Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un classique ukrainien du dessin animé pour aider les parents à parler de la traite des êtres humains

Screen shot from "How the Cossacks Rescued Their Fiances" (1973).

Capture d'écran de “Comment les Cosaques ont sauvé leurs fiancées” (1973).

Esclavage traditionnel en Mauritanie, prostitution forcée en Europe et enlèvement de la mariée au Kirghizistan : en 2016, près de 45,8 millions de personnes ont été soumises à une forme ou une autre d'esclavage dans 167 pays, selon l'indice mondial de l’esclavage.
Même si l'esclavage continue à nous gangrener, les discussions sur le trafic des êtres humains ou l'esclavage ne font pas souvent partie du discours public courant et les débats portent rarement sur les enfants.

Mais dès 1973, un épisode d'une série de dessins animés classiques ukrainiens a brisé les tabous sur l'évocation de la lutte contre le trafic d’êtres humains. Aujourd’hui, grâce à YouTube, près d’un demi-siècle plus tard, la série “Comment les Cosaques ont sauvé leurs fiancées” (Как казаки невест выручали), de la série “Comment les Cosaques ..” fait un retour sur la scène mondiale. Les épisodes isolés de la série, téléchargés sur le site de vidéos en continu, ont reçu jusqu’à un million de vues.

L'épisode sur le trafic d'êtres humains, vu plus de 500.000 fois, tisse folklore et commentaire social d'une façon permettant d'ouvrir le dialogue sur le vaste domaine des enlèvements et de l'esclavage.

Cet épisode fait un peu plus de 17 minutes, qui en valent la peine, car le réalisateur Vladimir Dahno a conjugué les techniques classiques d'animation avec un scénario hilarant et une excellente partition musicale. L'épisode suit les aventures de trois Cosaques qui poursuivent un gang de pirates kidnappeurs de jeunes filles dans une série de pays, avec une satire des représentations stéréotypées de la Grèce, l'Egypte et l'Inde. Les dialogues sont réduits au minimum, ce qui rend l'épisode accessible aux spectateurs du monde entier et de tous âges.

Si cet épisode vous a plu, nous vous recommandons cette suite du site UA Post : 10 dessins animés ukrainiens qui rendront vos enfants plus intelligents.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site