14 juin 2016

Billets de 14 juin 2016

Le rêve suspendu d'un vendeur de fleurs syrien dans sa ville en ruines

"J'espère qu'une fois la guerre finie, je pourrai revenir poursuivre mes rêves".

Sain et sauf en Allemagne, ce réfugié syrien réapprend le sourire

"Dans le taxi, je regardais par la vitre ce beau pays. Est-ce que je peux construire un avenir ici ? me demandais-je".

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site