Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Japon : Un arbre victime de son succès sur l'île d'Hokkaido

哲学の木 (Philosopher's Tree, Hokkaido)

(Inscription en haut à droite) : Le site de l'arbre aux philosophes n'existe plus, les touristes n'ont pas respecté les règles de bienséance.(Biei, Hokkaido). Capture d'écran de HTB News official YouTube channel.

(Billet d'origine publié le 27 février 2016) L'abattage d'un peuplier d'Italie par un cultivateur de l'île d'Hokkaido, dans le nord du Japon, a crée une émotion jusqu'au delà des frontières du pays. Ce peuplier était une attraction touristique très populaire dans une zone rurale isolée. Il avait même son propre compte Twitter régulièrement mis à jour.

Le 25 février, les informations nationales japonaises ont fait savoir que le mythique ” arbre aux philosophes” (哲学の木) de Biei, Hokkaido avait été coupé par son propriétaire.

Cet arbre était devenu une attraction de plus en plus touristique ces dernières années. On venait de loin pour le voir et le photographier.

Selon les informations diverses, le cultivateur aurait décidé d'abattre cet arbre cinquantenaire à cause des branches cassées pouvant créer une menace pour les visiteurs. On invoque aussi le fait beaucoup de visiteurs ne se comportaient pas de manière correcte (マーナ違反), et piétinaient les champs qui l'entouraient malgré l'interdiction.Quelqu'un avait même gravé des graffiti sur le tronc de l'arbre.

C'est vraiment triste, le propriétaire du terrain n'avait pas d'autres choix que de couper l'arbre !”A cause du comportement des touristes le cultivateur a décidé d'abattre l'arbre”.

Alors que la plupart des médias n'accusaient pas spécialement les touristes non japonais de ce type de comportement, le  TBS News 23 de Tokyo l'a fait. Un utilisateur de Twitter a posté une capture d'écran sur News 23 :

[titre de News 23 caption] “Depuis trois ou quatre ans, des touristes étrangers ont commencé à piétiner le champ autour de l'arbre pour faire une bonne photo”

[Commentaire de l'utilisateur de Twitter] L'article sur l'arbre aux philosophes… Ce sont ces touristes étrangers…

Le Japon est actuellement en plein boom touristique. En 2015, près de 20 millions de touristes étrangers ont visité le Japon, une augmentation de 50 % par rapport à 2014, et près du double par rapport aux chiffres de 2010. Il y a eu pas mal d'informations dans la presse concernant les “mauvaises manières” des visiteurs étrangers, et une enquête récente a révélé que deux propriétaires sur cinq à Tokyo estiment que les étrangers ne devrait pas utiliser Airbnb.

Interviewé par HTB, le média local d'Hokkaido, le cultivateur propriétaire du terrain n'a pas dit que c'était le comportement des visiteurs qui l'avait poussé à couper son arbre, mais qu'il craignait que ces gens marchant sur ses terres introduisent des maladies.

Hokkaido est en effet renommé pour ses fermes laitières et ces dernières années, les troupeaux dans d'autres régions du pays ont été confrontés à des poussées désastreuses de  fièvre aphteuse, une maladie qui peut être introduite par des visiteurs humains de passage.

Lors de son inteview sur HTB, le cultivateur à clairement affirmé qu'il n'avait pas coupé l'arbre de gaîté de coeur.

Philosopher's Tree

Le propriétaire du champ: ” Je contemplais cet arbre depuis 50 ans, j'ai pleuré quand on l'a coupé.” Capture d'écran de HTB News official YouTube channel.

De touristes se sont également attristés à la nouvelle de l'abattage de l'arbre aux philosophes.

Les commentaires suivants ont été trouvés sur un forum taïwanais de randonneurs :

對當地農家來說 把樹扯倒或許並不是壞事 […] 但是看到這句還是覺得かわいそう そして、今日、重機によって倒されました。

Il n'était peut-être pas mauvais pour ce cultivateur de couper cet arbre [car il n'en pouvait plus]. […] Je n'en suis pas moins désolé de ce qui est arrivé en lisant les mots, ‘Ainsi aujourd'hui une machine a coupé l'arbre.’

Un autre commentateur souligne que le fait de ne pas perturber une exploitation agricole ne relevait que du bon sens :

我是在站馬路的路旁,沒有跨界去拍這一棵樹,利用長焦段鏡頭來拍攝就不會干擾地主了!

J'ai pris une photo de cet arbre du bord de la route. Je n'ai pas posé le pied sur le terrain. En utilisant simplement un zoom, vous n'auriez jamais dérangé le propriétaire de cette exploitation.

Un autre commentateur suggère que les touristes auraient dû s'immerger dans l'atmosphère rurale d'Hokkaïdo au lieu d'essayer de se focaliser uniquement sur le fameux arbre aux philosophes :

美瑛之美並不是在於有什麼XX之木,而在於它的四季自然風光。如果是為了看XX之木而去美瑛,豈不是在回憶的行囊中少裝填了很多東西?

L'arbre aux philosophes n'était pas la seule belle chose à voir à Biei — on peut aussi observer le paysage naturel tout au long des quatre saisons. Si des touristes vont à Biei uniquement pour voir l'arbre, il leur manquera beaucoup de choses qui auraient fait de beaux souvenirs de voyage.

Un utilisateur japonais de Twitter a posté un message touchant destiné au défunt peuplier :

Nous prions avec conviction pour qu'une nouvelle vie jaillisse de cet endroit. ” Adieu, arbre aux philosophes, et merci pour tout”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site