Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une pub de MacDonald's où un fils fait son coming-out à son père devient virale à Taïwan

The message on the cup says, “I like boys”. Photo: YouTube screenshot.

Un petit message sur le gobelet:”Wǒ xǐhuān nánshēng ….J'aime les garçons” . Photo: capture d'écran de YouTube .

Ce billet écrit par Karen Cheung a été initialement publié sur Hong Kong Free Press le 7 mars 2016. Il est reproduit sur Global Voices dans le cadre d'un accord de partenariat.

(Billet en anglais publié sur GV le 7 mars 2016) Le clip publicitaire d'un MacDonald de Taïwan montrant un jeune homme annonçant son homosexualité à son père dans un restaurant de la chaîne est devenue viral et a été chaleureusement accueillie par la majorité des internautes. Elle a néanmoins été critiquée par des groupes religieux comme Taiwan Family, qui a publié un commentaire condamnant McDonald pour diffusion dans la jeunesse d'idées “inappropriées”.

Les droits des lesbiennes, bisexuels, et transgenres (LGBT) à Taïwan sont considérés comme les plus avancés de l'Asie du Sud-Est. L'année dernière, la “gay pride” y a été la plus grande d'Asie avec plus de 70 000 participants dans les rues. En outre,Tsai Yingwen, la présidente nouvellement élue, a montré son soutien aux droits des LGBT et approuvé les mariages homosexuels.

L'environnement social libéral de Taiwan a donné une place aux publicités créatives traitant des conflits de générations sur  le sujet controversé de l'orientation sexuelle.

La première scène de la vidéo montre un jeune homme et son père assis en silence au McCafe du MacDonald. La caméra zoome alors sur un message que le jeune homme a écrit sur le gobelet posé face à  son père, on peut y lire: “ J'aime les garçons.” L'homme se lève et sort, mais il revient bientôt pour modifier le message écrit sur le gobelet qui devient alors “ J'accepte que tu aimes les garçons.” Le jeune homme fond alors en larmes et un sourire est échangé entre eux.

Cette vidéo a été mise en ligne  le 4 mars, et a reçu plus de 770.000 visites sur YouTube. Elle a également été partagée plus de 9.000 fois sur Facebook, avec une majorité de commentaires positifs ; selon les chiffres de Facebook, 10.000 ont aimé le post, 4.100 ‘l'adorent’, 83 sont en colère et 1.800 sont attristés par lui. Une personne a fait le commentaire suivant sur YouTube : “les deux dernières secondes m'ont fait pleurer”, une autre a écrit, “ soutien au mariage gay”.

Brenda Kou, directrice de marketing à McDonald’s Corporation, a déclaré au site indépendant d'information Apple Daily que son intention était d'illustrer l'esprit de communication et de dialogue à la base de tout consensus. Elle a ajouté qu'elle voulait aussi montrer que des voix différentes pouvaient être acceptées par la société.

Murphy Chou, directeur de la création à Leo Burnett Taiwan – qui a créé cette vidéo – a dit qu'il ne s'agissait pas d'une prise de position sur les questions LGBT, mais bien plus d'une illustration des tiraillements qui peuvent se produire lorsque des parents veulent aider leurs enfants. Il a ajouté que McDonald en France avait diffusé une annonce commerciale sur le thème LGBT en 2010.

Le mouvement anti-LGBT Taiwan Family a publié le lendemain soir une déclaration affirmant qu'ils était opposé à toute promotion des idées pouvant encourager un comportement LGBT. Il a également déclaré que les McDonalds étaient des endroits fréquentés par beaucoup d'enfants et demandé aux parents de les boycotter, ajoutant le commentaire suivant : “je me sens souillé rien qu'en utilisant leurs toilettes”, rapporte le site d'information Ming Pao.

Beaucoup d'internautes s'attendaient à ce type de réaction, et sur un forum d'échanges, Disp BBS, un utilisateur a constitué une liste d'entreprises qui soutiennent les droits des LGBT, incluant Google, Facebook, Apple et Starbucks. Cet utilisateur a mis alors au défi les coalitions religieuses de les boycotter toutes.

Sur Twitter, @tuzzi montre cette liste et critique les groupes anti-LGBT:

Taïwan Family appelle à un boycott des McDonalds. Les internautes l'avaient prédit hier. Voyez Disp BBS https://t.co/BHS0HlE7QX// Qu'est-ce qui ne va pas avec ces gens là? Il y a tellement de famille brisées à Taïwan, qu'est-ce qu'ils ont fait pour les protéger, en dehors d'être contre les droits des LGTB, qu'est-ce qu'ils ont fait ? Ces groupes anti-LGTB disent qu'ils protègent les familles, cette allégation n'est-elle pas une hypocrisie aux yeux de Jésus ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site