Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La vie privée des Poutine : l'ex-femme de Poutine remariée ?

Image edited by Kevin Rothrock. Original photo by Jamie Sanford, July 15, 2006. CC 2.0.

Illustration de Kevin Rothrock, d'après une photo originale de Jamie Senford, 15 juillet 2006. CC 2.0.

Selon un site russe d'information et de nombreux blogueurs (parmi lesquels des militants anticorruption proches du célèbre Alexeï Navalny), l'ex-femme de Vladimir Poutine se serait remariée. L'heureux élu, selon la formule consacrée, est un certain Arthur Otcheretny, 37 ans, soit vingt de moins que Lioudmila et un bon quart de siècle de moins que Poutine. Otcheretny dirige une maison d'édition et se trouve à la tête du Centre de développement des communications interpersonnelles.

Les internautes basent leurs déductions sur des données qui seraient en leur possession, mais beaucoup supposent qu'ils ont tout simplement découvert les comptes Facebook de Lioudmila et son nouveau mari.

@leonidvolkov [en russe]  A mon avis, c'est trop subtil pour être un “fake”.

— Kashin⚓Kashin⚓Kashin (@KSHN)  25 января, 2016 [рус]

Le compte de Lioudmila recense 168 amis (visibles par tout utilisateur), dont Otcheretny. Parmi ses “amis” sur Facebook, aucune personnalité qui retienne l'attention. Quant à elle, on ne peut l'ajouter comme “amie” ni sur invitation, ni en s'abonnant à son compte (ces fonctionnalités ont été désactivées). Le compte présumé d'Otcheretny partage quelques amis communs avec le sien.

Photo : Lioudmila Poutine / Facebook

Il existe plusieurs indices clairs de l'authenticité du compte de Lioudmila. Tout d'abord, il a été créé récemment. La première photo a été téléchargée il y a quatre ans, en 2012. Pendant plusieurs années, le compte a proposé tout ce que la plupart des utilisateurs de Facebook peuvent attendre d'un parent âgé : des vidéos de chats, des citations ronflantes, des prières, des petits quiz et des listes. En octobre 2015, Lioudmila se dit agréablement surprise de recevoir 47 “likes” pour sa photo de profil : “Je n'arrive pas à comprendre pourquoi d'un seul coup elle s'est hissée d'un seul coup si haut et s'est attiré autant de likes. C'en est même gênant”, écrit-elle alors.

Fin mai 2015, Lioudmila publie une note où elle fait l'éloge d'un livre intitulé “l'Alphabet des sentiments”. Le livre en question est publié par la maison d'édition d'Otcheretny, le Centre de développement de la communication interpersonnelle. Cet ouvrage de psychologie infantile est sorti en 2009, mais les éditions Otcheretny l'ont réédité l'an dernier. Depuis le compte Facebook qui appartiendrait à Otcheretny, deux commentaires ont été postés sur ce livre. L'un d'eux annonce “beaucoup de magnifiques projets à venir”.

L'administrateur du compte Facebook de Lioudmila Poutine, quel qu'il soit, se manifeste pas grand intérêt pour la politique. L'un des seuls posts récents à contenir un sous-texte un peu politique a été téléchargé depuis YouTube le 21 novembre 2015. Il s'agit d'une vidéo montrant des soldats russes en train d'inscrire ces mots sur des bombes à destination de la Syrie : “Pour nos gars et pour Paris!”

De l'avis général, certains conservateurs russes pourraient bien désapprouver un autre contenu partagé par Lioudmila le 7 novembre 2015: “Dix idées de Stephen Fry sur l'amour, la dépression et le sens de la vie”. (Fry, qui milite activement pour les droits de la communauté LGBT, a vertement critiqué par le passé la loi russe qui proscrit la propagande de l'homosexualité.)

Si des journalistes moscovites avaient l'idée de poser au Kremlin la question du remariage supposé de Lioudmila Pouitne, ils n'obtiendraient pas de réponse, et encore moins de confirmation. Vladimir Poutine protège scrupuleusement la vie privée de sa famille depuis les premiers jours de son mandat. En janvier 2015, l'agence d'information Reuters a affirmé que Ekaterina Tikhonova, promoteur immobilier, était la fille cadette de Poutine. Lors de sa conférence de presse, onze mois plus tard, Poutine a affiché la plus grande fermeté“Je n'ai jamais parlé de ma famille, ce n'est pas maintenant que je vais commencer.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site