Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un secret de la ville de Mexico : le marché San Juan

Locales en el mercado de San Juan. Imagen del autor.

Etals au marché San Juan. Photo de l'auteur.

L'un des lieux peu explorés par les touristes qui visitent la ville de Mexico est le marché Ernesto Pugibet, plus connu sous le nom de “San Juan”, situé à quelques pas du centre historique. Ce marché se distingue par son offre de produits pour la grande cuisine et ses viandes exotiques comme celle de crocodile ou de lion.

Le portail Visit Mexico le décrit ainsi :

En quelques mots : ce qui rend le lieu unique, c'est qu ici il est possible de trouver des mets qui ne se vendent nulle part ailleurs.

L'histoire du marché remonte à plus d'un siècle, quand il avait un autre nom et qu'il fut consolidé grâce au don d'un homme d'affaires éminent du quartier, comme l'explique le portail web San Juan :

Ses origines remontent à quasi 120 ans, quand il était connu comme le marché Iturbide. Là s’expédiait toutes sortes de vivres et d'effets pour le peu d'habitants de la capitale. Quelques temps après, monsieur Ernesto Pugibet – qui a donné son nom à la rue où se situe le marché aujourd'hui – donna le terrain pour la création de cet espace commercial.

De nos jours, le marché San Juan donne la possibilité d’acquérir des aliments frais mais aussi des plats préparés à déguster sur place, tout particulièrement des pains ou baguettes au fromage et aux charcuteries ou viandes maturées (salami, diverses variétés de chorizo, roast beef, entre autres) tous d'importation. Habituellement, les personnes qui tiennent les étals offrent aux clients la dégustation de leurs produits et, pourquoi pas, un verre de vin de courtoisie pour accompagner le sandwich.

Bocadillo servido en un local de productos madurados en el mercado de San Juan. Imagen del autor.

Sandwich servi sur un stand de charcuteries au marché San Juan. Photo de l'auteur.

La possibilité de manger sur les stands en fait un endroit adapté pour les visiteurs qui cherchent une alternative à l’offre traditionnelle de la ville.

Les habitants de la capitale ou les touristes qui souhaitent emporter leurs courses pour cuisiner peuvent trouver des viandes fraîches et exotiques, comme l’explique le site México Desconocido :

Du tatou, de l'iguane, de la mouffette, du cerf ; du bon lapin à profusion, du cochon de lait, du chevreau et du mouton, on vend de tout. La viande de paca (un rongeur endémique) vient du Honduras et celle de sanglier arrive du Texas ; on trouve aussi de l’autruche, du buffle, du crocodile de Floride… et même du lion. Il s’agit de lion d’élevage, à la viande un peu dure et acide, différente des autres, de couleur grisâtre.

Mercado de San Juan en la Ciudad de México

Le marché San Juan à Mexico

Mais l’offre ne se limite pas aux animaux terrestres, comme le détaille ce même même site :

Les stands de poissonnerie sont parmi les enseignes les plus connues de San Juan. Des anguilles, des raies , des pinces de crabe s’alignent sur l’étalage impeccable entre le thon et le saumon frais ; le pousse-pied est moins commun – ce mollusque qui vit dans les zones rocheuses – la cobia – ce poisson pour les plats cantonais – de la cigale de mer, de la langouste danoise, du crabe d’Alaska…

La majorité des viandes vendues au marché de San Juan sont absentes de la gastronomie traditionnelle mexicaine, et leur vente dans ce lieu suscite donc la curiosité des locaux et des touristes. Elle titille sûrement la créativité des chefs ou des gourmets qui viennent se fournir sur place.

Aussi, il s’agit d’un de ces lieux où l’on trouve sous le même toit tous les ingrédients pour cuisiner les plats typiques de Noël et du réveillon que nous avons cités précédemment.

Sur Twitter, des utilisateurs comme FatiRomFlowers ont partagé images et commentaires sur leur expériencie gastronomique à San Juan :

Les meilleurs coquillages du monde

Pour sa part, VYV a adressé à ses abonnés cette photo de sa visite au marché :

J'ai été enchantée par le marché San Juan, tout est super frais et les gens super aimables.

San Juan occupe la première classe au classement réalisé par le portail HelloDF des “10 marchés de la ville de Mexico qu'il faut connaître”, à ne pas confondre avec le marché municipal San Juan dans la commune de Juárez Pantitlán, dans l’Etat voisin de Mexico [dont la capitale est Toluca]. Si vous souhaitez suivre sur Twitter les commerçants de San Juan, voici leur compte ; @mercadosanjuan.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site