Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La crise économique pousse une petite ville de Macédoine à jouer les pro-Trump

Boss Trump, ode à Nast

“Boss Trump, ode à Nast”, postée sur Flickr par l'utilisateur DonkeyHotey le 27 mars 2016. Cette image de Boss Trump est adaptée du célèbre dessin satirique de Thomas Nast, “The Brain”, disponible à la Library of Congress. Le dessin original fut publié dans le Harper's Weekly le 21 octobre 1871.

Les Macédoniens de la petite ville de Veles administrent des sites internet pro-Trump qui se font passer pour des sites d'actualité et dont il a été révélé qu'ils sont la source de fausses informations. Cette nouvelle en a surpris beaucoup dans ce minuscule Etat balkanique de deux millions d'habitants.

Le site internet américain Washington Examiner a révélé l'affaire en avril. Leur reportage a montré que les rapports de l'ICANN WHOIS pour les sites internet pro-Trump révélaient les noms, les adresses et les informations personnelles de propriétaires basés en Macédoine. Tous les sites internet utilisaient des noms de domaine accrocheurs : UsaNewsFlash.com, 365UsaNews.com, WorldNewsPolitics.com. Le Washington Examiner a expliqué que ces sites avaient “sans doute vocation à influencer les électeurs indécis en faveur du candidat présidentiel Donald Trump”.

Veles <3 <3 <3 Donald Trump

Au début, les conversations en ligne à propos de ce reportage tournaient autour des relations possibles entre le parti local au pouvoir, de droite, et les conservateurs états-uniens. Ces deux partis ont été liés dans le passé.

Toutefois, une enquête conduite par le site d'information à but non lucratif Meta.mk a mis au jour une réalité complètement différente. Les journalistes de Meta.mk ont pris contact avec les personnes listées comme les propriétaires des domaines d'information pro-Trump. Deux propriétaires ont accepté de leur accorder une interview ; l'un est étudiant en informatique, l'autre est enseignant d'anglais. Ils ont expliqué promouvoir Trump afin de gagner de l'argent avec les ‘clics’ des internautes sur les publicités affichées sur le site.

Veles est une ancienne ville industrielle qui a connu de grandes difficultés économiques. La majeure partie des jeunes actifs déménagent dans la capitale, Skopje, ou dans des villes d'Europe occidentale, afin de trouver du travail. Les opportunités économiques locales sont limitées, et des liens avec le parti au pouvoir sont généralement un prérequis pour avoir une chance de réussir.

L'un des propriétaires interviewés a expliqué qu'il se souciait peu des normes journalistiques et de la véracité du contenu de son site, ou des conséquences que pouvait avoir une désinformation des électeurs états-uniens :

– Нешто пишувам, нешто преведувам, нешто преземам од други веб-страници. Само прикачувам вести и ништо друго. Најмногу пишувам за Доналд Трамп затоа што народот најмногу сака за него да чита, но пишувам и за други. […]
Знам дека не е сè точно што се пишува на веб-страницата, исто како што не е точно сè што се пишува и на македонските веб-страници. Но, за секоја вест имам напишано извор од каде е пренесена – вели Мирон Брезев од Велес.

“Parfois c'est moi qui écris, parfois je traduis des extraits que je trouve dans d'autres sites internet. Je publie uniquement des actualités et rien d'autre. J'écris principalement au sujet de Donald Trump parce qu'apparemment, c'est ce que les gens recherchent le plus, mais j'écris aussi sur d'autres sujets. […] Je sais que tout ce qui est publié sur le site n'est pas vrai, mais c'est aussi le cas d'un grand nombre de sites internet macédoniens. Mais pour chaque article que j'écris, j'indique quelle est la source de l'information”, a affirmé Miron Brezev, de Veles.

Peu de temps après ces interviews à Meta.mk, les sites internet ont remarqué que les articles de l'Examiner et de Meta.mk avaient remplacé les informations relatives aux propriétaires des sites par les données fournies par une entreprise de services d'anonymisation.

Modifiations des données d'immatriculation d'un site internet pro-Trump par l'agence de presse Meta.mk.

Modifications des données d'immatriculation d'un site internet pro-Trump par l'agence de presse Meta.mk.

Sur Twitter, @Pipelinemkd a singé les annonces du gouvernement pour commenter ce phénomène :

Le taux de natalité des pièges à clics pro-Donald Trump a augmenté en Macédoine. C'est dans les villes de Veles et de Kumanovo que cette augmentation est la plus forte.

Panorama de Veles, Macédoine. Photo de l'utilisateur Wikipédia Makedonec, CC BY-SA 3.0.

Panorama de Veles, Macédoine. Photo de l'utilisateur Wikipédia Makedonec, CC BY-SA 3.0.

D'autres utilisateurs de médias sociaux ont expliqué qu'il existe en Macédoine une petite industrie de création de sites internet sur des thématiques tournées vers une audience états-unienne. Il existe même des cours de “Formation à l'économie internet et au marketing” où des personnes avec une maîtrise basique de l'anglais écrit peuvent apprendre à créer des sites internet WordPress et à publier des “actualités” sur des sujets divers. Les publicités sur ces sites génèrent un certain revenu, mais il semble que le bénéfice principal de cette industrie provienne des personnes donnant les cours : ils en font la publicité sur les médias sociaux et sont semble-t-il constamment approvisionnés en nouveaux étudiants.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site