Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

L’Art du « Système D » des panneaux de basket-ball philippins

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Curieux d'en savoir plus sur la popularité du basket-ball aux Philippines, Richard Daniels a passé ces cinq dernières années à photographier des paniers de basket-ball dans les zones rurales du pays.

Le basket-ball est le sport le plus populaire des Philippines. Malgré le manque d'installations sportives dans leur pays, les Philippins ont trouvé des moyens ingénieux de fabriquer des paniers de basket dans des endroits divers et variés, que ce soit les rues ou les propriétés abandonnées.

Interrogé par Global Voices sur ce qui lui a donné l'idée de démarrer ce projet documentaire, Daniels a répondu qu'il était intrigué par la popularité du basket-ball aux Philippines, notamment dans les campagnes :

Comme Anglais et fan de football, je n'arrivais pas très bien à comprendre pourquoi le basket-ball était si populaire ici en contraste avec le football, qui domine le reste du monde. Mon reportage photo a commencé comme une recherche sur l'amour des Philippins pour le basket-ball, en tirant littéralement des paniers. Et j'étais plus attiré par les aspects esthétiques et culturels des terrains et panneaux improvisés dans les villages les plus pauvres que par les terrains normalisés de gymnases dans les zones de banlieues.

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Daniels raconte sa surprise de voir que presque tout le monde joue au basket dans les communautés rurales :

J’espère que mon projet communiquera au public l’engouement du pays pour le basket et à quel point ce sport est ancré dans la culture locale. J’ai vu beaucoup de panneaux de basket au cours du projet mais ça me fascine toujours de voir ces terrains de basket improvisés partout et n’importe où et de voir des gens de tous âges jouer – parfois même en tongs.

La photo préférée de Daniels a été prise pendant que des agriculteurs défrichaient des champs pour les cultiver :

Ma photo préférée est celle d’un terrain de basket qui semble tout droit sorti d’un des films de Mad Max. On dirait que la structure du panneau est construite en os ! De plus, quand j’ai pris cette photo les champs autour brûlaient car des agriculteurs étaient en train de défricher le terrain. Je crois que ça s’appelle de l’agriculture sur brûlis. C’était une scène incroyable.

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Daniels espère dénicher des clichés de paniers de basket intéressants dans d’autres régions du pays. En attendant, vous trouverez ci-dessous un échantillon des photos de Daniels témoignant de la ténacité et de la créativité des amateurs de basket philippins.

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Photo by Richard Daniels, used with permission

Photo Richard Daniels, utilisation autorisée

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site