Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un calendrier de prêtres orthodoxes avec leur chat fait le buzz en Russie

The October page of the quirky calendar features hieromonk Theodorit and his cat Monya. Image from pravmir.ru.

Le mois d'octobre de l'étrange calendrier présente le moine Theodorit et son chat Monya. Image fpravmir.ru.

Vous n'avez probablement jamais vu des chats et l'église russe orthodoxe si proches et dans de si tendres attitudes. Un groupe de fervents chrétiens a publié un calendrier de photos où les douze mois de l'année prochaine sont illustrés par des photos de prêtres orthodoxes posant avec leur chat.  Le calendrier  “Prêtre+ Chat” publié par Artos, une association d'artistes chrétiens, souhaite donner par ce moyen une image de la “culture orthodoxe moderne” en Russie.

La dernière édition du calendrier Pirelli a pris un virage culturel (en abandonnant ses nus provocateurs). “Prêtre + Chat”  semble aller contre l'idée même des calendriers traditionnels orthodoxes qui représentent des saints et des icônes religieuses. Il n'est donc pas étonnant que l'information soit aussitôt devenue virale.

Les prêtres souriants en soutane ont été photographiés dans l'intimité avec leur félin par la photographe Anna Galperina, chez eux, sur de confortables sofas, avec des coussins, ou sur des bancs au soleil.  2016 commencera avec l'archiprêtre Oleg Batov et son chat  Apelsin. Monsieur Février, l'archiprêtre Pyotr Dynnikov, qui dirige un refuge pour animaux est photographié avec ses deux chats, Angola et Vasik.

A sampling of the monthly pages in the

Un échantillon des pages du calendrier, photo Xenia Loutchenko sur Facebook.

La journaliste Xenia Loutchenko, coordinatrice du projet, qui travaille pour le site religieux  Pravmir dit que “Prêtre + Chat” devrait être considéré comme un hybride entre un calendrier italien, Calendario Romano, qui présente de jeunes et beaux prêtres et I gatti di Roma le calendrier des chats de Rome.

Xenia Loutchenko raconte que le casting pour le calendrier s'est déroulé de façon spontanée : les prêtres ont embarqué leur animal de compagnie dans l'aventure sans façon, pour l'expérience : “C'était à celui qui avait un chat et était prêt à poser pour une photo.” La journaliste insiste sur le fait que le calendrier n'est pas recommandé officiellement par l'église orthodoxe russe et qu'il a été inspiré par un livre sur la vie quotidienne du clergé russe.

“Je ne vois pas un gros péché dans ça” a commenté le porte-parole de l'église orthodoxe russe, le Très Révérend Vsevolod Chaplin, interrogé sur le calendrier.  “Les prêtres ont des chats, les chats ont des prêtres, parfois, les chats vivent même dans une église. Cependant, je ne mettrais par un tel calendrier sur mon mur.”

Des internautes russes ont exprimé quelques doutes et s'interrogent sur l'élément spirituel de l'entreprise.

Oh, je sais pas…Je me suis habitué à l'idée que les chats, la participation à l'émission “The Voice,” etc. sont des choses séculaires, et ici, il y a des hauts représentants de l'église, et tout ça

Les réactions ont été en général positives même si certains ont trouvé le projet  “kitsch.” “J'ai eu des commentaires de la part de ceux qui sont loin de l'église, comme “Rien ne peut aider ces prêtres, leur image ne peut pas s'améliorer, même avec des chats !” a répondu Xania Loutchenko au journal  ‘Komsomolskaya Pravda’.

Sur le site religieux Pravmir, où Xania travaille, les réactions ont été là aussi variées. Un commentateur anonyme écrit :

Портреты хорошие, отцы веселые, но идея странная. Отцы же не поп-звезды какие-нибудь, чтобы на календаре размещаться. И не близкие родственники. Иногда можно заказать календарь с фотографиями родственников. А это – странная затея.

Les portraits sont beaux, les prêtres sont souriants, mais l'idée est bizarre. Les prêtres ne sont pas des pop stars qui finissent sur un calendrier. Et ils ne sont pas non plus des parents proches. Il est envisageable de commander un calendrier avec des photos de ses proches, c'est possible. Mais là, c'est vraiment un projet bizarre.

Elena Gatchinskaya prend le contre-pied des critiques, et se demande pourquoi l'idée fait tant réagir.

Нет, а что такого? Нормальный календарь, тем более, на грядущий год. Священники напомнят о Христе, ну а котики – антистресс. И тоже напомнят о Христе. “Всякое дыхание да хвалит Господа”. И чего многие так негативно реагируют?

Quel est le problème ici ? C'est un calendrier normal pour l'année à venir. Les prêtres vous rappelleront le Christ, et les chats sont bons contre le stress. Et ils vous rappelleront aussi le Christ. “Que chaque souffle rende grâce à l'Eternel.” Pourquoi tellement de gens réagissent mal ?

Yekaterina Kovrigina dit qu'elle préfère de loin les prêtres aux singes, symbole de l'année chinoise à venir. Les  calendriers avec des animaux se vendent en général très bien en Russie, et celui consacré aux singes a déjà été distribué dans les kiosques.

Лучше батюшки с котиками, чем обезьяны всех видов из каждого утюга.

Mieux vaut des prêtres avec des chats que ces singes en tout genre qui débordent de tous les kiosques à journaux.

Le calendrier “Prêtre+ Chat” a été tiré à 1000 exemplaires dans un premier temps mais une réimpression devrait être prévue. Le calendrier est en vente dans plusieurs églises de Moscou et peut aussi être acheté en ligne.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site