Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Timor-oriental surprend les internautes avec sa participation aux JO de Rio

Le 5 août dernier a eu lieu la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques 2016, dans le stade Maracanã, à Rio de Janeiro. Au cinquième jour de compétition, le Brésil a remporté deux médailles, tandis que le Portugal en a gagné une.

La cérémonie d’ouverture a sensibilisé à la conservation de la nature, tandis que de nombreux pays se sont rejoints dans un moment de fête pendant lequel les rivalités inhérentes à la compétition ont été mises de côté et les regards se sont tournés vers l’unité entre les nations du monde entier. Des nations qui ont tenu à se distinguer grâce aux tenues caractéristiques de chaque délégation.

La Thaïlande en soie, très beau look. Charmée par l'uniforme de La République Tchèque. TRES BEAU Timor au nord de l'Indonésie. Où se trouve le Togo ?

Ainsi, celle du Timor-oriental a défilé dans son pagne traditionnel – à l’instar du Mozambique et de l’Angola -, plus connu sous le nom de « Tais » [anglais], et visible sur les athlètes timorais pendant le défilé des cortèges.

174 TIMOR-ORIENTAL : Quel beau costume ! J’espère que les spectateurs du stade les ont applaudis, puisqu’il s’agit de camarades issus d'autres anciennes colonies portugaises.

Selon la cycliste olympique Francelina Cabral – également connue sous le nom d’Anche Cabral – les tenues ont été dessinées par Rui de Carvalho, un styliste timorais qui tenait à présenter au monde entier le « Tais » actuel,  orné d’une touche timoraise, « une façon de réaffirmer notre identité », a déclaré l’athlète à Global Voices.

L’émotion des Timorais et la surprise des internautes

ancheLa délégation du Timor-oriental a été menée par Anche Cabral qui, sur cette photo, illustre sa joie d’être aux Jeux Olympiques par un sourire radieux, alors qu’elle brandit le drapeau de son pays.

Les Timorais ont réagi avec émotion en voyant la délégation de leur patrie défiler dans une compétition d’une telle dimension.

Sur le compte Facebook de l’ancien Président de la République du Timor-oriental, José Ramos-Horta – qui a partagé des images de la cérémonie – Maria Pereira a ainsi réagi de la manière suivante :

Para mim, já são vencedores… Só aquele sorriso lindo e tão cheio de alegria…

Pour moi, ce sont déjà des vainqueurs… Ce beau sourire tellement rempli de joie…

Ofélia Vinhas déclarait pour sa part :

Boa sorte minha irmã, viva Timor-Leste.

Bonne chance ma sœur, vive le Timor-oriental.

Tandis que Lino Dias ajoutait :

Boa sorte a Timor Leste, estamos à espera [que] o nosso país amado (…) [mostre] o seu brilho para [o] mundo.

Bonne chance au Timor-oriental, nous espérons que notre pays bien-aimé montrera toute sa beauté au monde.

Sur le Twitter brésilien, les internautes ont été émus de voir la délégation du Timor-oriental défiler dans le stade Maracanã :

Quand j'ai appris que le Timor-oriental avait envoyé une délégation pour les Jeux olympiques de Rio, j'ai été ravie.

Comme c'est beau, le Timor-oriental est aux Jeux Olympiques – j'assiste à la Cérémonie d'Ouverture des Jeux Olympiques de Rio 2016

Le Timor-oriental aux Jeux Olympiques

Le Timor-oriental est une jeune et petite nation qui, par le passé, dut affirmer son identité au monde après des décennies de souffrance, jusqu’à son indépendance en 2002. Sa population est ainsi réputée pour sa « capacité à résister pour vaincre », comme l’a indiqué un de ses dirigeants historiques, Xanana Gusmão.

En 2004, le Timor-oriental a été convié pour la première fois à participer aux Jeux Olympiques d’Athènes, en Grèce. Le pays participa alors aux épreuves d’athlétisme avec une petite délégation. Agueda Amaral et Gil da Cruz Trindade ont figuré parmi les athlètes qui ont revêtu le maillot timorais.

A Londres, pour les Jeux Olympiques de 2012, le Timor refit son apparition dans les épreuves d’athlétisme. Augusto Soares (qui a terminé le marathon à l’avant-dernière place) et Juventina Napoleão (qui a pris la 86ème place) ont représenté la nation timoraise. L’ancienne marathonienne olympique envoya le message suivant à ses collègues timorais :

Mensagen b  sira  katak  nudar atleta nbe reprezenta hodi ita  nia rain Doben Timor Leste b participa ih jogos  olimpicos ne tau  imi nia diciplina nudar atleta tamba liu husi diciplina imi  bele kompete ho diak liliu b  hw nia  feto maluk nain  2 francelina  cabral no nelia  Martins! Forca Timor Leste”

Mon message pour ces athlètes qui représentent notre Timor-oriental bien-aimé dans ces Jeux Olympiques est le suivant : gardez votre discipline d’athlètes, car c’est à travers cette discipline que vous pourrez réaliser une meilleure prestation. A mes deux collègues, Francelina Cabral et Nelia Martins ! Vive le Timor-oriental.

Le Timor-oriental est représenté dans ces olympiades par les sportifs Augusto Soares, Nélia Martins et Francelina Cabral [français] dans les épreuves d’athlétisme et de cyclisme. Selon l’organisation Rio2016 [français], la participation de son athlète féminine [français] est prévue pour le 12 août, le 16 août pour le représentant masculin, tandis que le Cross Country de VTT [français] aura lieu le 20 août.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site