Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

18 magnifiques photos des Rana Tharus, ce peuple du sud du Népal

The silver white looks strikingly beautiful on the bright dress and black shawls.

Rana Tharus – The silver white looks strikingly beautiful on the bright dress and black shawls. Image by Solveig Boergen. Used with permission

Riches propriétaires par le passé, les Rana Tharus (peuples premières des districts de Kailali et de Kanchanpur, dans la région Extrême-Ouest du Népal) ont connu pillages, invasions et discrimination.

Leurs villages isolés ont été maintes fois pillés par les dacoïts (bandes armées). Lorsque la réserve faunique de Shukla Phanta a été étendue, les Rana Tharus ont dû partir, et nombreux sont ceux qui ont perdu leurs terres ancestrales suite à une réforme agraire. Dans le district de Chitwan, du DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane) fut pulvérisé autour de leurs habitations dans le cadre d'un programme contre la malaria. Alors que 90 % des lieux étaient occupés par les Tharus, ce chiffre est passé à 14%.

Comme le décrit Bikram Rana dans son blog, il est difficile de trouver des documents écrits sur les Rana Tharus, ces derniers vivant isolés :

En Inde, les Rana Tharus de Khiri et de Nainital font partie des Scheduled Tribes (« tribus répertoriées », historiquement défavorisées, aussi appelées Dalits). Les Rana Tharus du Népal sont originaires des districts de Kailali et de Kanchanpu, et ce depuis le XVIe siècle. Ils ont été les premiers à coloniser les lieux et ont été ensuite rejoints par les Dangauras de Dang. Après l’éradication de la malaria et le plan de relocalisation du régime des panchayats, de nombreuses familles Khassias sont à leur tour arrivées.

Cependant, malgré tous les problèmes rencontrés, ils n'ont pas oublié leur culture et leur tradition. Leur mode de vie leur est propre et leurs vêtements et bijoux traditionnels font la joie des photographes et des créateurs de mode.

Solveig Boergen, une photographe allemande résidant et travaillant au Japon, a voyagé dans le district de Kanchanpur dans l'ouest du Népal afin d'immortaliser le quotidien des Rana Tharus. Voici ce qu'elle a vu.

As the sun peeks from the window of the mud house, an old Rana lady is busy preparing meal. The mighty rays illuminate the surrounding and the dark corner of kitchen turns into a portrait painted in ochre.

Alors qu'un rayon de soleil se glisse par la fenêtre de sa maison en torchis, une vieille dame Rana prépare le repas. La lumière éclatante illumine son intérieur et le coin sombre de la cuisine se transforme en portrait ocré.

 

The morning chores comprise cleaning the premises and taking the cattle out in the open.

Parmi les corvées matinales, il faut nettoyer les locaux et sortir le bétail

 

The morning chores comprise cleaning the premises and taking the cattle out in the open.

Parmi les corvées matinales, il faut nettoyer les locaux et sortir le bétail.

 

The young one is a helping hand in looking after the goats and bringing grass for the animals.

Cette jeune fille aide à garder les chèvres et à rapporter de l'herbe pour les animaux.

 

The lady in her bright blouse sits on a rope cot and makes clay figurines for her grandchildren to play with in the upcoming festival. She draws inspiration from the nature, the tattoos on her arms and the bright colours of her blouse.

Cette dame en blouse éclatante est assise sur un lit de corde et fabrique des figurines en argile avec lesquelles ses petits-enfants joueront lors de la prochaine fête. Elle tire son inspiration de la nature, des tatouages sur ses bras et des couleurs vives de sa blouse.

 

Like William Wordsworth's Solitary Reaper, the lady reaps the paddy alone. Her bright costume stands out in the sea of yellow.

Comme le Moissonneur Solitaire de William Wordsworth, cette jeune femme récolte seule le paddy. Son vêtement coloré ressort sur la mer de jaune.

 

When her friend joins her, it seems like a competition between the traditional dress she is wearing and the modern dress her mate is adorning. Both the colours burn bright in the yellow field.

Quand ses amies la rejoignent, on dirait une concurrence entre la robe traditionnelle qu'elle porte et la robe moderne qu'arbore sa compagne. Les couleurs des deux claquent sur le champ doré.

 

The coming together of the community for a bountiful catch is a moment to watch.

Le rassemblement du village pour une pêche abondante est un moment à ne pas manquer.

 

The joy of working together and sharing the catch – there’s plenty to learn from them.

Joie de travailler ensemble et de partager la prise – ils ont beaucoup à nous apprendre.

 

The catch is enough for everyone.

La prise suffit pour tout le monde.

 

It's the marriage season and the ladies show off their ornaments.

C'est la saison des mariages, et les dames exhibent leurs parures.

 

Mirror! Mirror! Who is the fairest of all?

Miroir, miroir ! Qui est la plus belle de toutes ?

 

Tell me if I don't look good.

Osez dire que je n'ai pas belle apparence.

 

And they don’t even leave the legs. They are laden with the silver ornaments.

Même les jambes n'y échappent pas. Elles sont chargées d'ornements en argent.

 

Like the beautiful patchwork in their dresses, the colours chosen by Ranas form a melange of vivid colours inspired by nature.

Comme le magnifique patchwork de leurs robes, les couleurs choidies par les Ranas forment un mélange de couleurs vives inspirées par la nature.

 

The young ones, careless and carefree, play and roam around the village. Their smiles are precious and innocent.

Les plus jeunes, naturels et insouciants, jouent et courent à travers le village. Leurs sourires sont précieux et innocents.

 

Whether the young ones will follow the footsteps of their forefathers and conserve the rich culture – the future will decide.

Les jeunes suivront-ils les traces de leurs ancêtres en conservant leur riche culture ? L'avenir le dira.

Toutes les photos sont utilisées avec autorisation. Une version de l'article a été publiée sur le blog Voice of Tharus.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site