Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

São Paulo accueillera en 2016 le forum social mondial des migrations

Em 2014, Fórum foi em Joanesburgo. Em 2016, será a vez do Brasil voltar a receber o evento. Crédito: Rodrigo Borges Delfim/MigraMundo

En 2014, le forum avait lieu à Johannesburg. En 2016, ce sera au tour du Brésil de recevoir cet événement.

São Paulo, une ville d'Amérique du Sud dont l'histoire est intimement liée aux migrations, va recevoir en 2016 la septième édition du Forum social mondial des migrations (FSMM, ou WSFM selon son sigle en anglais).Cette information a été donnée par le Comité international du forum, qui organise cette manifestation.

Ce sera la deuxième fois que ce forum aura lieu au Brésil. Ce pays avait déjà été le théâtre de la première édition en 2005 à Porto Alegre. Les autres éditions se sont déroulées à Madrid (2006 et 2008 ), Quito (2010), Manille (2012) et Johanesburg (2014).

Logo do FSMM, já com a menção a São Paulo como sede para 2016. Crédito: Divulgação

Logo du FSMM, mentionnant São Paulo comme siège de l'édition 2016.
Crédito: Divulgação

“ Le Forum offre une reconnaissance à la lutte menée pendant bien des années par des forces sociales dans la cité, en particulier les migrants qui en assument de plus en plus le leadership. Je crois que ces derniers seront les acteurs principaux de ce processus”, déclare Paulo Illes, coordonnateur des politiques d'immigration pour la municipalité de São Paulo et membre du comité organisateur du Forum.

Les jours et les lieux sont encore à définir plus précisément mais cet événement devrait avoir lieu vers le milieu de l'année 2016.

Le thème de cette nouvelle édition sera “Migrants, édifions des alternatives face au désordre de la crise mondiale du capitalisme”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site