Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

VIDEO : Comment les chats japonais restent-ils au chaud en hiver ? Avec les « Kotatsus », tout comme les humains.

japanese cats in kotatsus

A cat in a ‘kotatsu.’ From the Kagoneko YouTube channel.

L'hiver vient d'arriver au Japon. Jeudi 24 novembre, Tokyo a connu ses premières chutes de neige en novembre depuis 54 ans. La neige est peut-être inattendue, mais elle annonce le début d'une saison désagréable au Japon : l'hiver.

Alors que les fortes chaleurs estivales restent supportables grâce à un air conditionné omniprésent, les mois rigoureux de l'hiver peuvent être très durs au Japon. C'est parce que le chauffage central n'y est pas aussi répandu que dans les autres pays développés. A la place, de nombreuses personnes comptent sur des chauffages d'appoint au kérosène pour se réchauffer, ainsi que sur un objet que l’on appelle un kotatsu, une table basse en bois recouverte d’une lourde couverture et chauffée par un appareil en dessous.

Le mot kotatsu évoque des images de confort et de chaleur, et pas seulement pour les humains. Les chats domestiques aussi adorent le kotatsu, et on les retrouve souvent en train de somnoler sous la table, dans la couverture, tout près du chauffage électrique.

Comme rapporté dans le blog japonais Fundo, le vlog Kagoneko sur YouTube (かご猫 Blog, le blog « Chat en boîte » ) capte ces scènes typiquement japonaises de chaleur et de confort. Le vlog publie régulièrement des vidéos de chats japonais, dont des chats blottis sous des kotatsus.

Les chats cherchent aussi un endroit chaud devant le chauffage au kérosène et le blog Nekobako immortalise ces moments à la perfection :

Suivez les parutions régulières du vlog Nekokago.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site