-11 at 12.49.55 PM

C'est avec une grande joie que nous annonçons la nomination de Marcell Shaehwaro parmi les finalistes du prix du Journalisme en Ligne 2015  (OJA), pour son article “En Syrie nous sommes tous devenus des meurtriers“, tiré d'une série Nouvelles de Syrie: à Alep Marcell Shehwaro est vivante.

Depuis 2000 les Prix du Journalisme en Ligne (OJA) récompensent l'excellence du journalisme digital dans le monde entier et sont gérés par l'Association de l'Information en Ligne. Voici un extrait de l'annonce du lancement du prix 2015, par l'Association de l'Information  en Ligne qui précise également que les finalistes “font la promotion de l'innovation et de l'excellence du récit et de la diffusion numériques”.

Un groupe de 134 journalistes de renom de l'industrie de l'information et professionnels des nouveaux médias se sont réunis pour étudier 994 dossiers et sélectionner les semi-finalistes. 15 juges représentatifs de l'industrie de l'information se sont ensuite retrouvés pour élire les finalistes et les gagnants.

En Syrie nous sommes tous devenus des meurtriers

En apprenant que le poste de contrôle où sa mère avait été tuée par les soldats du régime syrien avait été bombardé, Marcell écrit, dans l'article retenu pour sa nomination, “Ma capacité à survivre dépend de la mort des autres…voilà comment maintenant ce régime meurtrier finira par gagner, sans considération des changements politiques qui attendent la Syrie.”

Marcell a été aidée par la communauté Gobal Voices pour mettre en place les 12 chapîtres de la série Alep publiée en 2014. Ses récits ont été édités par Georgia Popplewell, directrice générale, et Almira Hussaini, rédactrice de MENA. Le texte original en arabe a été traduit en anglais par Amira AlHussaini et Lara Al Malakeh. Et de nombreux membres de notre communauté linguistique Lingua les ont traduit en espagnol, en hébreux, en arabe, en français, en chinois, en coréen et en allemand.

Ivan Sigal, notre directeur exécutif, explique l'importance et la pertinence de la nomination de Marcell pour un Prix du Journalisme en Ligne. En voici un extrait:

Marcell fait partie d'une communauté d'écrivains et d'activistes du numérique qui participent au mouvement de réforme non-violent en Syrie. Ce sont des journalistes de l'information numérique et des activistes étroitement liés aux mouvements réformistes du Moyen Orient, et leurs habitudes de communication et leurs communautés sont basées sur internet. Dans ce sens, le travail de Marcell est emblématique de l'idée du journalisme en ligne –  il nous permet d'avoir accès à des voix et des récits de personnes qui ont fait l'objet de récits de la part d'étrangers. La voix de Marcell est celle de quelqu'un qui a eu l'expérience de la guerre de l'intérieur et qui fait partager cette expérience. Contre toute attente, elle et ses pairs continuent à se battre pour la dignité humaine et pour l'importance des récits de vie au quotidien face à la violence extrême et aux manipulations géopolitiques.

La composition des textes de Marcell va à l'encontre d'une présentation de la guerre en Syrie où les récits mettent l'accent sur l'extrémisme et la polarisation. On entend rarement parler des nuances complexes de la vie de chaque syrien. Dans ses écrits, Marcell déroule au fil des jours les luttes qu'elle doit mener pour survivre et donner du sens à un monde qui s'effondre, à l'assassinat de sa mère à un poste de contrôle du gouvernement, aux dilemmes de ses amis et de leurs familles, aux rêves d'un passé oublié. Elle nous fait prendre conscience de la complexité de la société syrienne, en nous parlant des fractures, des alliances et des choix impossibles pour quelqu'un qui vit en temps de guerre. Ses récits reviennent constamment sur la réalité de ces choix, en sachant pertinemment que des personnes honnêtes, capables de compassion et de bienveillance peuvent être amenées à choisir la violence pour garantir la sécurité.

L'Association de l'Information en Ligne est une organisation à but non lucratif pour les journalistes du numérique. Les prix seront remis le 26 septembre, lors de la Conférence 2015 de l'ONA (Association de l'Information en Ligne) à la soirée de remise des Prix du Journalisme en Ligne.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site