Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les cerisiers sont en fleurs au Japon

Cherry blossom viewing in Japan

Les illuminations des cerisiers en fleurs au temple Kanegasaki de Tsuruga, Fukui. Photo Nevin Thompson.

La fin de mars et le début d’avril marquent la saison des fleurs de cerisiers pour la majeure part du Japon. Les fleurs de cerisiers sont attendues à ce moment, qui marque le véritable commencement de l’année japonaise.

A photo posted by しぃ 。 (@shiinyanko77) on

La nouvelle année scolaire débute en avril, lorsque les nouveaux employés entrent habituellement en poste, eux aussi. Les fleurs de cerisiers sont censées souhaiter la bienvenue à tous dans la nouvelle année. Récemment, en conséquence du changement climatique, les cerisiers ont fleuri plus tôt d’une semaine ou deux.

This is #Yoshino #吉野 in NARA

A photo posted by JapanGram 🇯🇵 いいね!ニッポン。 (@this_is_japan) on


La température et les fleurs de cerisiers ont coopéré en 2016. Pour quelques jours, tout le monde a suspendu ses activités pour étendre une couverture bleue sur le sol et profiter des fleurs de cerisiers pendant qu’ils mangent, boivent et souvent chantent le plus qu’ils peuvent.

Yoshino, dans le sud de la préfecture de Nara, est l’un des observatoires de fleurs de cerisiers les plus connus (et le plus difficile d’accès) du Japon.


Des bosquets de cerisiers fleurissent de haut en bas du flanc de montagne, ce qui en fait un site spectaculaire.

A photo posted by @mao_saori on


Diverses espèces de cerisiers ont étés plantés en bosquets à différentes altitudes dans Yoshino pour que ceux-ci fleurissent successivement.

#yoshinoyama #吉野山 😍🌸

A photo posted by Lena 🍫🍰🍮🍵 (@lleffox) on


Alors que les cerisiers fleurissent durant mars et avril dans la majeure partie du Japon, les cerisiers des préfectures et régions plus froides du nord-est, où l’hiver perdure plus longtemps, ne commenceront pas à fleurir avant la fin d’avril.

Voici un célèbre cerisier “pleureur” près du petit village de pêcheurs d’Obama, à environ deux heures au nord de Kyoto.

A photo posted by Masato Kawakatsu (@masattoh) on


Les remparts du château au centre de la ville de Fukui, sur la côte de la mer du Japon, sont bordées par des cerisiers dont les fleurs sont illuminées durant la nuit. 


Le parc Ueno à Tokyo, est probablement le site d’observation de cerisiers en fleurs le plus populaire de Tokyo, ou même du Japon. Chaque printemps, des centaines de milliers visiteurs viennent y contempler la floraison.

A photo posted by yuka (@yuka_tokyoadvisor) on


Des familles et groupes d’amis installent une bâche bleue sur le sol et mangent, boivent et se reposent sous les cerisiers en fleurs. Beaucoup d'entreprises organisent pour leurs employés des sorties d’observation de la floraison. 

A photo posted by viachesiva (@viachesiva) on


Le temps est habituellement encore frisquet. S’il pleut, cela annonce une fin rapide à la saison des cerisiers en fleurs, puisque la pluie détache les pétales. Par contre, le beau temps ne tardera pas.

A photo posted by Ichina Kurita (@ichina.k) on

La rivière Asuwa à Fukui.

Quoiqu’elle ne dure que quelques jours, la saison des fleurs de cerisiers est la période préférée de beaucoup de Japonais et Japonaises. Les yeux de tous et de toutes sont tournés vers cette courte saison.

A photo posted by @xiaoqiume on

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site