Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Des consommateurs et des activistes passent à l'action à Singapour pour mettre un terme aux brumes sèches

Youth volunteers who pledged for a haze-free environment. Photo from the Facebook page of People's Movement to Stop Haze.

De jeunes volontaires s'engagent pour un environnement sans brumes sèches. Photo issue de la page Facebook du Mouvement Populaire contre le brouillard.

[Sauf indication contraire, tous les liens de l'article sont en anglais]

Puisque les brumes sèches issues du brûlage des forêts continuent de se répandre à travers l'Asie du Sud-Est, certains consommateurs de Singapour ont pris l'engagement de suspendre leur soutien aux entreprises impliquées dans la production agricole non durable. En particulier, des consommateurs indiquent qu'ils boycotteront les produits des compagnies productrices d'huile de palme qui causent la déforestation de la région.

Le nuage de pollution transfrontalier est devenu un problème annuel à Singapour, en Malaisie, et en Indonésie du fait de sécheresses prolongées et de feux de forêts. Ces derniers sont la dus à la pratique l'écobuage par les agriculteurs et aux opérations de défrichage des plantations d'huile de palme en Indonésie. Hormis l'Indonésie, la responsabilité de mettre un terme au brûlage des forêts est également partagée par la Malaisie et Singapour, depuis que certaines sociétés enregistrées dans ces pays financent la production d'huile de palme dans la région.

Un campagne lancée par des groupes « verts » et écologistes appelle les consommateurs à cesser d'acheter les produits qui contribuent à la pollution par les brumes sèches :

As consumers, we can contribute towards our collective fight against haze pollution by making informed and responsible purchases. The haze is caused by toxic smoke from fires raging in South-east Asia’s forests and peatlands, which are cleared for agricultural development. For instance, plantations in our region supply much of the world’s palm oil, a key ingredient in food products and cosmetics. Consumers can make a difference by supporting products that are sustainably sourced.

Comme consommateurs nous pouvons, en réalisant des achats informés et responsables, contribuer à la lutte collective contre les brumes sèches. Le brouillard est causé par les fumées toxiques provenant des feux qui se déchaînent sur les forêts et les tourbières d'Asie du Sud-Est, défrichées pour le développement agricole. Par exemple, les plantations de notre région fournissent une grande part de la production mondiale d'huile de palme, un ingrédient clé dans l'agroalimentaire et les cosmétiques. Les consommateurs peuvent faire la différence en soutenant des produits issus de sources durables.

Le Mouvement Populaire Contre le Nuage de Pollution a listé cinq gestes que les consommateurs peuvent faire pour réduire cette pollution :

1. Reduce consumption of edible oil
2. Reduce usage of paper
3. Support companies which use sustainable palm oil
4. Support companies which use sustainable paper
5. Influence companies

1. Réduire la consommation d'huiles comestibles
2. Réduire l'usage du papier
3. Soutenir les entreprises qui utilisent une huile de palme d'origine durable
4. Soutenir les entreprises qui utilisent du papier d'origine durable
5. Influencer les compagnies

La campagne implique la sensibilisation du public à une consommation qui ne nuise pas à l'environnement. C'est aussi l'objectif du mouvement « Nous respirons ce que nous achetons» qui rappelle aux consommateurs qu'ils peuvent pousser les compagnies à investir dans une production d'huile de palme ne générant pas de brumes sèches.

Photo from the Facebook page of People's Movement to Stop Haze

Photo de la page Facebook du Mouvement Populaire contre la brume sèche.

La campagne d'éco-conscience est également diffusée sur les réseaux sociaux par le hashtag #XtheHaze.

@wwfsg#earthhour vous envoie tous ses voeux pour la campagne #effacezlabrume

Le tweet ci-dessous associe un GIF (image animée) qui encourage les consommateurs à acheter des produits de beauté ne générant pas de brume sèche.

Faites flamber les engagements pour stopper la brume. Exigez des produits sans brume sèche auprès de #XtheHaze

Ce clip vidéo met en lumière l'impact de la pollution par la brume sèche sur les gens ordinaires.

La brume sèche a empiré la semaine dernière, ce qui a forcé de nombreuses écoles et bureaux à suspendre le travail à Singapour. Répondant à la demande de mesures gouvernementales plus fermes, le ministre de l'Environnement et des Ressources en Eau, Vivian Balakrishnan a identifié les sociétés suspectées d'êtres impliquées dans les feux de forêts et leur a ordonné de s'attaquer immédiatement au problème.

We will therefore expect companies to be more transparent about their supply chains, particularly those involved in the palm oil and forestry sectors. Ultimately, errant companies must know that there is a price to be paid for damaging our health, environment and economy.

Par conséquent, nous attendrons des entreprises qu'elles soient plus transparentes au sujet de leur chaîne de production, particulièrement celles impliquées dans l'huile de palme et l'industrie forestière. Enfin, les entreprises coupables doivent savoir qu'il y a un prix à payer pour avoir nui à notre santé, à notre environnement et à notre économie.

Ecrivant pour le site d'information alternative The Online Citizen, Terry Xu encourage le gouvernement de Singapour à travailler étroitement avec les ONG indonésiennes et les villageois pour stopper la propagation des incendies de forêts.

What the Singapore government could probably do is to engage with the NGOs in Indonesia and to work out a plan to monitor errant companies. It could also help provide jobs for villagers who would be willing to work as firefighters and watchmen of the plantations to prevent fires or to testify against companies who run afoul of the law.

Ce que le gouvernement de Singapour pourrait faire, c'est s'impliquer aux côtés des ONG indonésiennes et élaborer un plan de surveillance des entreprises irresponsables. Il pourrait également fournir des emplois aux villageois prêts à s'engager comme pompiers et à surveiller les plantations pour prévenir les incendies et témoigner contre les entreprises qui enfreignent la loi.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site