Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les femmes contre les préjugés sur la couleur de peau avec la campagne #UnfairAndLovely

Screenshot from the Instagram account #unfairandlovely_

Capture écran du compte Instagram @unfairandlovely_

Dans de nombreuses régions d'Afrique et d'Asie, le concept dominant de beauté est souvent associé aux femmes à la peau plus claire. Les cosmétiques destinés à blanchir la peau représentent une industrie de plusieurs milliards de dollars et leurs produits soutiennent l'idée qu’éclaircir la peau foncée est à la fois réalisable et préférable.

La campagne #UnfairAndLovely est en train de remettre en question cela. Le hashtag a pris de l'importance sur les différents réseaux sociaux comme Twitter, Instagram and Tumblr,incitant les femmes à se réjouir de leur peau foncée. L'expérience a commencé aux Etats- Unis avec une séance photo, Pax Jones derrière la caméra et comme modèles les sœurs Mirusha et Yanusha Yogarajah dont les parents sont originaires du Sri Lanka. Toutes les trois étudient à l'université du Texas.

Elles ont partagé les photos sur internet sous le hashtag #UnfairAndLovely pour contester l'idée que «fair » (comme dans le nom de la célèbre crème blanchissante Fair and Lovely, fair signifiant clair) est associé à plus de beauté.

La campagne a ensuite remporté un grand succès. Pax Jones, qui est noire, a déclaré dans une interview: « Je voulais voir en quoi l'excès de colorisme devenait un phénomène mondial et de quelle manière cela impactait des personnes d'autres origines ethniques que la mienne.»

L'amie de ma mère avait l'habitude de se blanchir la peau et cela me rendait tellement triste. Il y a de la beauté dans toutes les couleurs de peau

Il y a eu d'autres mouvements contre le colorisme par le passé. En Inde, une pétition contre l'entreprise de cosmétiques indienne Emami a demandé à ce qu'une publicité particulièrement discriminatoire pour la crème Fair and Handsome soit retirée. En 2013, une autre campagne nommée Dark is Beautiful (voir le reportage de Global Voices [fr]) a rejeté l'idée que la peau noire est en quelque sorte plus laide ou inférieure. L'année suivante, le Conseil des normes publicitaires de l'Inde a interdit les publicités discriminatoires pour les produits de blanchiment de peau.

La Côte d'Ivoire, inquiète des dégâts durables sur la santé, a également interdit les crèmes blanchissantes.

Pour #UnfairAndLovely, de nombreuses femmes ont posté des selfies sur Twitter sous ce hashtag :

Quand les gens s’en prennent aux filles à la peau foncée mais n’arrivent pas à réaliser que la luminosité de notre peau illumine cette société

Je suis #brown ou rien. Aime ta peau, tes cheveux, sans restriction.

Sois à l'aise dans ta peau, ne laisse pas les médias te donner la définition de la beauté

Peu importe ta nuance de brun, tu es belle. Big up à #UnfairAndLovely! Je m'aime.

#unfairandlovely: Sri Lankaises, Bangladaises, Indiennes du sud qui ne rentreront jamais dans les canons hégémoniques des Indiens du nord + leurs concepts de beauté

Humour de hashtag: #UnfairAndLovely Une réaction sarcastique au colorisme vécu par les femmes d'’Asie du sud-est.

 

Quelques hommes se sont joints à elles :

On m'a toujours dit que c'était mieux d'avoir la peau plus claire, mais non, c'est ma peau et je l'aime

J'ai aussi appris à m'aimer

La célébrité indienne The Techy Tantrika a posté sur YouTube cette vidéo destinée soutenir la campagne, en racontant quelques-­uns de ses propres combats :

Dans cette vidéo, elle critique la vision eurocentrique de la beauté : « Je ne comprends pas cette idée de vouloir ressembler à une race différente. Ça n'a pas de sens pour moi.”

Dans une interview accordée au Huffington Post, Pax Jones a déclaré que cette campagne est « destinée à être un espace inclusif »

It is for the dark-skinned queer, trans, genderqueer, non-binary, poor, fat, differently abled people of colour.

Cette campagne défend les intérêts des personnes à la peau foncée, qu'elles soient homosexuelles, transgenre, ni hommes ni femmes, pauvres, grosses ou handicapées .

#UnfairAndLovely s'est associée à une campagne existante #ReclaimTheBindi afin d'encourager les Asiatiques du sud à être fières de leur culture et à faire connaître le problème du colorisme. La semaine Reclaim the Bindi aura lieu du 8 au 14 mars.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site