Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L'Egypte tue huit touristes mexicains et leurs guides, et se donne des excuses

"Here is the circulating permit reportedly acquired by Windows Of Egypt Tours for the Mexican Tourists," tweets Sarah El Sirgany (@Ssirgany).

“Voici le permis de circuler qu'aurait obtenu Windows Of Egypt Tours pour les touristes mexicains”, tweete Sarah El Sirgany (@Ssirgany).

Douze personnes, dont huit touristes mexicains, ont été tuées dans l'attaque de leur convoi par “un avion et des hélicoptères” dans le Désert Occidental, à proximité de la frontière libyenne. Dix autres, avec d'autres touristes mexicains, ont été blessées.

Les officiels égyptiens ont excusé l'attaque en disant que les touristes s'étaient aventurés dans une zone interdite et ont été tués par erreur. Les affirmations que les touristes n'avaient pas de permis de se rendre dans la région ont été réfutées quand des internautes ont diffusé le document sur les médias sociaux.

Selon la journaliste Louisa Loveluck :

Le ministre mexicain des Affaires Etrangères dit que l'attaque du convoi de touristes dans le Désert Occidental d'Egypte a comporté “des bombes lancées par un avion et des hélicoptères”.

L'analyste Shadi Hamid, à Washington, précise :

[Les tragiques événements en Egypte suggèrent que l'armée égyptienne suit une doctrine de tirer la première, même en l'absence de toute provocation]. Aujourd'hui, les autorités égyptiennes ont tué 12 touristes et guides, qu'ils avaient pris pour [des membres d’] EI, puis ont simplement rejeté la faute sur les victimes qui auraient été au mauvais endroit.

Les détails de l'incident, arrivé avant-hier soir, restent incertains, et les principaux éléments proviennent des services mexicains. L'Egyptien Tamer El-Ghobashy relève :

Ça veut tout dire que les détails sur la tuerie de touristes en Egypte viennent des services mexicains plutôt que des autorités égyptiennes

Les forces de sécurité égyptiennes sont enlisées depuis des années dans des combats contre des rebelles, dont certains affiliés à l'EI. Les opérations “anti-terrorisme” ont fait des centaines de morts, aussi parmi les policiers et militaires.

Ce qui n'excuse pas la mort de touristes qui pique-niquaient dans un lieu très touristique. Comme de juste, les responsables mexicains fulminent. Le président mexicain Peña Nieto a condamné l'attaque et réclamé une enquête.

Le président mexicain Peña Nieto condamne ce qui s'est passé en Egypte, demande une enquête complète.

La Secrétaire aux Affaires Etrangères du Mexique Claudia Ruiz Massieu lance un appel similaire :

La Secrétaire aux Affaires Etrangères du Mexique exige une enquête exhaustive, des explications de l'Egypte sur la mort de 12 ressortissants

Les internautes sont abasourdis devant les justifications données de l'incident par les autorités égyptiennes.

La journaliste Bel Trew tweete :

Le ministre égyptien du tourisme dit que les touristes abattus par l'armée étaient dans un safari “non autorisé”. La police dit qu'ils agissaient “illégalement”. Incroyable

Elle s'explique :

Le Désert Occidental et Siwa près de la frontière libyenne, où l'Egypte a tué 12 touristes dont des Mexicains, sont un lieu de vacances connu pour les safaris #PourVotreInformation

La Bahreïnie Salma Says réagit :

Surréaliste ! Un pays qui essaie désespérément de ranimer le tourisme tue 10 touristes et se donne des raisons. Une faute pour l'Egypte !

La journaliste Rawya Rageh conclut que cet incident est “le résultat direct d'une culture d'impunité absolue” :

On ne peut y voir que le produit direct d'une culture d'impunité absolue.

La question que pose la tuerie au journaliste égyptian Mohamed El Dahshan est d'un autre ordre :

A RÉFLÉCHIR : Nous n'avons entendu parler de ce raid armé raté que parce qu'il y avait des étrangers parmi les victimes. Combien d'Egyptiens tués de cette façon dans les raids au Sinaï ?

Question urgente: pourquoi un pays qui se targue d'être une Mecque du tourisme prend-il aussi à la légère la vie de ses visiteurs ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site