Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La coiffure de la Princesse Leia n’était pas d’une galaxie très lointaine

princesa-leia

La princesse Leia, rôle culte de Carrie Fisher. Image sur Flickr de Foxspain Fotografía (CC BY 2.0).

Quelques jours avant la fin l’année 2016, le monde à prématurément fait ses adieux à la célèbre actrice Carrie Fisher, morte à Los Angeles à 60 ans. Son décès est survenu le 27 décembre, quatre jours après un infarctus pendant un vol de Londres à Los Angeles.

Bien qu’elle ait interprété des rôles variés, Fisher était surtout connue pour avoir incarné le personnage de la Princesa Leia dans trois épisodes de la célèbre épopée de l’espace La Guerre des Etoiles.

Après l’annonce de la mort de Carrie Fisher, les utilisateurs des médias sociaux ont inondé le réseau d’innombrables messages pour lui rendre hommage, et surtout, d’images de jeunes filles imitant la caractéristique coiffure de la Princesse Leia, qui ressemblait à deux macarons disposés de chaque côté de son visage.

Dans un entretien publié par le magazine Time en 2002 cité par la BBC, George Lucas, créateur de la saga qui a propulsé Carrie Fisher vers la gloire, expliquait qu’il s’était inspiré des femmes de la révolution mexicaine, connues sous le nom de soldaderas (les femmes soldats), qui avaient rejoint le soulèvement populaire au début du XXᵉ siècle : « J’ai opté pour le style des femmes révolutionnaires du nord ralliées à Pancho Villa. Cette coiffure est précisément celle du début du siècle (XXᵉ) au Mexique. »

Qui étaient les soldaderas  ?

On dénomme ainsi les femmes qui se sont impliquées dans la révolution mexicaine en prenant les armes ou en apportant leur soutien aux soldats. D’après le blog « Mi Sazón », leur nom provient du mot aragonais soldada, (la solde — en particulier celle du soldat), utilisé en référence au paiement que certaines recevaient pour leurs services :

Les dénommées soldaderas étaient toutes ces femmes mexicaines anonymes qui s’enrôlaient pour combattre dans les forces révolutionnaires. Avec beaucoup de courage et d’idéalisme, elles luttaient pour une vie digne et un avenir meilleur pour toute la classe ouvrière rurale, car ces travailleurs étaient soumis aux tâches les plus pénibles contre des salaires dérisoires, presque toujours non garantis, à cause de l’indifférente avarice du patron.
Certaines d’entre elles n’attendaient pas que les troupes les enrôlent, elles allaient à leur rencontre.

L’historienne mexicaine Elena Poniatowska, dans son essai Las soldaderas (Les femmes soldats) explique leur importance :

Sans les soldaderas il n’y a pas de Révolution mexicaine ; ce sont elles qui l’ont maintenue vivante et fertile, comme la terre, et l’ont nourri au fil des ans […], sans elles, les soldats n’auraient pas mangé, ni dormi, ni combattu. Comme on peut le comprendre, leurs conditions de vie étaient très dures.

Ce sont ces femmes aguerries qui ont servi de modèle à George Lucas pour la conception de la coiffure, si caractéristique, de l’un de ses plus importants personnages féminins. C’est aussi ce que nous dit Eric Tang, après la visite d’une exposition au Musée d’art de Denver, au Colorado, où il a vu une image qui ne laisse pas beaucoup de place au doute :

erictangfacebook

Princesse/Général Leia présente.
Je suis récemment allé voir une exposition au Musée d’art de Denver et j’y ai découvert que son emblématique coiffure était amoureusement copiée sur celle des femmes de la Révolution mexicaine. Voilà comment vaincre un empire.

La femme sur la photo a été identifiée comme étant Clara de la Rocha, révolutionnaire mexicaine et fille du héros révolutionnaire Herculano de la Rocha.

Cependant, Tabea Linhard, auteure de Las intrépidas mujeres de la Revolución Mexicana y de la Guerra Civil Española (Les femmes intrépides de la Révolution mexicaine et de la guerre civile espagnole), a déclaré à la BBC :

[…] j’aimerais pouvoir dire que la coiffure de la Princesse Leia a été conçue d’après celle des soldaderas de la Révolution mexicaine, [mais] vraisemblablement, cela n’a pas été le cas, [sur les photos de l’époque], vous verrez des femmes avec de longues tresses, certaines avec des chapeaux et, parfois, les cheveux couverts d’une mantille. […]Donc, la coiffure de Leia n’était certainement pas un choix approprié.

Les utilisateurs de Twitter n’ont pas été indifférents à la discussion. Certains ont insisté sur l’authenticité de l’affaire :

George Lucas s’est inspiré des soldaderas de Pancho Villa pour créer la coiffure de la Princesse Leia.

D'autres ont fait des liens entre différentes sources, omettant le scepticisme :

Retweeté de Buzzfeed en espagnol : La coiffure de la princesse Leia a été inspirée de ces femmes…

 Incroyable mais vrai ! La coiffure de la Princesse Leia dans la Guerre des étoiles a été inspirée par celle de la révolutionnaire mexicaine Clara de la Rocha.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site