Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les Taïwanais découvrent la fête de l'Aïd al Fitr

 

Pendant le week-end du 18 et 19 juillet dernier, beaucoup d'indonésiens habitant à Taïwan ont célébré l’Aïd al-Fitr, la fête musulmane marquant la fin du Ramadan. Ils ont organisé des manifestations en divers endroits dont la gare centrale de Taïpei et 228 lieux de mémoire ou mosquées à travers le pays.

Beaucoup de Taïwanais apprécient aujourd'hui cette festivité haute en couleurs, attitude qui aurait semblé impensable il y a seulement quelques années.

En 2012 par exemple, l'administration des chemins de fer taïwanais avait encerclé les indonésiens qui célébraient l'Aid dans la gare de Taïpei, leur intimant par haut-parleurs l'ordre de se disperser. A l'époque, des médias parmi les plus influents condamnèrent ce qu'ils appelaient une utilisation abusive de l'espace public. La communauté indonésienne s'était sentie discriminée.

Plusieurs ONG soutenant les travailleurs migrants avaient manifesté contre l'administration des chemins de fer taïwanais, souhaitant que les autorités montrent plus de respect pour les Indonésiens de religion musulmane. La même chose s'est pourtant produite en 2013.

Enfin la situation a changé en  2014, le nouuveau directeur de la gare de Taïpei a travaillé main dans la main avec les ONG et la communauté indonésienne pour préparer le festival. L'Aïd a eu lieu sans controverse, et en prime, cet évenement a servi à instruire les Taïwanais, leur apprenant beaucoup sur la religion et la culture de leurs amis musulmans.

Actuellement, environ 250 000 Indonésiens vivent à Taiwan. 230 000 sont là pour leur travail alors que  20 000 seulement sont des immigrants permanents installés à Taiwan.

Cette année, en plus de la gare de Taipei,  il y a eu d'autres lieux de célébration bien organisés. Le ministère du travail a organisé ces manifestations dans près de 228 lieux de mémoire, et cinq grandes mosquées à travers Taïwan accueillaient également les fidèles.

4-Way Voice,  un journal dédié aux travailleurs migrants du Sud-Est aisatique, a publié ce qui suit à ce sujet:

許多印尼移工在活動結束又得匆匆趕回去工作,有更多移工因為交通、工作關係,無法前來一起來和同鄉過新年;不論身在何方,四方報也祝所有穆斯林讀者開齋節快樂!Selamat Hari Raya Idul Fitri!

Beaucoup de travailleurs indonésien on rejoint précipitamment leur lieu de travail après la cérémonie. Plus encore n'ont pas pu célébrer le nouvel an avec leurs compatriotes du fait de problème de transport ou d'impossibilité professionnelle. Pourtant, où que se trouvent nos lecteurs, 4-way Voice leur souhaite un joyeux  Eid al-Fitr. Selamat Hari Raya Idul Fitri.

Une installation temporaire d'eau potable mise en place pour les musulmans qui participaient à la cérémonie. Photo de 4-Way Voice.

Tien-Wan Chang, qui utilise les services d'une employée de maison indonésienne, en profite pour la remercier sur Facebook:

祝福所有印尼辛苦的移工們快樂。[…]她們撐起台灣長照缺口,沒有她們,台灣48萬長期臥床老人家庭一定崩盤。
我們家這些年也幸運有個天使,從照顧我開刀,復元到照顧公公離世,婆婆生病的繁重工作,翻身、胃管,洗浴都靠她。[…]今天開齋節,希望她們好好玩。謝謝她們。

Je souhaite une bonne fête à tous les travailleurs indonésiens qui travaillent durement . […] Ils jouent un role important dans le secteur des services et soins aux personnes à Taïwan. Sans eux, 480,000 familles ayant une personne agée alitée à domicile, ne pourraient pas arriver à s'organiser. Nous même avons eu la chance de bénéficier des services d'un de ces “anges” dans notre famille ces dernières années. Elle a pris soin de moi après une intervention chirurgicale, elle s'est occupé de mon beau-père jusqu'à sa mort et elle il prend en charge maintenant ma belle mère alitée. Elle l'aide à se mobiliser dans le lit, s'occupe de sa sonde naso-gastrique et lui fait sa toilette […] aujourd'hui, c'est l’ Eid al-Fitr. Je souhaite qu'ils profitent bien de cette fête et je veux les remercier.

Chih-An Chen, qui emploie également un domestique indonésien, nous décrit comment est célèbré l'Aïd :

全球穆斯林齋戒月從6/18-7/17,我家阿婷也不例外,她從日出後就不行吃東西,連水也不能喝,她說一直到晚上18:50才可以開始吃東西,這一個月來酷熱難耐,坐著不動都直冒汗,難為她一三五早上要坐復康車帶我爸去復健,二四六要推他去散步,齋戒月馬上就要結束了,馬上就是開齋節,等於是印尼的新年,是穆斯林重要的節日,今天(7/16)下午她說要買新衣服,我帶她去街上並修剪一下頭髮

Le Ramadan cette annnée va du 18 juin au 17 juillet dans le monde musulman, et il n'y a pas d'exception pour  A-Ting, notre aide familiale. Elle ne pouvait pas manger ou boire après le lever du soleil. Elle nous a dit qu'elle ne pouvait pas manger avant 18h50. Il a fait très chaud pendant ce mois et nous étions en sueur sans même nous remuer. C'est un gros travail pour elle d'emmener mon père en rééducation par le bus le lundi, mercredi et vendredi et le promener le mardi, jeudi et samedi. C'est bientôt la fin du Ramadan, ce sera bientôt l’ Aïd al-Fitr, le nouvel an en Indonésie est une fête très importante pour les musulmans. Aujourd'hui le 16 juillet, elle nous a dit qu'elle voulait s'acheter de nouveaux vêtements, nous avons été faire du shopping ensemble et elle est passée chez le coiffeur.

 

eidalfitr

Le plat traditionnel indonésien pour célébrer l'Ad al-fitr. photo de Spice-up Tasat

Spice-up Tasat, un groupe d'épouses non taiwanaises originaires de différents pays d'Asie du sud-est, organise des rassemblements régulier pour partager des recettes de cuisine de leurs pays d'origine. Elles préparent en particulier le Ketupat, le plat traditionel pour l'Aïd al -fitr, le 17 juillet:

ketupat是印尼傳統的食物。用新綠的椰子葉編成菱形,裝入白米,直接用水煮,讓白米在嫩葉的包裹中逐漸膨脹、飽滿、擠壓而後緊密結合。吃的時候會切成一塊一塊,搭配沙嗲、咖哩或soto ayam一類湯品作為主食。
雖然平時都會吃,但在開齋節時,許多傳統穆斯林特別會做ketupat送人。
有人說,ketupat的爪哇語kupat有承認錯誤的意思,因此在開齋節送ketupat,多少有些反省、和好的意味。
「也許更重要的是人和人的親近吧。ketupat繁複的編摺,就像不同的人們一同形成美麗的整體。」Lili說。
在一個有一萬三千多座島,超過三百六十個種族,七百一十九種方言的國家。不論叫Ketupat、 Kupat還是Tipat,不論它代表了什麼,也許都不那樣重要。
重要的是,齋戒結束,新的一年和初生的月亮一同重新開始了。

Le Ketupat, c'est de la cuisine traditionelle indonésienne. On plie des feuilles de cocotier en forme de diamant. On y met alors du riz et on le fait cuire . Le riz va alors gonfler progressivement et devenir ferme après avoir été pressé. Quand on le mange, on en coupe des morceaux et on ajoute du saté, du curry, ou de la sauce type soto ayam. Bien qu'il soit consommé n'importe quand, beaucoup de musulmans traditionels cuisinent des Ketupat spéciaux pour les offrir à l'occasion du  Eid al-Fitr.
“ Peut-être le plus important est-il de rassembler ensemble les personnes. Le pliage compliqué du ketupap est à l'image de l'intégration harmonieuse de groupes humains.”  ajoute Lily!
Dans un pays de plus de 13000 îles, 360 groupes ethniques et 719 dialectes, il importe peu que l'on parle de  ketupat, kupat, ou tipat ou de sa signification, ce qui compte , c'est que le Ramadan est terminé et que le Nouvel an commence avec la lune montante.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site