Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le Japon réagit à la victoire de Donald Trump

what does donald trump mean for Japan

Les commentaires de Trump sont parvenus jusqu'à Nippon News Network (NNN) à partir du 27 août 2015 : “Nous aurons une très bonne relation avec le Japon. J'adore le Japon.” Capture d'écran de la vidéo téléchargée sur YouTube.

Pendant la campagne présidentielle américaine de 2016, le Japon fut l'un des pays ciblés par Donald Trump, qui s'est plaint des pratiques commerciales soi-disant déloyales du pays asiatique. D'après le New York Times, “les plaintes [de Trump] évoquent une ère révolue, quand l'économie japonaise était prospère et que ses entreprises achetaient des actifs américains comme des  trophées, des studios de cinéma et le Rockefeller Center.” Un article d'opinion du Japan Times d'août 2016 décrivait Trump comme quelqu'un de “coincé dans les années 80 par quelque déformation temporelle.”

Qu'ils soient basés sur la réalité ou non, les commentaires provocateurs de Trump ont touché une corde sensible au Japon. Alors que le Premier ministre Shinzo Abe doit rencontrer Donald Trump à New York le 17 novembre, nul au Japon ne sait ce que l'avenir leur réserve maintenant que Trump a été élu président.

Cet article présente quelques inquiétudes majeures du Japon quant à la présidence de Trump. Il se base sur les tendances sur le Twitter japonais immédiatement après l'annonce du résultat électoral du 9 novembre.

Les marchés

Quand il est devenu clair que Trump serait président, tard le soir aux États-Unis et tôt le matin de l'autre côté du Pacifique, l'indice boursier japonais Nikkei a plongé et le yen est monté en flèche.

Bloomberg News Japan : Turbulences sur les marchés mondiaux suite à la victoire stupéfiante de Trump — yen et or montent en flèche.

Les marchés mondiaux subissent des turbulences le 9 novembre, le candidat républicain Donald Trump ayant battu la candidate démocrate Hillary Clinton.

Le Partenariat trans-Pacifique

Le futur président a également promis de bloquer ou de repousser le Partenariat trans-Pacifique (TPP). La signature du TPP était un objectif clé du Premier ministre Shinzo Abe. Le destin du TPP est désormais incertain.

Le TPP menacé par la victoire de Trump : maintenant que Donald Trump a gagné l'élection américaine, l'adoption de l'accord du TPP se fait plus difficile. La libéralisation des marchés menée par les États-Unis approche un tournant majeur.

L'économie japonaise

Beaucoup craignent que l'opposition ouverte de Trump au TPP ait de sévères conséquences sur l'”Abenomie” (une série d'initiatives, encore en cours, menée par le gouvernement Abe pour relancer la croissance japonaise) et sur l'économie japonaise. La conséquence immédiate de l'élection de Trump fut un endaka (円高), ou montée en flèche du yen, handicapant l'économie japonaise centrée sur les exportations.

Avec la victoire de Trump et les difficultés à ratifier le TPP, l'Abenomie a reçu un coup fatal.

Maintenant que Donald Trump a été élu président des États-Unis, il va être extrêmement difficile de ratifier le Partenariat trans-Pacifique. Le yen est monté en flèche sur les marchés financiers mondiaux.

Les relations militaires avec les USA

Le Japon a des relations militaires étroites, de défense mutuelle, avec les États-Unis depuis 1960. Le Japon accueille et entretient l'armée américaine dans le Pacifique de l'ouest, mais Trump a affirmé que le Japon devrait payer encore davantage.

Interrogé par des journalistes japonais en août 2015, Trump a declaré : “Nous aurons une très bonne relation avec le Japon. J'adore le Japon.” Il a ensuite expliqué aux journalistes qu'il n'avait aucune intention d'altérer le Traité de coopération mutuelle et de sécurité entre les États-Unis et le Japon, connu sous le nom de Anpo (安保) au Japon.

Suite à l'annonce de la victoire de Trump, le ministre de la Défense du Japon a promis de travailler avec le nouveau président. Un utilisateur de Twitter interprète les commentaires du ministre comme une annonce de l'accroissement des forces militaires japonaises.

J'adore le sourire sur le visage de Inada. Il est temps d'accroître les Forces d'auto-défense japonaises !

“Alors que Trump est déclaré président, le ministre de la défense du Japon promet de renforcer l'alliance.”

Les bases américaines d'Okinawa

Environ vingt pour cent d'Okinawa est dédié aux installations militaires, et sa population de 1.4 millions d'habitants compte plus de cent mille Américains. La plupart de ceux-ci sont soit du personnel militaire et leurs familles, soit des employés civils du département de la Défense.

Les bases américaines d'Okinawa se heurtent à une opposition de longue date, et Trump a déclaré qu'il retirerait les forces américaines du Japon.

Trump élu président des USA : que vont devenir les bases d'Okinawa et la politique des USA envers le Japon ? Deux journalistes donnent leur avis.

Maintenant que Trump a été élu président, les prévisions pour le Japon deviennent extrêmement difficiles.

Les Japonais apprennent à connaître Trump

Les Japonais, d'habitude indifférents aux événements quotidiens de la politique américaine, commencent à se familiariser avec le futur président.

NHK, la chaîne nationale publique, s'y est mise aussi et a préparé un mini-site dédié à l'élection de Trump avec des documents vidéos.

Donald Trump élu Président des USA :

Les médias américains appellent la victoire de Trump une “victoire bouleversante”. Ce site web documentaire explique comment c'est arrivé.

Pendant tout ce temps, une victoire courue d'avance ?

Un utilisateur de Twitter a découvert une information de l'AFP de Chine, suggérant que la victoire de Trump sur Hillary Clinton était courue d'avance :

4 novembre : en Chine, un singe prévoit la victoire de Trump.

— Overseas News (@twinews3)

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site