Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

En Macédoine, aggravation des conditions de vie déjà déplorables dans les résidences universitaires

L'assemblée plénière étudiante, un mouvement populaire qui se bat pour les droits des étudiants d'université en Macédoine, a publié de nouvelles photos des conditions de vie intenables des étudiants de la capitale macédonienne Skopje. Le mouvement suit attentivement la situation dans les résidences universitaires publiques et en a appelé à plusieurs reprises à l'Etat pour qu'il améliore l'hygiène et les conditions sanitaires de base dans les lieux de vie des étudiants. L'assemblée plénière étudiante a récemment informé le public que les conditions de vie et la sûreté des structures d'au moins une des plus grandes résidences universitaires de Skopje s'étaient depuis dégradées et a rappelé que le gouvernement avait promis de reconstruire entièrement les lieux il y a plus d'un an, après avoir essuyé des critiques dans les médias internationaux [en français].

12027701_1680075205556095_5865933752732667760_n 12036458_1680075198889429_8700357373653010949_n

Dans le texte joint, l'assemblée plénière étudiante s'adresse indirectement à la nouvelle institution du procureur spécial de la République, qui est censé s'occuper des affaires de corruption ignorées par le procureur général de Macédoine.

Домовите се распаѓаат исто како и системот во државата, но ние сè уште немаме добиено нов специјален студентски дом за да се спасат студентите живи од бедата во која живеат и која се руши околу нив.

Ова е блокот В во студентскиот дом “Гоце Делчев”, во кој пред некој ден како што може да се види на сликите се срушил дел од кровот во еден од ходниците.

Овојпат немало повредени. Дали и наредниот пат нашите колеги ќе бидат еднакво среќни или пак до тогаш ќе добијат нов (специјален) студентски дом?

Les résidences universitaires tombent en miettes tout comme le système étatique et nous n'avons pas reçu de nouveaux dortoirs étudiants spéciaux pour préserver la vie des étudiants de la misère dans laquelle ils se trouvent et qui s'effondrent autour d'eux.

C'est le bloc V de la résidence universitaire “Goce Delchev”. Le plafond est tombé dans l'un des couloirs il y a quelques jours.

Personne n'a été blessé cette fois. Nos camarades seront-ils aussi chanceux la prochaine fois ou auront-ils alors une nouvelle résidence universitaire (spéciale)?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site